vendredi , 22 novembre 2019
Accueil / Actualités / Abedeen Goolfee rend l’âme après quatre jours dans le coma – Sa fille, Taslimah : «Mo papa pas ti mérite sa qualité la mort-là»
Abedeen Goolfee

Abedeen Goolfee rend l’âme après quatre jours dans le coma – Sa fille, Taslimah : «Mo papa pas ti mérite sa qualité la mort-là»

C’est en larmes que la famille de Sheikh Abedeen Goolfee (62 ans), décédé le samedi  16 mars 2019 après avoir été percuté par une voiture en marche-arrière, nous a reçus dans sa modeste demeure à Temple Road, Rivière-du-Rempart. Nazmoon, l’épouse de Sheikh Abedeen et sa fille Taslimah réclament justice.  Cette dernière ne comprend pas comment son père, pourtant en bonne santé, a trouvé la mort par la faute d’un jeune homme de 27 ans.

La famille du défunt est remontée contre le conducteur qui n’a pas eu le cran d’expliquer au médecin qu’il a percuté la victime. Taslimah considère qu’il aurait dû avouer que son père a fait une chute. De surcroît – plus grave encore – la victime a été transportée à l’hôpital Sir Seewoosagur Ramgoolam, à Pamplemouses, sans que la famille ait été mise au courant. Ensuite, c’est un proche qui a informé la famille de l’accident.

Sheikh Abedeen travaillait comme vigile dans une compagnie. Après avoir terminé sa journée de travail, il s’est rendu sur un chantier pour aider à la construction de la maison du fils d’un de ses bons amis. Sheikh Abedeen a demandé au père du jeune homme de déplacer la voiture qui gênait les travaux  et les maçons devaient ramasser du « rocksand ». C’est le fils de son ami qui a déplacé la voiture sans regarder ce qu’il y avait derrière lui, et c’est ainsi qu’il a percuté violemment Sheikh Abedeen qui est tombé sur l’asphalte et s’est cogné la tête.

Nazmoon, l’épouse de Sheikh Abedeen, raconte que le mardi 12 mars, à l’hôpital, elle a été en mesure de parler à son époux. Il souffrait de la tête et vomissait. Son mari lui a fait comprendre qu’il ne voulait pas porter plainte étant bon ami du père du jeune homme.

Dans la soirée, son état de santé s’est détérioré à tel point qu’il est tombé dans le coma. C’est, branché à des appareils, qu’il a rendu l’âme aux alentours de 15 heures, samedi dernier. Sheikh Abedeen était un homme qui aimait sa famille, surtout sa fille Taslimah, la prunelle de ses yeux. Il était très attaché à ses trois petits-enfants, dont le dernier est âgé de 6 mois. Après le travail, il aimait jouer aux dominos avec ses amis et ne ratait aucun match de Premier League.

Taslimah, le coeur gros, nous dit : « Mo papa ti ene bon dimoune. Li pas ti mérite sa qualité la mort-là. Nou laisse tou dans la main bondie pou ki la justice sorti victorieux ». Les enfants de la victime ont demandé à la police de mener à bien leur enquête pour que la vérité triomphe.  L’auteur de l’accident a été interpellé et traduit devant la Bail and Remand Court sous une charge provisoire d’homicide involontaire.

La famille Goolfee remercie toutes les personnes qui les ont soutenus durant cette dure épreuve.

Commentaires

A propos de star

Ceci peut vous intéresser

121119_depute2_3

Circonscriptions Nos 2 et 3 : la parole aux élus

Dans les circonscriptions Nos 2 et 3, ce sont les candidats du MMM et de …