mardi , 20 août 2019
Accueil / Actualités / [Vidéo] Le Mamoudou Mini Pancake : une innovation gourmande unique à Maurice

[Vidéo] Le Mamoudou Mini Pancake : une innovation gourmande unique à Maurice

Les jeunes directeurs de Magic Ice Cream, Ashfaq et Ashraf Rahimbaccus, sont toujours à l’écoute des Mauriciens. Ils viennent de lancer leur tout nouveau produit à Plaine-Verte, le Mamoudou Mini Pancake. STAR vous propose de découvrir ce que cache ce nom si mystérieux.

Plaine-Verte est non seulement la capitale de Port-Louis mais surtout celle de la Night Street Food. Ses habitants, gourmands sans en avoir l’air, ont gardé cette habitude d’aller déguster un petit dessert sucré après avoir dîné. Ils sont servis désormais au tout nouveau point de vente, ‘Magic Ice Cream’, ouvert il y a un mois.

« Sensibles a la demande du public, nous avons récemment ouvert un point de vente à la Route des Pamplemousses où nous offrons une variété de desserts gourmands. Mais nous nous efforçons de toujours innover afin que le client ne se lasse pas de nos produits. Nous poussons notre projet encore plus loin en créant nos propres desserts, dont le Mamoudou Mini Pancakes », nous explique Ashfaq, l’aîné des frères qui est âgé de 28 ans.

C’était à l’occasion de l’ouverture de leur tout nouveau point de vente à Plaine-Verte que les deux frères ont lancé leur nouvelle friandise. Le Mamoudou est une barquette composée de 8 mini pancakes que vous pouvez personnaliser selon votre choix et vos goûts. Saupoudré de sucre glacé, longé d’un coulis de chocolat, ce dessert vous donne l’eau à la bouche. « Nous recherchions un nom qui sonnerait bien à l’oreille des Mauriciens. Etant donné que j’apprécie beaucoup la langue espagnole et le Créole, bien entendu, alors j’ai décidé de nommer mon produit : Mamoudou, un mélange entre ‘mamour’ et ‘doux’ », raconte Ashraf.

Malgré l’hiver qui bat son plein, Ashraf Rahimbaccus a pensé combiner les desserts qu’ils proposent entre un mélange de chaud et de froid. « Ce n’est pas parce qu’il fait froid que l’on ne peut pas manger une glace ou un milkshake. Nous proposons ainsi de combiner à une crêpe sucrée au chocolat, miel, sirop ou salée avec du fromage ou encore des pain cakes bien chaudes », ajoute Ashfaq.

L’innovation : Une nécessité pour booster son entreprise

Ashfaq Rahimbaccus, directeur et concepteur de ‘Magic Ice Cream’ a bien compris que pour réussir, l’innovation s’avère être un élément important. En 2017, Ashfaq se lance, seul, avec son premier trolley de glace, Ice Roll, à la rue Cotton, à Port-Louis. Ensuite, l’année suivante, il ouvre un second point de vente à Beau-Bassin avec des places assises, le tout dans une ambiance très amicale. Enfin, le 10 mai 2019, il ouvre son tout dernier point de vente à Plaine-Verte. Il place son petit frère, Ashraf, à la tête de celui-ci et propose toute une variété de produits.

« Nous changeons nos menus tous les 6 mois afin d’apporter de la nouveauté. Nous innovons créons afin de proposer toujours plus. Ainsi, chaque fois que nos clients viendront chez nous, ils auront toujours une nouvelle saveur ou un nouveau dessert à déguster ». C’est ainsi que Ashfaq forme son petit frère, Ashraf, 25 ans, au métier. Il lui apprend les techniques de fabrication, les méthodes de travail et c’est ensemble que les deux frères avancent dans le business. Fin juin, un service de livraison via l’application « Fudz Mauritius » sera disponible. Vous pourrez vous faire livrer vos desserts gourmands presque partout à travers l’ile. Les deux frères proposent aussi leurs services lors de divers événements tels des marriage, fancy-fair, Food Day, etc.


Deux frères, deux équipiers

Magic Ice Cream« Mon frère m’a tout appris et si je suis la aujourd’hui, c’est grâce à lui, je lui dois tout. Nous faisons un vrai travail d’équipe et le tout grâce à une entente parfaite. Car, si nous voulons avancer, je pense que c’est quelque chose de très important de rester soudé car la famille reste la famille »,nous confie Ashraf.

Ashraf et Ashfaq tiennent à remercier leurs deux amis, Aftab et Ashwin Jugurnauth, leurs parents et surtout leur maman.

« C’est à travers ma maman que  je me suis passionné pour la cuisins. Elle m’a toujours encouragé et soutenu dans mes projets. Avec l’aide de nom petit frère, Ashraf, qui a fait des études de gestion, c’est devenu un business familial. C’est un rêve devenu réalité. »

Commentaires

A propos de Nufaisah Mosaheb-Khodabux

Ceci peut vous intéresser

eleves

À l’approche des examens : comment bien planifier le troisième trimestre

Le troisième trimestre scolaire est considéré comme le plus important. Néanmoins, de nombreux étudiants ne …