vendredi , 15 novembre 2019
Accueil / Actualités / Election partielle au No.7 : un néophyte du MSM contre un ténor du PTr
Election partielle au No.7
Sanjit Kumar Nuckcheddy (Vikash) avec des parlementaires du MSM. Anil Kumar Bachoo entouré des dirigeants du PTr.

Election partielle au No.7 : un néophyte du MSM contre un ténor du PTr

26. C’est le nombre de candidats qui se sont inscrits auprès du Bureau de la Commission électorale dans le cadre de l’élection partielle dans la circonscription No.7 [Piton-Rivière du Rempart] prévue pour le 13 novembre prochain.

Si cette partielle se tiendra réellement, ce sera un bras de fer entre le ténor du PTr, Anil Bacchoo, et le néophyte du MSM, Vikash Nuckcheddy. Mais tout porte à croire que cette élection partielle n’est qu’un mirage. Comme l’a si bien résumé Le Défi-Plus, dans son édition du samedi 17 août, c’est l’élection d’un député pour 38 jours seulement, soit entre le jour de l’élection (13 novembre) et celui de la dissolution du Parlement (21 décembre).

L’exercice de dépôt de candidatures (Nomination Day) s’est déroulé de 9h à 15h ce samedi 17 août 2019 au Simadree Virahsawmy State Secondary School de Rivière-du-Rempart. Si les partis traditionnels étaient au rendez-vous, on note cependant l’absence du Mouvement Militant Mauricien (MMM) et du Parti Mauricien Social Démocrate (PMSD).

C’est aux alentours de 13h que le candidat du Parti Travailliste pour cette élection partielle, Anil Bachoo, a déposé sa candidature. Il était accompagné des dirigeants et des partisans du parti réunis en grand nombre. Ces derniers ont d’ailleurs effectué un défilé dans les rues avant d’arriver au Nomination Centre. Navin Ramgoolam, avait lui aussi fait le déplacement. Dans une déclaration à la presse à l’issue de l’exercice de dépôt de candidature, le leader des rouges a parlé d’une occasion pour les habitants de la circonscription de « sanctionner » le Premier ministre tout comme le ministre Mentor, sir Anerood Jugnauth. Il a critiqué Pravind Jugnauth pour la tenue de cette élection, considérant qu’il s’agit d’un gaspillage de l’argent public.

Par ailleurs, c’est vers 14hr que le candidat du Mouvement Socialiste Militant (MSM), Vikash Nuckcheddy, s’est présenté au Simadree Virahsawmy State Secondary School. Même si le Premier ministre et leader du MSM n’était pas présent, le néophyte était tout de même accompagné de l’Etat major du MSM-ML, comprenant une brochette de ministres, de Parliamentary Private Secretary (PPS) et de députés. Pour l’occasion, le gouvernement a sorti le grand jeu : de nombreux partisans munis de pavillons aux couleurs du parti orange, de tambours et de banderoles, etc. Dans une déclaration, le président du parti, Showkutally Soodhun estime que la circonscription No.7 est un bastion du MSM et il parle du candidat choisi comme une personne « accepté par tous  » et « qui fait honneur au MSM ». Vikash Nuckcheddy, lui, dira qu’il se mettra au travail dès ce dimanche pour se pencher sur la stratégie à adopter pour cette campagne.

Le Mouvement Patriotique d’Alan Ganoo a, pour sa part, choisi Atma Bumma pour ce scrutin dans la circonscription No.7. Le candidat parle de cette partielle comme « une diversion » en vue des prochaines élections générales. Le nouveau parti 100% Citoyens a aligné son secrétaire général, Dev Sunnassee, comme candidat. L’on note aussi la participation du Front Solidarité Mauricien de Cehl Meeah et du Parti Malin. De plus, 16 candidats « indépendants » ont fait acte de candidature.

La position du MMM

Le gaspillage d’argent des contribuables est aussi un argument avancé par le Mouvement militant mauricien (MMM) qui n’a pas aligné de candidat dans le cadre de cette élection partielle. D’ailleurs, les mauves sont persuadés qu’il n’y aura pas d’élection partielle dans cette circonscription. C’est du moins ce qu’a déclaré Paul Bérenger face à la presse hier matin, lors de la conférence de presse hebdomadaire. Les mauves ont, à la place, présenter leurs trois candidats qui brigueront les suffrages pour les élections générales au no 7. Ces candidats sont : Prakash Meenowa, Jayen Ramtohul et le Dr Vinod Gooraye. Idem pour le Parti Mauricien Social Démocrate (PMSD) qui n’a non plus aligné de candidat dans cette joute électorale.

Deux femmes sur 26 candidats

Rahtna Nundoo et Deeshvy Ragpot
Rahtna Nundoo et Deeshvy Ragpot

C’est à 9h15 que le premier candidat s’est présenté au Nomination Centre. Si à 11h15 seulement 5 candidats avaient déposé leur candidature, en début d’après midi les choses se sont accélérées pour les officiers du Bureau de la Commission électorale. En effet, c’est dans l’après midi que la majorité des candidats se sont présentés. A la fin de l’exercice, 26 candidats se sont inscrits. On note la faible participation de la gente féminine, avec deux femmes inscrites seulement, contre 24 hommes. 42,31% des candidats sont âgés de plus de 60 ans. Idem pour la tranche d’âge 41-60 ans. 11,54% dans la catégorie des 31-40 ans et 3,9% pour les 18-30 ans. A noter que 43 993 électeurs sont inscrits dans la circonscription No.7 [Piton-Rivière du Rempart].

Liste des candidats

• AJOODHEA Dravindra Kumar
• AREKION Dharmalingum
• AUBEELUCK Danrajsingh
• AWOOTAR Baboo Goorooduthsing
• BACHOO Anil Kumar
• BASDEO Rajmohun
• BHOGUN Vikesh
• BUMMA Kreepanandsing (Atma)
• BUNDHOO Neeteeraj
• CHANDRAMAN Moona Moonabhai Moonaman Luxman
• DUSNA Neeraj Kumar
• GOOJHA Krisnah (Sen)
• MAHADEO Brijanand
• MUNGUR Swattantranand
• NAZIR Ismaël
• NUCKCHEDDY Sanjit Kumar (Vikash)
• NUNDOO Rahtna
• PRAYAG Menon
• RAGNUTH Nityanand
• RAGPOT Deeshvy
• ROSTOM Mohammad Parvez
• SANASY Deyvindrah
• SOUCI Georgy Stephane Brayen
• SUNNASY Vishwadev
• SUNT Rakesh
• VADIVELU Parsooramen (Anbanaden)

Commentaires

A propos de star

Ceci peut vous intéresser

121119_depute2_3

Circonscriptions Nos 2 et 3 : la parole aux élus

Dans les circonscriptions Nos 2 et 3, ce sont les candidats du MMM et de …