mardi , 29 septembre 2020
Arvin Boolell

Ajournement controversé des travaux parlementaires

Le Parlement siégeant, lundi, pour débattre le Programme gouvernemental est ajourné pour le vendredi 14 février. Cette décision du Leader of the House, Pravind Jugnauth, est contestée par l’Opposition. « C’est une entorse à la démocratie parlementaire », fulmine Arvin Boolell qui n’est pas convaincu par l’argument des festivités religieuses avancé par la Government Chief Whip, Naveena Ramyead. L’Opposition est davantage remontée contre le gouvernement qui, paraît-il, esquive la séance de mardi qui est marquée par les questions au Premier ministre et aux ministres.Et cela jusqu’à fin mars à la reprise des travaux car le Parlement entrera en congé à la fin de février.

Le Premier ministre a essayé de dédramatiser la situation dans une déclaration à la presse : «Je ne comprends pas cette opposition-là. Normalement, le Parlement ne siège pas durant les mois de janvier et février. J’ai décidé de démarrer les débats parlementaires suite à la présentation du discours-programme. Les travaux ont été ajournés au 14 février car je ne serai pas au pays. J’assisterai au 33e sommet de l’Union africaine qui se tiendra à Addis-Abeba. Evidaman, mo pa souhaite met parleman kan mo pa la.»

Commentaires

A propos de star

Ceci peut vous intéresser

Adjoint au maire de Beau-Bassin/Rose-Hill : Nazir Junggee prône une politique participative des citadins

Nazir Mohamad Ameen Junggee a été choisi comme adjoint au maire de la ville de …