dimanche , 25 août 2019
Accueil / People / Fateemah Bauhadoor : de la finance à la mode, un parcours atypique
Fateemah Bauhadoor

Fateemah Bauhadoor : de la finance à la mode, un parcours atypique

Diplômée en finance, Fateemah Bauhadoor compte 12 années d’expérience dans le domaine bancaire. En dépit d’une situation stable, cette mère de famille décide de tout plaquer pour réaliser son rêve : être son propre boss. Rencontre avec une femme audacieuse.

Il était temps de se jeter à l’eau et faire le grand saut. Ce sont par ces mots que Fateemah Bauhadoor, 36 ans, résume sa vie. Pour pouvoir aller jusqu’au bout de ses ambitions et réaliser ses rêves, il faut être pétri de courage, de cran et d’avoir une bonne poignée d’audace. « Mon rêve a toujours été de devenir directrice et être ma propre patronne. C’est comme ça que j’ai décidé de quitter mon emploi stable dans la finance pour ouvrir un magasin de prêt-à-porter féminin de style indien western », dit-elle.

Elle a commencé en tant que chargée de clientèle en banque après avoir obtenu son diplôme en finances à l’université de Maurice. Par la suite, Fateemah grimpe les échelons jusqu’à devenir manager. « La finance est un milieu où j’ai passé 12 ans entre les chiffres et les relations clientèles. Ce qui me plaisait le plus était le contact humain mais aussi la gestion des affaires. L’idée d’avoir mon propre magasin germait dans un recoin de ma tète depuis très longtemps et c’est en 2012 que je décide de lancer mon magasin, géré par ma maman », fait-elle ressortir.

C’est à partir de là que voit le jour Fairy Style qui commercialise divers types de tenues pour femmes, de style indien. « Le magasin était là mais il fonctionnait au ralenti et je le négligeais. J’étais persuadée que si je lui consacrais plus de temps, il se transformerait en une véritable pépite d’or. Malgré le fait que j’ai fait des études de finances, je savais que mon diplôme et mon expérience me serviraient même si je changeais de filière. Par exemple, dans la gestion des stocks, des finances et du business tout simplement », souligne-t-elle.

La mode est un univers qui a toujours fasciné la jeune maman. C’est ainsi qu’en 2018, Fateemah laisse tout tomber pour se jeter à l’eau et réaliser son rêve, sa passion et son objectif d’être son propre boss. « Avec le temps, je me suis rendue compte que j’ai fait le bon choix et pris la bonne décision. Je me sens plus épanouie dans ma vie car je dispose aussi de plus de temps pour consacrer à ma famille. Je gagne aussi mieux ma vie, contrairement à ce que l’on peut penser. J’ai eu l’occasion de voyager en Inde et en Chine pour acheter mes produits, de visiter et comparer les styles vestimentaires et les modes proposées. C’est vraiment un autre univers qui me plaît et je ne regrette rien », confie-t-elle.

Beaucoup de personnes pensent qu’il est inopportun de quitter un emploi stable pour s’adonner à sa passion où à un rêve. Or, quelques fois, il est temps de prendre son courage à deux mains et de franchir le pas ou d’essayer. « Soit ça passe, soit ça casse mais le plus important, c’est d’avoir eu le courage de tenter pour ne rien regretter », ajoute-t-elle en guise de conclusion. Fairy Style, le magasin de Fateemah, se trouve à Rose-Belle. Une visite vous ferez découvrir de très belles tenues modernes et agréables à porter.

Commentaires

A propos de Nufaisah Mosaheb-Khodabux

Ceci peut vous intéresser

Assif Khodabaccus

Assif Khodabaccus, de NAS Décorateur, propose : déco en béton pour la maison

Laissez tomber le marbre, le vinyle ou le parquet et optez pour le ciment, la …