samedi , 16 novembre 2019
Accueil / Actualités / À Vallée-Pitot, samedi soir – Pravind Jugnauth : «Zot rode faire croire mo anti-musulman»
281019_msm

À Vallée-Pitot, samedi soir – Pravind Jugnauth : «Zot rode faire croire mo anti-musulman»

Lors d’un congrès nocturne tenu à Vallée-Pitot, samedi soir, le Premier ministre sortant, Pravind Jugnauth, s’est défendu d’être anti-musulman. Il a balayé d’un revers de main les faussetés qui circulent sur le net faisant allusion à une interdiction prochaine de pratiquer le Qurbani.

Le leader de l’Alliance Morisien, Pravind Jugnauth, s’est réjoui de la bonne assistance qui, pour lui, est un grand encouragement pour continuer la campagne avec plus de motivation. Il s’est félicité de présenter le riche bilan de son gouvernement après 5 ans. « Nou ene lekip et moi comme Premier ministre mo garde mo parole. Mo fer ce ki mo dir », a-t-il déclaré. « Dan tous domaine, nous fine fer kitsoz. Kan guette pays en général partout ena développement. Gros projet kuma Metro, la Cour suprême, etc. Nou finn amen révolution dan secteur la santé et nu finn dévelop la route, complexe sportif, piscine olympique, piste d’athlétisme… », a-t-il fait ressortir.

Il a sévèrement critiqué l’opposition qui considérait le complexe sportif de Côte-d’Or comme un éléphant blanc. « Zot ti p prier bondie pu li pas prêt. Mais bondié dan nous côté. Complex-là fine prêt et fine fer plusieurs compétitions la-bas », a-t-il souligné. Il a aussi rappelé les autres réalisations de son gouvernement, dont l’académie de football en partenariat avec Liverpool, la révolution dans le domaine de l’éducation pour canaliser les enfants vers les écoles techniques et l’apprentissage de la natation. Il a aussi indiqué que des travaux ont commencé pour qu’il y ait des développements partout. « Tou problème drains, la lumière, place de loisir, etc. nou pou résoudre. La nu pe dire nu pe met lenfaz lor l’environnement », a-t-il dit encore.

Abordant la question des marchands ambulants, il a déclaré qu’une solution a été trouvée pour leur donner la dignité et assurer leur avenir.

Pravind Jugnauth a tiré à boulets rouges sur Ehsan Juman et Shakeel Mohamed qu’il accuse de propager des faussetés et de semer la haine communale. « Ene tract pe circuler lor internet et pe meter ki Pravind Jugnauth à l’avenir pour empeche pratique religion et certains rites. Si sa ti vrai, mone finn Premier ministre pendant 2 ans et demi. Kifer mo pan fer li ? » s’est interrogé Pravind Jugnauth. « Service israélien, totalemen fausse. Nu pan retenir oken groupe étranger. Mo fer serment. Shakeel en contact ek Israéliens. Mo atan zot réagir et ou guetter kuma mo pu détripe zot », a-t-il prévenu.

Le Premier ministre sortant s’est défendu d’être anti-musulman. «Zordi zot fer ou croire mo anti-musulman. Nou dir li franc franc. Zordi ou réaliser ki gouvernement ki finn développe relations avec pays arabes et ouvert ambassade dans l’Arabie saoudite. Boolell ti dire pe alle gaspille casse pour ouvert l’ambassade la-bas. Parti travailliste panne fer li, nous nous fine fer li. Ena vol direct l’Arabie. Nombre visas fine augmenter. Prix ticket hadj fine baisser. Mo bizin tire chapeau à Showkutally Soodhun ki fine zouer ene grand rôle ladans. Mo saluer li. Li fine choisir pou pas candidat. Mais dans prochain gouvernement li pou ena ene grand rôle », a déclaré le Premier ministre sortant. Il a aussi démenti être dicté par l’Inde. « La mo tanne dire ki mo trop bien ek l’Inde ek zot pou dicter nous. Mo pas dicter par aukene pays étranger moi. Par contre mo envie développe nous relations encore plis avec l’Arabie saoudite et ene tas pays », a-t-il lancé.

Husnoo s’en prend à Mohamed

Par ailleurs, le Dr Anwar Husnoo, ministre de la Santé sortant, a pris pour cible Shakeel Mohamed. Selon lui, le candidat travailliste au no 3 sème la confusion sur le Qurbani dans l’esprit des gens. «Shakeel pe créer confusion par rapport à ene communiqué ki ministère Agro-industrie et ministère la Santé ti tirer pu dire bizin fer 1 application kan pu fer Qurbani. Ti fer sa pou capav gagne tag number zanimo-là ki permette ministère Agro-industrie vérifier si zanimo-là ena 2 ans et aussi pu conner si li en bonne santé. 2 condition importants pou Qurbani. Parski ti ena ti pe vanne zanimo moins ki 2 ans. C’est pour sa ti dir fer application. Pou cheker. Mais pas pu empess fer qurbani », a tempêté Anwar Husnoo. Il a aussi tenu à apporter des précisions sur la somme qu’un marchand ambulant doit débourser pour l’achat d’un étal au Victoria Urban Terminal afin de démentir Shakeel Mohamed sur ce sujet. « Li p dire ban marsan ambulant ki bizin paye Rs 400 000 pu gagne la table dan Urban Terminal. En fait gouvernement pe donne 2 choix, soit paye Rs 4000 par mois lors 15 ans ou prend ene loan de Rs 400 000 de DBM pou acheter la table-là pou li vine pou zot et repayer doucement doucement », a-il fait ressortir.

Zouberr Joomaye a, de son côté, encensé l’ex-ministre Roubina Jadoo-Jaunbocus qui a réalisé de nombreux projets de développement au no.2. Il s’en est pris à Osman Mahomed qui a cherché à en assumer la paternité. Il a demandé à l’assistance de ne pas lui accorder un vote car en réalité c’est un vote pour que Navin Ramgoolam revienne au pouvoir. Il a aussi demandé à ne pas voter Reza Uteem qui sera dans l’opposition s’il élu et ne pourra rien faire pour la circonscription.

Commentaires

A propos de star

Ceci peut vous intéresser

121119_depute2_3

Circonscriptions Nos 2 et 3 : la parole aux élus

Dans les circonscriptions Nos 2 et 3, ce sont les candidats du MMM et de …