vendredi , 17 mai 2019
Accueil / Activités / Young Social Reformers : réformer la société pour le plaisir d’Allah
Young Social Reformers

Young Social Reformers : réformer la société pour le plaisir d’Allah

Unir les jeunes de la communauté musulmane pour réformer notre société pour le plaisir d’Allah. Tel est l’objectif d’un groupe de jeunes qui ont lancé l’associationYoung Social Reformers il y a peu.

Selon Wazir Khodabux, président de l’association, l’objectif de celle-ci est de servir la société sans aucun but politique ou religieux.

Les centaines de jeunes qui font partie de l’association sont des professionnels qui sont conscients que notre société va à la dérive. Très souvent des discussions ont lieu autour d’une table pour prendre note de ce qui se passe à Maurice au niveau social. Wazir Khodabux dit être effrayé par l’ampleur de la drogue synthétique à Vallée Pitot et dans certains poches de Plaine-Verte. D’où l’idée de faire appel à des volontaires pour descendre sur le terrain afin d’aider ceux qui sont tombés dans le piège de la toxicomanie. Samedi dernier ils étaient au Square Kadhafi pour une demi-journée de partage et un check up médical gratuit pour les habitants.

Wazir Khodabux affirme que son association est apolitique et regroupe des jeunes de toutes les écoles de pensée. Les membres de l’association comptent aider les démunis de la région mensuellement. Des abris seront construits après une enquête sociale et des fournitures scolaires seront distribuées à des enfants dont les parents obtiennent une assistance de la Sécurité sociale.

Pour empêcher que les jeunes flânent dans les rues pendant les vacances, un tournoi de football sera organisé selon un système de ligue de même qu’un tournoi de Play Station.

Wazir Khodabux et son équipe de volontaires ont l’intention d’organiser une journée de loisirs à la plage et les jeunes auront le privilège de faire du camping sous la tente.

Il lance un appel aux jeunes de la région de venir renforcer les rangs de Young Social Refomers et montrer à la population de quoi sont capables les jeunes de Plaine Verte.

L’aide  individuelle et celle des firmes privées seront recherchées pour organiser les activités et aussi pour mettre sur pied le projet de construction des abris pour les démunis au début de 2019.

Commentaires

A propos de Rahim Murtuza

Ceci peut vous intéresser

À gauche : MM. Cader Cassim (ancien recteur du collège) et Abdool Abdouramane, actuel recteur
À droite :  M. Rashid Baganee, recteur du collège Islamic de Vallée-des-Prêtres, et M. Bashir Taleb, directeur du collège Islamic de  Vallée-des-Prêtres

70e anniversaire du collège Islamic de Port-Louis : déjeuner aux élèves et enseignants

Dans le cadre des activités marquant la célébration de son 70e anniversaire, le collège Islamic …