lundi , 15 juillet 2019
Accueil / Actualités / Une application pour dénoncer les harcèlements scolaires
rise up

Une application pour dénoncer les harcèlements scolaires

Tous ces cas de harcèlement scolaire, qui ne cessent d’augmenter, n’a pas laissé insensible l’entrepreneur et le travailleur social, Aadil Jhumka. Il a lancé, le jeudi 23 mai au Mohamedally Court à la rue SSR (ex-Desforges), une application pour smartphone, appelée Rise Up, qui a pour but de résoudre ce problème auquel font face de nombreux adolescents.

Cette application sera accessible uniquement sur les smartphones Android. « Je souhaite proposer cette application gratuitement aux établissements secondaires qui sont intéressés », explique Aadil Jhumka. Quoiqu’il n’ait jamais été personnellement victime de harcèlement scolaire, il dit avoir été témoin de plusieurs cas qui ont fini par aboutir à des suicides. Cette application permettra aux étudiants de dénoncer les actes d’intimidation et/ou les conflits ou bagarres dans leur collège tout en restant anonymes. Il souhaite ainsi mettre un frein à ce fléau qui touche  les adolescents.

Le travailleur social tient à souligner que l’application sera spécifique pour chaque établissement et une personne ne pourra signaler un cas uniquement dans son établissement. Cela permettra à l’école concernée de régler ses problèmes en interne pour, d’une part, éviter une sur-médiatisation et d’autre part, que les personnes impliquées ne soient prises à partie.

« La personne peut même joindre des photos comme preuves», ajoute-t-il. Les écoles qui veulent avoir plus de détails sur cette application peuvent contacter Aadil Jhumka sur le 5255-8301.

Commentaires

A propos de Ahmad Fakuddeen Jilani

Ceci peut vous intéresser

Hadj 2019

Hadj 2019 : les dates de départ et de retour finalisées

À dix jours du départ du premier contingent des hadjees pour l’Arabie saoudite, tous les …