mardi , 21 septembre 2021

Dr Yasine Beeharry, dermatologue : «Mon père m’a transmis la passion de la médecine»

Dr Yasine Beeharry, un jeune dermatologue, marche dans les pas de son père, le Dr Ismaël Nabeebux Beeharry médecin très respecté de Plaine-Verte.

D’ici la fin du mois de janvier 2021, il ouvrira son cabinet médical à l’étage d’un bâtiment à côté du collège Madad-ul-Islam à la rue Sir Edgar Laurent (ex-Magon). Natif de Plaine-Verte, Dr Yasine Beeharry a grandi dans un environnement où chaque jour il voyait des malades se présenter au cabinet médical de son père. « J’ai choisi la médecine avec spécialisation pour la dermatologie parce que mon père avait cette passion débordante pour vaincre la maladie. Il m’a transmis cette passion et je lui en suis redevable », nous dit-il. Après ses études secondaires au collège St Joseph à Curepipe, il met le cap sur Moscou pour y effectuer des études de médecine. « Au début, l’adaptation était difficile et le froid a contribué à rendre ma vie difficile. Mais je me suis mis dans la tête que je devais à tout prix relever ce défi et réussir dans mes études », nous dit le jeune médecin.

Après avoir décroché son diplôme de généraliste, il s’envole en 2016 pour l’Egypte pour sa spécialisation en dermatologie à l’université de Caire. Il rentre au bercail en 2020. Le Dr Yasine Beeharry nous indique que les maladies de la peau les plus communes sont les champignons, l’eczéma et l’acné. « Le psoriasis aussi touche de plus en plus de personnes. Cette pathologie concerne tous les groupes d’âge », ajoute-t-il. Selon lui , un dermatologue donne rapidement et avec expertise un diagnostic en examinant de près la peau et propose ensuite un traitement adapté. « Il informe le patient des dangers possibles ainsi que des précautions à prendre », souligne-t-il.

Le Dr Yasine Beeharry fait ressortir que la dermatologie qui a évolué est une spécialité médico-chirurgicale ayant profité des grands progrès dans le domaine de l’industrie pharmaceutique permettant ainsi des traitements ciblés type biothérapie. Selon lui, de nos jours un dermatologue prodigue des soins d’ordre cosmétique ou esthétique contre les effets du rayon de soleil, les effets du vieillissement et d’autres maladies de la peau. « Actuellement la grande chaleur et l’humidité provoquent le pityriasis, connu comme le champignon. Le traitement de cette maladie se fait par la prescription d’une crème, d’un shampooing et aussi par des huiles et des comprimés  », explique-t-il.

Vie personnelle

Marié à Umme Kulthoom, le jeune médecin est père de deux fils, Yasir et Yousef. Il se dit très reconnaissant envers son épouse pour ses sacrifices durant les quatre années de sa spécialisation. Le Dr Yasine Beeharry remercie le Créateur pour Ses faveurs. Il n’a pas de mots pour remercier son père, le Dr Ismaël Nabeebux Beeharry, sa mère Zarine, qui a toujours répondu présent pour le soutenir ainsi que son frère Yashfir, avocat, et Yasser qui fait des études d’odontologie en Allemagne. Soulignons que six membres de sa famille sont médecins. Outre son père et lui-même, son frère, son oncle, son cousin et sa cousine ont tous choisi de faire le serment d’Hippocrate.

Le Dr Yasine Beeharry est un passionné de football et aime aussi la lecture des magazines pour suivre l’évolution des traitements de la dermatologie, une spécialité médicale en constante évolution.

Commentaires

A propos de star

Ceci peut vous intéresser

Examens du School Certificate : Sayed Ahmad Jilani Ameer Meea classé Top of the World en physique

Je souhaite devenir lauréat » L’île Maurice à l’honneur pour la troisième fois en une …