lundi , 15 juillet 2019
Accueil / Actualités / Hadj 2019 : l’ICC enclenche les grandes manœuvres
ICC

Hadj 2019 : l’ICC enclenche les grandes manœuvres

L’Islamic  Cultural Centre (ICC) s’active déjà pour que le hadj 2019 se déroule dans les meilleures conditions qui soient. Lors d’une conférence de presse tenue au siège de l’organisme, le vendredi 26 avril, le Chairman de l’ICC, le Professeur Anwar Hussein Subratty, a fait le point sur la situation.

D’emblée, il a tenu à souligner que des 1500 visas octroyés, il ne restait que 15 places à pourvoir. Cela en raison des derniers désistements ou de mortalité des personnes qui s’étaient déjà enregistrées auprès de l’ICC. Néanmoins, elles ont été remplacées par 15 autres figurant immédiatement après la liste des premiers 1500. Le Professeur Subratty nous apprend également que 15 operateurs ont été retenus pour le hadj cette année. « Quelques opérateurs ont dû être remplacés car ils n’ont pu avoir le minimum requis de 50 hadjees », avance-t-il. Il a tenu à faire ressortir que l’ICC n’impose à personne le choix d’opérateur pour le hadj.

Vers un accord avec Saudi Airlines

La Hajj Mission, poursuit-il, est satisfaite du choix des hôtels pour héberger les pèlerins mauriciens. Selon le Chairman de l’ICC, il faudra aux pèlerins environ quinze minutes pour se rendre sur l’esplanade du Haraam Shareef. « Nous ne pouvons comparer la classification des hôtels en Arabie saoudite avec ceux de Maurice. Mais nous avons opté pour des hôtels à Makkah et à Madinah selon des critères bien établis », dit-il. Dans la foulée, il a rappelé que la quatrième session de Hajj Awareness Campaign se tiendra ce dimanche 28 avril à l’ICC. Concernant le transport des pèlerins, Anwar Subratty indique qu’en principe ce sont les services de Saudi Airlines qui seront retenus mais « l’accord n’est pas encore finalisé ».

Par ailleurs, le Chairman de l’ICC lance un appel aux pèlerins mauriciens pour qu’ils s’arment de patience. « Avec les millions de hadjees qui seront en Terre sainte, on doit se préparer à faire face à des imprévus. Il vous faut vous préparer physiquement, psychologiquement et financièrement  mais je tiens à rassurer que l’ICC veillera à ce que tout se déroule comme prévu», dit-il. Il fait aussi appel aux responsables des mosquées pour assurer l’encadrement spirituel des hadjees. Soulignons que la liste d’attente des personnes qui se sont enregistrées pour le hadj s’allonge année après année et compte aujourd’hui 28 600 Mauriciens.

Commentaires

A propos de Ahmad Fakuddeen Jilani

Ceci peut vous intéresser

Hadj 2019

Hadj 2019 : les dates de départ et de retour finalisées

À dix jours du départ du premier contingent des hadjees pour l’Arabie saoudite, tous les …