vendredi , 19 juillet 2019
Accueil / Actualités / Le livre sur le Maulana Abdul Aleem Siddiqui lancé à Taher Bagh
Maulana Abdul Aleem Siddiqui

Le livre sur le Maulana Abdul Aleem Siddiqui lancé à Taher Bagh

BM Bookcentre a convié ses invités à Taher Bagh dans l’après-midi du vendredi 28 juin pour le lancement de son livre « Maulana Abdul Aleem Siddiqui: His Life, Thoughts and Message ». Lancé par Cassam Uteem, cet ouvrage de 320 pages, écrit par Dr Ibrahim Alladin, retrace la vie et les enseignements de cette éminente personnalité de l’islam.

La cérémonie a débuté par une récitation d’un extrait de la sourate Al Kalam du saint Coran par Mohamed Talha Ebrahim Atchia, hafiz et lauréat de la cuvée 2018. Mahmad et Bibi Mittoo, les deux directeurs de BM Bookcentre de Curepipe, ont ensuite souhaité la bienvenue à l’assistance. Mme Bibi Mittoo a regretté l’absence de son invité d’honneur, le Maulana Anas Noorani Siddiqui.

Dans son discours, l’ancien vice-président de la République, Raouf Bundhun,  a raconté comment le regretté sir Abdool Razack Mohamed avait rencontré le Maulana Abdul Aleem Siddiqui lors d’un waez à Colombo dans l’ancien Ceylan (aujourd’hui Sri Lanka) et l’avait invité à venir à Maurice en 1928. Raouf Bundhun a aussi mis l’accent sur l’importance de la lecture. Un bon livre est le meilleur ami de l’homme, a-t-il lancé à l’intention des jeunes qui, constate-t-il, ne lisent plus. « Ils deviennent des esclaves des gadgets technologiques. Mais je crois que la lecture est à l’esprit ce que l’exercice est au corps », ajoute-t-il. La lecture nous fournit un trésor d’informations et d’idées et empêche notre esprit de se dégrader. Un bon livre, poursuit-il, est un bon compagnon qui façonne notre personnalité.

Le président de la République par intérim, Paramasivum Pillay Vyapooree, ayant eu le privilège de lire le livre, n’a pas tari d’éloges à l’égard de l’auteur, Dr Ibrahim Alladin. « L’auteur a décrit le Maulana Abdul Aleem comme un serviteur de l’humanité qui a œuvré pour le plaisir d’Allah »,  a-t-il souligné. « Son plus grand message est celle de la paix.  Le Maulana nous a montré que si les gens ne vivent pas en bonne entente, la société va s’effondrer. » Il est donc très important, à son avis, que nous apprenions les enseignements de ce grand missionnaire.

Plus qu’un héros

Dr Ibrahim Alladin a fait ressortir lors de son discours que même s’il n’a jamais rencontré le Maulana Abdul Aleem Siddiqui, il a beaucoup appris sur la personnalité de ce grand savant lorsqu’il il était jeune. Selon lui, à cette époque, il n’y avait pas encore d’ouvrage documenté sur la vie et les enseignements du Maulana Abdul Aleem Siddiqui. « Chaque visite du Maulana à Maurice a été un grand événement pour les musulmans. Tout a été raconté en détail dans le livre », dit-il.

En 320 pages en édition hardcover, le livre, ajoute l’écrivain, contient des informations inédites sur la vie, les enseignements et la philosophie du Maulana. Ce grand sage vit dans le cœur des musulmans de Maurice et dans beaucoup de pays à travers le monde. « En écrivant ce livre, je me suis rendu compte que Maulana Sahab est plus qu’un héros », devait-il souligner. Pour l’auteur, le plus grand message qu’il a reçu de la vie du Maulana Abdul Aleem Siddiqui est son message de paix. « Le Maulana mettait beaucoup d’accent sur l’unité et la paix mondiale. Son message est aussi pertinent aujourd’hui qu’il l’a été dans le passé. »

Pour sa part, le Professeur Maulana Syed Aleem Ashraf Jaisi, chef du département Arabic de la Maulana Azad National Urdu University à Hyderabad, a aussi fait ressortir que le message du Maulana Abdul Aleem Siddiqui constitue un grand trésor pour les musulmans, mais que cela ne sert à rien si on ne met pas en pratique ses enseignements. Il a recommandé à tous ceux qui admirent le Maulana Abdul Aleem Siddiqui, de lire son message et ses enseignements dans ce livre.

C’est l’ancien président de la République, Cassam Uteem, qui a procédé au lancement du livre. Mais avant, lors d’un bref discours, il a décrit le Maulana Abdul Aleem Siddiqui comme un visionnaire et un missionnaire connu dans le monde entier et un grand maître soufi. « Il n’était pas un érudit pour sa seule génération, mais pour toutes les générations successives après lui, y compris les générations présentes et après », a-t-il fait ressortir.

Commentaires

A propos de Ahmad Fakuddeen Jilani

Ceci peut vous intéresser

Salsabil

Zanjabeel Co Ltd à GRNO : Salsabil, une marque populaire dans la cuisine mauricienne

Cela fait déjà 24 ans que les épices Salsabil donnent du goût à vos plats …