vendredi , 17 novembre 2017
Accueil / Actualités / Socovia rassure les consommateurs
Boeuf

Socovia rassure les consommateurs

À une semaine de la fête Eid-ul-Adha, la compagnie Socovia a commencé son exercice de livraison de bêtes aux personnes qui en ont fait la réservation un mois à l’avance. Hussein Pirbocus, plus connu comme Ti Sen, le porte-parole de Socovia,   nous a déclaré qu’il n’est pas vrai de dire que Socovia refuse de vendre ses animaux. Il nous a indiqué que Socovia a importé 4,200 têtes de bétail, soit le même nombre que l’année dernière, étant donné que le ministère de l’Agro-industrie a octroyé un permis à la compagnie Melville pour en importer 1500. Hussein Pirbacos  trouve malheureux que le navire bétailler affrété par la compagnie Melville ne sera pas à Maurice avant la fête Eid-ul-Adha.

Selon lui, si Socovia était au courant que Melville aurait des problèmes, sa compagnie aurait importé plus d’animaux. Il tient pour responsables ceux qui délivrent le permis et qui ne font aucun suivi pour connaître la date de l’embarquement, le nom du transporteur et les dispositions prises pour l’acheminement de la cargaison de bétail vers Maurice. Ti Sen nous assure que la compagnie Socovia ne souhaite pas pénaliser les consommateurs.  « Si ti ena boeuf ou croire nous ti pou réfuse vendé ? Nous pe bizin vanne boeuf  qui ti réservé pou mettre lors marché après Bakr Eid », dit-il.  Il nous indique aussi que ce sont les personnes qui ont réservé chez Melville qui viennent chercher des bœufs chez Socovia mais que sa compagnie n’est pas en mesure de satisfaire  une telle demande.

Ainsi, Socovia a passé une autre commande et cette nouvelle cargaison de bétail arrivera à Maurice après la fête Eid-ul-Adha. Hussein Pirbacos insiste que Socovia a tout fait dans la transparence et personne ne peut venir dire le contraire. Il  fait ressortir que cette année des mesures spéciales ont été prises pour des raisons de biosécurité. Un grand mur a été érigé le long de la ferme et personne n’a le droit d’y avoir accès sans autorisation. « Socovia ne souhaite pas que les acheteurs viennent par groupes pour prendre livraison de leurs bêtes et cela pour des raisons purement sanitaires. Le ministère de l’Agro-industrie nous  reccommandé de prendre des mesures sanitaires et cette année, nous avons appliqué le règlement » dit-il. « Li pas vrai pou vinne dire ki nous ferme la porte », laisse-t-il entendre. Soulignons qu’à partir de demain les camions seront sur nos routes pour acheminer les bêtes aux quatre coins de l’île.

Commentaires

A propos de Rahim Murtuza

Ceci peut vous intéresser

cyclone

Météo – Summer Outlook : entre six et huit cyclones attendus

Le Summer Outlook de la station météorologique a été présenté lors d’une conférence de presse …