dimanche , 15 décembre 2019
Accueil / Actualités / Mesure historique de la MHC : 1% de taux d’intérêt pour la construction d’une maison
Deepak Balgobin

Mesure historique de la MHC : 1% de taux d’intérêt pour la construction d’une maison

La politique du gouvernement : ‘Un toit pour tous’ est en passe d’être réalisé. En effet, Deepak Balgobin,  le chairman du  Conseil d’administration de la Mauritius Housing Corporation (MHC) a annoncé cette mesure qu’il qualifie d’historique en 55 années d’existence de la MHC.  

Ainsi, la MHC offrira un emprunt avec un taux d’intérêt de 1% pour la 1ère année afin de  venir en aide aux Mauriciens  et  aux Rodriguais pour la construction ou la rénovation d’une maison ou encore l’achat d’un terrain. Par exemple, ceux qui ont droit à un emprunt,  disons Rs 1 million, ils devront rembourser  Rs 4,500 mensuellement pour la première année et Rs 6,700 pour la deuxième année. Ceux qui emprunteront jusqu’à  Rs 3 millions sur une période de 15 ans , devront rembourser Rs 17,000 mensuellement.

Deepak Balgobin a aussi annoncé que la MHC décaissera la totalité de la somme empruntée. Outre cette mesure, toute personne éligible à un emprunt pour l’achat où la construction d’une maison, a droit à un plan d’une maison gratuitement et aussi  aux conseils d’un professionnel en matière de logement.  Le Chairman donne la garantie que les lettres d’acceptation seront délivrées dans un délai de 10 jours à compter du jour de la demande. Deepak Balgobin s’enorgueillit de la performance de la MHC. En 2017, elle a  approuvé des emprunts à hauteur de Rs 1.5 milliard. Pour 2018 la tendance montre que la barre de plus de Rs 1.8 milliard sera atteinte.  Pour rappel, depuis Mars 2017, plusieurs projets de logement ont été lancés. Par exemple, à Le Hochet Terre Rouge, plus de 200 appartements ont été construits pour la classe moyenne.

Commentaires

A propos de Rahim Murtuza

Ceci peut vous intéresser

Entreprendre

National Entrepreuneurship & Leadership Summit 2019 – Entreprendre : les clés de la réussite

De plus en plus de jeunes souhaitent être entrepreneurs plutôt que salariés. Quatre entrepreneurs nous …