dimanche , 21 juillet 2019
Accueil / Actualités / Zabine Emambocus : à 59 ans, elle décroche son diplôme malgré sa maladie
Zabine Emambocus

Zabine Emambocus : à 59 ans, elle décroche son diplôme malgré sa maladie

Zabine Emambocus, une habitante de Rose-Belle, fêtera ses 60 ans le 4 janvier 2020. Le 17 avril 2019, elle  a décroché son diplôme en Pre-school Educational Management and Inspection Program en dépit d’une insuffisance rénale. Rencontre avec cette battante dans l’âme.

C’est en février de l’année dernière que Zabine Emambocus a dû temporairement arrêter ses cours à la suite de graves problèmes de santé. Puis, la terrible nouvelle est tombée. Elle a appris qu’elle souffrait d’insuffisance rénale et qu’elle devait se soumettre à des séances de dialyse trois fois par semaine. Pendant trois longs mois, elle est restée clouée au lit et rejetait tout ce qu’elle consommait. Ses collègues de travail ne pensaient pas qu’elle s’en remettrait un jour. Durant ces trois mois, elle a confié son désespoir à Allah. « Nul n’est plus grand qu’Allah. Si on place toute notre confiance en Lui, Il ne nous abandonnera pas», dit-elle.

Une battante dans l’âme, elle n’a jamais baissé les bras et sa santé s’est améliorée graduellement. Par la suite, elle a indiqué à ses chargés de cours qu’elle voulait terminer son diplôme comme ses  amis. Ces derniers ont accepté et elle a bénéficié d’une extension pour terminer ses projets restants. « Malgré les douleurs et les sessions de dialyse qui duraient jusqu’à 10 heures par semaine, mon épouse a toujours gardé le moral », raconte Nizam Emambocus. Il ajoute qu’il est très fier de sa femme, surtout après avoir constaté qu’elle faisait de grands efforts lors des révisions.

Actuellement, elle suit tous ses traitements médicaux, car elle veut retrouver sa santé. L’année prochaine, elle compte prendre sa retraite et consacrer plus de temps à sa santé. « Je voulais tant obtenir ce diplôme et j’ai réussi. Maintenant, il faut que je prenne du repos pour ne pas aggraver mon état de santé », affirme-t-elle.

Un époux exemplaire

Cela fait 36 ans que Zabine et Nizam Emambocus sont mariés. Nizam a été d’un grand réconfort pour sa femme tout au long de sa maladie. « Quand elle souffrait énormément, je lui ai demandé de tout arrêter et de s’occuper de sa santé en priorité et qu’elle pourrait poursuivre ses études après qu’elle soit rétablie», dit-il. Nizam veillait aussi à ce qu’elle respecte le régime alimentaire prescrit par son médecin et lui donnait ses médicaments à l’heure. Pour l’encourager, Nizam a également modifié ses habitudes alimentaires et se restaurait de la même façon que son épouse. Outre le soutien de son époux, d’autres membres de sa famille lui ont été d’un grand soutien. Ils prenaient de ses nouvelles quotidiennement afin de lui remonter le moral.

Une jeunesse difficile

Zabine Emambocus est l’aînée d’une fratrie de quatre enfants. Après la mort de sa mère, elle a arrêté sa scolarité à l’âge de 15 ans pour s’occuper de la famille. Elle travaillait à l’époque comme bonne à tout faire pour financer ses études.

« C’est en prenant des leçons particulières que j’ai réussi à prendre part aux examens du SC», raconte-t-elle émue. Quand elle a ouvert sa propre école maternelle en 1978, cela a été un succès immédiat. Elle y a travaillé durant des années avant de rejoindre une école du gouvernement il y a une quinzaine d’années. Forte de son expérience dans le domaine de l’enseignement, elle postule pour le poste de coordinnatrice adjointe dans la même école et elle obtient une promotion.

Après une lutte âpre entre Zabine et le ministère de l’Éducation pour une question de temps de service, elle peut enfin pousser un ouf de soulagement. En effet, la semaine dernière, avec le support de son syndicat de travail, elle a reçu une lettre indiquant que son temps de service a été reconnu. Grâce à ses efforts, des centaines d’autres personnes se trouvant dans la même situation ont également reçu une lettre leur annoncant la bonne nouvelle.

Commentaires

A propos de Ahmad Fakuddeen Jilani

Ceci peut vous intéresser

Salsabil

Zanjabeel Co Ltd à GRNO : Salsabil, une marque populaire dans la cuisine mauricienne

Cela fait déjà 24 ans que les épices Salsabil donnent du goût à vos plats …