lundi , 1 juin 2020
CMT

CMT : licenciement de 5 000 employés envisagé

La Compagnie Mauricienne de Textile (CMT) pourrait supprimer quelque 5 000 emplois sur les trois prochaines années. L’annonce a été faite par François Woo, directeur de la CMT, le jeudi 31 janvier 2019. C’était lors de la visite du président du Mozambique, Felipe Jacinto Nyusi, à cette usine. François Woo considère que le pays ne croit plus au textile.

« Si nous ne faisons pas attention, le bâtiment risque d’être vide », soutient-il. Il souligne que la direction est en discussion avec les autorités. Dans les milieux du gouvernement, l’on se montre toutefois sceptique face à cette annonce. « Ce n’est pas la première fois que la CMT fait de telles menaces. On se demande si la situation est aussi chaotique que l’on voudrait faire croire. D’ailleurs, depuis la crise économique, l’industrie du textile a bénéficié de plusieurs incitations fiscales sans parler d’une politique monétaire susceptible d’aider les opérateurs à se restructurer et éponger leurs dettes »,  avance-t-on.

Commentaires

A propos de star

Ceci peut vous intéresser

Rashida Nanhuck, directrice p.i. du MSB : «De nombreux avantages avec le Work From Home»

C’est essentiellement de chez elle que la directrice par intérim du Mauritius Standards Bureau (MSB), …