vendredi , 23 février 2018
Accueil / Actualités / Vaccination des nourrissons : une unité de soins intensifs néonatals à l’hôpital Jeetoo
160118_anwar1

Vaccination des nourrissons : une unité de soins intensifs néonatals à l’hôpital Jeetoo

« Nous envisageons de mettre en opération une unité de soins intensifs à l’hopital Jeetoo ». C’est ce qu’a annoncé le ministre de la Santé et de la Qualité de la vie, le Dr Anwar Husnoo cette semaine.  Il participait au lancement d’un nouveau vaccin pour nourrissons à la Mamoodkhan Hyderkhan Mediclinic à Plaine-Verte.  Le ministre de la Santé a énuméré les principaux projets qui seront implémentés en 2018, dont la première unité de soins intensifs pour enfants à l’hôpital Dr Jeetoo.

« Ces départements sont essentiels pour des nouveaux nés ainsi que des enfants qui sont gravement malades. L’hôpital Jeetoo est le seul hôpital à Maurice qui n’est pas doté d’un tel service »,  déplore Anwar Husnoo.

Il a également annoncé le recrutement des infirmiers et la formation continue des médecins tout en rappelant le recrutement de 400 médecins en 2017.  Il a ajouté que son ministère met beaucoup d’accent sur la formation et un personnel qualifié pour améliorer la qualité des soins. Il a aussi évoqué l’ouverture d’un nouveau dispensaire à St-François Xavier, à Port-Louis.

Parlant du vaccin hexavalent, le Dr Husnoo a fait ressortir qu’il  protège les enfants contre 6 maladies à la fois et permet de ramener le nombre de vaccins de 10 à 4 par an. « Maurice devient ainsi le 2ème pays en Afrique à offrir gratuitement ce vaccin qui coûte à l’état près de Rs 3000 par unité », fait-il ressortir.  Il faut savoir que ce vaccin protège les nouveaux nés contre la diphtérie, le tétanos, la coqueluche, la poliomyélite, les infections à l’Haemophilus influenza de type B et l’hépatite B. Ce vaccin est administré aux bébés dans un délai de 6, 10 et 14 semaines.

Le ministre Husnoo a rappelé que ce nouveau vaccin réduit le nombre d’injections nécessaires en assurant une protection contre plus de maladies. Plus de 97% de la population enfantine bénéficient des vaccins recommandés par l’OMS. Par ailleurs, il a lancé un appel à la population pour se faire vacciner contre la grippe. La prochaine campagne débutera en mars ou avril prochain.

Commentaires

A propos de star

Ceci peut vous intéresser

Azam Rujubali

Azam Rujubali: aucune compensation suite à son délogement

Azam Rujubali et ses proches qui ont été contraints d’évacuer leur domicile se trouvant sur …