jeudi , 23 novembre 2017
Accueil / Actualités / Toutes les charges provisoires rayées : Nooranee Oozeer attend toujours sa réintégration
Nooranee Oozeer

Toutes les charges provisoires rayées : Nooranee Oozeer attend toujours sa réintégration

Toutes les charges provi-soires logées contre lui dans le cadre des enquêtes sur l’octroi des terres de l’État ayant été rayées en cour, Nooranee Oozeer, Senior Chief Executive au ministère du Logement et des Terres, attend depuis de longs mois  pour être réintégré à son poste.

Interrogé à ce sujet, il s’est refusé à  tout commentaire.  Cependant, même si ses proches sont confiants que les choses évolueront  dans la bonne direction, ils considèrent cela surprenant que malgré la radiation des charges, Nooranee n’ait pas encore réintégré son poste. « Il n’y a aucune raison valable de maintenir sa suspension. D’ailleurs, il a déjà écrit au chef de la Fonction publique pour demander sa réintégration .On lui a fait comprendre qu’une décision sera prise à la lumière des conclusions des enquêtes », nous dit un de ses proches. « Nous sommes dans le flou et ne comprenons pas de quelle enquête on parle. Pourquoi n’a-t-il pas été réintégré malgré le fait que la cour de justice l’a blanchi? », se demande notre interlocuteur.

Dans l’entourage de Nooranee Oozeer on souligne qu’il a été interdit de ses fonctions conformément aux dispositions des PSC Regulations et puisqu’ à présent il n’y a aucune charge contre  lui, il doit de facto être réintégré à son poste en conformité avec les sdispositions légales.

Les proches du Senior Chief Executive laissent entendre qu’il est temps qu’un terme soit mis à cette situation qui a bouleversé toute sa famille. « Les membres de sa famille sont passés par des moments très difficiles. Nooranee a une foi inébranlable en le Créateur, Ce qui lui a permis de tenir le coup. Mais pendant encore combien de temps va durer cette situation cauchemardesque ? », dit-encore notre interlocuteur.  Faisons ressortir que malgré sa suspension, Nooranee Oozeer perçoit ses salaires mensuels, mais ses proches disent qu’il est mal-à-l’aise face à cette situation .  « Nooranee dire nous ki li envie servi so pays et li éna compétence pou faire li. Li pas ouler continuer assizé prend cash chaque mois », laisse entendre un membre de son entourage.

Commentaires

A propos de Rahim Murtuza

Ceci peut vous intéresser

ABC Foods et Bakers

60 ans de partenariat entre ABC Foods et Bakers

ABC Foods, distributeur exclusif de la marque Bakers à Maurice, a fêté ses 60 années …