jeudi , 2 juillet 2020

Vol via Internet Banking : un couple s’est fait délester de Rs 665 400

Le couple Sabina (43 ans) et Hossen (54 ans) de Vallée-des-Prêtres se dit ruiné. En effet, entre le 10 et le 12 juin 2020, Rs 665 400 ont été retirées de son compte bancaire. Les deux conjoints prévoyaient d’injecter cet argent dans leur entreprise.

Désemparée, Sabina n’en revient toujours pas. Le vendredi 12 juin, aux alentours de 15h, elle reçoit un appel téléphonique de sa banque. Un préposé souhaite savoir si elle a effectué de gros retraits à travers l’Internet Banking ces derniers jours. « Je lui ai dit non d’autant plus que je n’utilise pas ce service. J’ai été choquée que mon compte s’est dévidé à mon insu », nous confie-t-elle. Sans tarder, elle consulte l’application bancaire sur son téléphone portable et elle tombe des nues en constant que de gros montants ont été débités de son compte bancaire. Ces retraits varient entre Rs 49 400, Rs 50 000, Rs 99 000 et Rs 100 000, totalisant Rs 665 400. « J’ai tout de suite contacté la banque et on nous a dit que nous devons venir en personne pour annuler le compte. Sans perdre de temps, nous nous sommes rués vers la banque », dit-elle. Dans la foulée, elle a consigné une déposition au poste de police de Plaine-Verte pour fraude électronique. Le couple s’est rendu également au CCID et au département de Cyber Crime. Sabina dit n’avoir jamais donné l’autorisation à qui que ce soit pour débiter son compte.

Sabina : « Nous n’allons pas pouvoir développer notre entreprise »

Solliciter le ministère des TIC

Ces Rs 665 400 ne sont pas une manne tombée du ciel. Rs 600 000 proviennent de la vente d’une partie d’un terrain et le reste de leurs économies. « Nous avions travaillé très dur comme marchands ambulants avant de lancer une petite entreprise de confection. On prévoyait d’investir cet argent dans notre entreprise. Nous n’allons pas pouvoir développer notre entreprise à présent », se désole Sabina. « Si dans une banque, notre argent n’est pas en sécurité, je me demande où il fallait le garder », se demande-t-elle.

Le couple ne compte pas rester les bras croisés. Il envisage de solliciter un rendez-vous avec le ministre de la Technologie, de la Communication et de l’Innovation, Deepak Balgobin, pour lui exposer leur problème et savoir la marche à suivre. Si besoin est, Sabina et Hossen comptent alerter la Banque de Maurice. « Nou bizin conner ki solution parski cash la fine perdu en fraction seconde et pou retourne nous sa cash la, la banque dire nous bizin atane. Kuma dire la faute client la », dit Sabina.

Commentaires

A propos de star

Ceci peut vous intéresser

SMSCWA – Eid : Lunch Party pour les Seniors

La Soonnee Muslim Senior Citizens Welfare Association (SMSCWA) a organisé, le mercredi 24 juin 2020, …