Wednesday , 19 June 2024

Opération majeure en Inde : le petit Jazeel a besoin de vous

L’année dernière, Shamira Aliraja avait fait appel au bon cœur et à la générosité de nos compatriotes pour pouvoir faire opérer son fils de 11 mois, qui avait un trou au cœur. Grâce aux dons des Mauriciens, Jazeel Kassim a pu faire son intervention avec succès et il est rentré en meilleure santé à Maurice.

Cette fois-ci, Jazeel Kassim, qui fêtera bientôt ses deux ans, doit retourner en Inde pour une opération majeure qui lui permettra de mener une vie comme tous les enfants de son âge. « On espère que ce sera la dernière. Après cette intervention, Jazeel pourra rejoindre une école maternelle l’année prochaine et avoir un rythme normal dans sa vie comme les autres enfants  », nous dit Shamira Aliraja avec un brin d’émotion.

Pourtant rien n’annonçait que ce nourrisson devrait lutter pour sa survie, car sa mère avait eu une grossesse sans problème mais à la naissance, son enfant a éprouvé des difficultés à respirer et surtout il s’essoufflait vite à l’allaitement. À peine trois jours après sa naissance, le couperet tombe pour le petit ! Une échographie a démontré un trou dans son cœur et son sang se mélangeait à l’oxygène dans son corps. Il avait aussi une artère qui est trop petite.

Si Jazeel Kassim, « le petit guerrier » de sa maman, a déjà subi plusieurs interventions à l’hôpital Apollo, à Mumbai, cette fois-ci, il devra s’y rendre pour un cathétérisme cardiaque qui est utilisé pour étudier les différentes fonctions du cœur et pour obtenir des informations diagnostiques sur le cœur mais aussi pour une chirurgie cardiaque.

Rs 400 000 pour cette intervention

Si les coûts des interventions médicales sont pris en charge par les autorités, Shamira Aliraja nous explique qu’il y des frais additionnels qui tournent autour de Rs 400 000 qu’ils devront débourser de leur côté, notamment pour les billets d’avions pour eux et le corps médical qui les accompagnera, les bouteilles d’oxygène, l’hébergement et les soins post-opératoires, entre autres dépenses.

« Mon bébé a besoin d’une assistance respiratoire et même le voyage est une rude épreuve pour lui. Nous gardons confiance dans le Créateur pour que notre fils retrouve la santé  », nous dit Naim Kassim, le père du nourrisson en ajoutant qu’ils devront mettre le cap sur l’Inde le 4 août.

Jazeel Kassim, malgré ses débuts difficiles dans la vie, démontre une volonté extraordinaire de survivre. Selon sa mère, après les interventions subies, il a repris des forces et il franchit toutes les étapes de son développement. « Je remercie chaque personne qui a aidé pour que mon enfant soit toujours à mes côtés, en vie et en meilleure santé. Un nouvel élan de générosité nous sera d’une grande aide et me permettra de voir mon enfant aller à l’école, avoir des amis, faire des études, courir et gambader et surtout d’envisager un avenir », avance l’habitante de Château-Bénarès en souhaitant que son fils puisse profiter de son enfance.

Shamira Aliraja étant mère au foyer et consacrant son temps à prendre soin de son fils, et son époux Naim Kassim étant planteur de son état, la situation de cette petite famille n’est pas simple. Les factures médicales et autres dépenses mensuelles liées au traitement de Jazeel pèsent lourd sur le ménage et une aide est toujours la bienvenue. « On n’imagine jamais qu’une telle situation puisse nous arriver mais, dans ces moments durs, il nous faut trouver le courage de surmonter les obstacles et les difficultés si on veut sauver un être qui nous est cher », ajoute cette maman courage.

Ceux intéressés à prendre connaissance du parcours du combattant du petit Jazeel et qui veulent l’aider peuvent contacter sa mère Shamira Aliraja sur le 5815 4863 ou faire des dons sur le numéro de compte suivant : 000 44 86 69 552 (MCB).

Commentaires

A propos de star

Ceci peut vous intéresser

À deux semaines du début du pèlerinage : les Mauriciens bien installés en Terre sainte

Plus de la moitié des pèlerins mauriciens sont déjà en Terre sainte et sont bien …