mardi , 11 août 2020

Confidences des opérateurs sur le Hadj 2020 : entre chagrin et regret

Cette année, pour contenir la pandémie du coronavirus, l’Arabie saoudite a décidé de n’accepter que 1000 fidèles vivant sur son territoire pour son pèlerinage fin juillet. Des opérateurs qui ont une longue expérience dans l’organisation du hadj nous ont exprimé leurs sentiments de chagrin et de regret.

Retrouvez l’intégralité de cet article dans l’édition du Star de ce dimanche 26 juillet 2020. Le journal est aussi disponible en version e-Paper. Découvrez notre espace abonné sur ce lien : https://kiosk.starpress.info/

Commentaires

A propos de star

Ceci peut vous intéresser

Les heureux élus du pèlerinage – Wajdan Ali : une Saoudienne de 25 ans guérie de la Covid-19

«Je suis submergé de joie», confie Ni Haoyu. À l’image de ce Chinois, de nombreux …