vendredi , 20 octobre 2017
Accueil / Divers / YK Business School : 15 ans d’existence déjà
180717_ykbs

YK Business School : 15 ans d’existence déjà

Cette année, la YK Business School (YKBS) célèbre ses 15 ans d’existence dans le domaine de l’enseignement supérieur. Cette institution qui a ouvert ses portes en 2002, avait commencé avec des programmes de MBA et le mode d’apprentissage à distance. L’école est devenue populaire, car elle offre des programmes à des coûts abordables sur un mode d’apprentissage à distance. De nombreux étudiants ont eu la possibilité de  suivre ces programmes. Aujourd’hui, cette institution tertiaire se trouve sur un campus à Highlands. Selon le Chairman, le  Professeur Reshad Jaumally, YKBS qui fête son 15ème anniversaire va continuer à apporter sa contribution à la communauté mauricienne.

« Plusieurs  activités seront organisées pour marquer cette célébration. La direction va accueillir le grand public pour  venir  apprécier ce que la YKBS offre aux Mauriciens en termes d’une éducation de qualité », dit-il.

2300 étudiants formés

La YKBS a produit jusqu’ici quelque 2 300  diplômés dans différents domaines de la gestion et de l’administration des entreprises à différents niveaux. La majeure partie des étudiants issus de la YKBS sont aujourd’hui actifs au sein des principaux secteurs économiques de Maurice.

Les programmes offerts par la YKBS sont privilégiés en raison de leur accessibilité et leur accréditation. En outre, les programmes sont compétitifs pour les hommes d’affaires et les industriels. Le succès de ces programmes : des activités de base visant à satisfaire les exigences des étudiants qui bénéficient aussi d’un  soutien académique.

Pour marquer le 15 ème anniversaire, la YKBS a organisé diverses activités sur son campus le 8 juillet dernier. Plusieurs entreprises étaient présentes pour une foire d’emploi. De plus, des contrôles de santé étaient effectués pour les visiteurs, notamment don de sang, dépistage du diabète et sensibilisation au cancer du sein et une plate-forme ayurvédique. Des gadgets électroniques étaient exposés et des livres étaient en vente.

Le même jour, les gagnants du concours de dissertation  ont été récompensés. Le gagnant Mohamed Irfaan Tagaully a décroché une bourse  complète de trois ans chez MANCOSA. Le gagnant du deuxième prix Oomesh Khoobloll a eu droit à une bourse partielle pour trois ans toujours chez MANCOSA. Le gagnant du troisième prix Bibi Talamuz Wasila Al Muskaan Khaido a reçu un smartphone.

Irfaan Tagaully : «Cette bourse  va m’assurer un avenir brillant»

180717_irfaanÂgé de 19 ans et étudiant à la Shrimati Indira Gandhi SSS, Irfaan est le gagnant du concours lancé par  la YKBS. Ce concours était basé sur une dissertation de 2000 mots sur le thème « The mobile phone : a liberator or a new  slave master in society. »  Il a  pris connaissance du concours lancé par la YKBS sur sa page Facebook. Il a décidé de participer. Il a pris trois semaines pour faire ses recherches. « J’ai soumis ma dissertation à la  veille de la date de clôture. Je pensais que peut-être en raison de mon retard,  elle ne serait pas prise en considération. Mais, à ma grande surprise, après trois semaines, j’ai appris que je suis le gagnant. Je ne pouvais pas le croire. J’étais vraiment très heureux » , dit-il avec joie. Selon ce jeune étudiant, cette bourse est une bénédiction du Créateur. Pour lui, cette bourse c’est la clé d’un avenir brillant. « Cette bourse aidera vraiment mes parents pour amortir les frais d’études. Mon père est conducteur de bus scolaire. Il est le seul à travailler pour  la famille. Il travaille très dur afin de financer mes études et celles de ma sœur qui est en Lower VI », relate cet habitant de Camp de Masque.   Irfaan aspire à devenir un leader et réussir dans la vie. « J’ai toujours rêvé de poursuivre d’autres études pour devenir un professionnel et rendre mes parents fiers de moi. De plus, j’ai toujours voulu poursuivre mes études supérieures aux  universités connues et populaires », dit-il encore. Il remercie ses parents qui l’ont toujours soutenu, son enseignant d’anglais et le personnel de la YKBS qui a organisé cette compétition.

Commentaires

A propos de star

Ceci peut vous intéresser

Elles C Nous

ELLES C NOUS oeuvre pour le développement de la famille

Elles C Nous est une association de développement communautaire fondée en 2007 qui a comme …