jeudi , 30 juin 2022

Visite d’Anwar Husnoo au Marché central : «On s’active pour moderniser les sections ‘viande’, ‘poisson’ et ‘poulet’»

«Nous avons la ferme intention de moderniser les sections ‘viande’, ‘poisson’ et ‘poulet’ du Marché central de Port-Louis ». C’est l’assurance donnée par le Dr Anwar Husnoo, vice-Premier ministre et ministre des Collectivités locales, à la suite d’une visite effectuée audit marché en début de semaine.

Cette visite avait pour but de faire un constat des lieux et pour rassurer les maraichers opérant dans les sections boucherie, poissonnerie et volaille que « le gouvernement prend au sérieux leurs doléances » et qu’il « ira de l’avant avec son projet afin de moderniser cette partie du marché qui date de plus de 150 ans ». « On s’active pour démarrer les travaux », a laissé entendre le ministre Husnoo. Pour rappel, les maraichers opérant dans ces sections avaient formulé plusieurs demandes à Oomar Kholeegan, ancien Lord-maire et initiateur du projet, à propos des difficultés qu’ils rencontrent au quotidien et surtout en période de pluie. L’aspect hygiénique de ces sections avait aussi soulevé plusieurs questions dans un passé récent.

Rappelons que le dossier concernant les travaux qui devront être entrepris par les autorités est actuellement à l’étude par le National Heritage Fund et EcoAfrica, consultant en environnement, par rapport aux exigences du Heritage Impact Assessment (HIA) et Visual Impact Assessment (VIA). Etant donné que le site du Marché central est situé dans la zone tampon du bien du patrimoine mondial d’Aapravasi Ghat, l’approbation de l’Unesco est nécessaire une fois que les conditions de HIA et VIA seront satisfaits. Le dossier sera par la suite envoyé à l’Unesco pour un consentement afin de démarrer les travaux.

Visite de courtoisie

Par ailleurs, le Dr Anwar Husnoo a rencontré les descendants de Khwaja Gharib Nawaz (ra), le mardi 11 janvier. Une rencontre qualifiée de « spirituelle et fructueuse » par le VPM. En effet, le ministre a été honoré par la visite de Syed Anwar Chishti Niazi et de son fils Syed Dilresh Moin Niazi, venus d’Ajmer Shareef, en Inde. Ils sont les descendants (23e et 24e génération) de Khwaja Moinuddin Chishti (ra), plus connu comme Khwaja Gharib Nawaz, un grand maître soufi.

Lors de la rencontre, les deux missionnaires ont indiqué qu’ils ont aussi pour but de raffermir les liens entre Maurice et l’Inde. Syed Anwar Chishti Niazi a tenu à faire ressortir que « Maurice est un exemple pour le monde entier de par ses caractéristiques uniques où plusieurs communautés vivent en parfaite harmonie ». A la fin de la visite, les deux « Khadims » ont offert un foulard au Dr Anwar Husnoo.

Commentaires

A propos de star

Ceci peut vous intéresser

Condamnation du beau-père d’Ayaan – Adil Ramdoo : «Sa sentence prison là pas assez»

Vendredi soir, Sheik Mohammed Al Ashar Sobratee, 24 ans, a été trouvé coupable, à l’unanimité …