mercredi , 20 novembre 2019
Accueil / Actualités / Circonscription no 2 : Zouberr Joomaye se mesure à Reza Uteem et Osman Mahomed
Roubina Jadoo-Jaunbocus et Zouberr Joomaye, De g. à dr.: Nabil Moolna, Reza Gunny et Reza Uteem faisant du porte-à-porte et Osman Mahomed
Roubina Jadoo-Jaunbocus et Zouberr Joomaye, De g. à dr.: Nabil Moolna, Reza Gunny et Reza Uteem faisant du porte-à-porte et Osman Mahomed

Circonscription no 2 : Zouberr Joomaye se mesure à Reza Uteem et Osman Mahomed

Une belle joute se profile dans la circonscription no 2 (Port-Louis Sud/Port-Louis Central), bastion du Mouvement militant mauricien et du Parti travailliste (PTr) depuis plusieurs années. Après s’être fait élire à Rivière-des-Anguilles/Souillac (No 13) en 2014, Zouberr Joomaye se mesure cette fois à Reza Uteem et Osman Mahomed au no 2.

En 2014, trois candidats des trois principaux partis politiques s’étaient fait élire dans la circonscription no 2. Arrivé en tête de liste, Reza Uteem (MMM, 7911 voix) était néanmoins talonné de très près par les deux néophytes : Roubina Jadoo-Jaunbocus (MSM, 7686 voix) et Osman Mahomed (PTr, 7553 voix). En 2019, un tel scénario n’est pas à écarter une fois de plus. Reza Uteem et Osman Mahomed se posent comme les deux favoris au no 2 et l’arrivée du député sortant du MSM, Zouberr Joomaye, pourrait provoquer un panachage des suffrages. Pressenti pour être le candidat de l’Alliance Morisien au no 13, Zouberr Joomaye atterrit finalement au no 2 à la demande de Pravind Jugnauth. Il fait ressortir que c’est une stratégie bien calculée car il se considère comme étant « ène zenfant l’endroit ». En effet, la famille Joomaye est connue dans la circonscription. « J’affectionne la circonscription no 2. Mo fine passe mo l’enfance dans sa région-là et mo respecté beaucoup famille », lance-t-il.

Après ses études de médecine, Zouberr Joomaye avait ouvert son premier cabinet médical à la rue Sir Virgil Naz. Il ajoute que son père avait, lui, son cabinet à la rue Desforges et que ses grands-parents étaient très connus de la région. Ilsouligne qu’il a déjà pris contact avec les activistes de la circonscription. « J’ai reçu un très bon accueil. Samedi, un comité de campagne a été mis sur pied avec l’ex-députée RoubinaJadoo-Jaunboccus comme Campaign Manager. Nous allons dégager une stratégie de campagne et dresser notre calendrier», soutient-il. Zouberr Joomaye dit miser sur une campagne de proximité et il compte faire du porte-à-porte pour expliquerle programme de l’alliance Morisien. Il dit être fin prêt pour se mesurer à Reza Uteem et Osman Mahomed. « À part pose question, zotte pas fine réalise narnien. Zis Roubina Jadoo-Jaunboccus ki fine réalise des centaines de projets », lâche-t-il. Selon nos recoupements, Abdullah Hossen est pressenti pour être candidat aux côtés de Zouberr Joomaye au no 2. Le nom de Shakila Jahangeer, qui a démissionné de l’Icac cette semaine, a également fuité.

Uteem et Mahomed indétrônables ?

Le militant Reza Uteem briguera les suffrages pour la troisième fois au no 2, après 2010 et 2014. Depuis l’annonce de la dissolution de l’Assemblée nationale, dimanche dernier, il est à pied d’œuvre dans la circonscription et a été en tournée dans les différentes régions durant la semaine écoulée. Reza Uteem dit prôner une campagne de proximité et misera sur le contact humain pour la campagne. « Nous allons privilégier les porte-à-porte. Jusqu’à maintenant, tout se déroule correctement. Nous avons plus de chance de vaincre en allant seuls aux élections », dit-il. L’avocat Nabil Moolna et l’ancien maire et adjoint-maire de Quatre-Bornes, Reza Gunny, brigueront les suffrages aux côtés de Reza Uteem sous la bannière mauve. «La campagne a bien débuté. Nous prônons la proximité avec les habitants de la circonscription. Nous avons reçu un accueil chaleureux et c’est encourageant », avance Reza Gunny, ancien enseignant du collège Islamic de Port-Louis.

Par ailleurs, Osman Mahomed, porte-drapeau du PTr au no 2, espère pouvoir rééditer la même performance qu’en 2014. Il est sur le terrain depuis dimanche 6 octobre pour rencontrer«la grande famille travailliste», de la circonscription. Il se dit confiant que l’Alliance nationale (PTr-PMSD) remportera les élections. « Il faut revoir les facilités liées à la pratique du sport au no 2 qui a été négligée au cours de ces cinq dernières années. Le chômage et la drogue synthétique sont aussi deux gros problèmes que le PTr compte résoudre une fois au pouvoir », explique-t-il. Il convient de souligner que les deux autres candidats de l’Alliance nationale au no 2 ne sont pas encore connus. L’économiste Eric Ng est pressenti pour briguer les suffrages dans cette circonscription. Le nom de Mamade Khodabaccus et celui de Shameem Rohumatally sont également cités.

Commentaires

A propos de star

Ceci peut vous intéresser

121119_depute2_3

Circonscriptions Nos 2 et 3 : la parole aux élus

Dans les circonscriptions Nos 2 et 3, ce sont les candidats du MMM et de …