samedi , 20 juillet 2019
Accueil / Actualités / Depuis septembre 2018 : Suhayma, 13 ans, lutte contre une tumeur
Suhayma

Depuis septembre 2018 : Suhayma, 13 ans, lutte contre une tumeur

À Highlands, chez Samirah et Shanawaz, la vie tourne au ralenti depuis que leur fille, Suhayma (13 ans), a été diagnostiquée d’une tumeur à la jambe gauche en septembre 2018.

Ils font tout pour aider leur enfant dans ce combat contre la maladie avec l’espoir qu’elle va se rétablir. Mais réunir la somme de Rs 600 000 pour faire soigner leur fille à l’étranger est hors de portée de Shanawaz qui est chauffeur d’autobus et de Samirah qui est caissière.

Issue d’une famille de deux enfants, Suhayma a un frère aîné qui est âgé de 15 ans. Elle fréquentait la SSS de Belle-Rose et était en grade 8. Elle était considérée comme une élève très prometteuse surtout dans le domaine sportif. « Elle collectionnait des médailles et des trophées à l’école. Elle était une bonne sprinteuse. Elle est aussi très douée académiquement et ambitionne de devenir hôtesse de l’air », nous dit son père.

Mais le vendredi 31 août 2018, la vie de Suhayma allait totalement basculer. Ce jour-là, il y avait une compétition sportive à l’école et elle y avait pris part. Malheureusement, elle devait faire une chute et s’est gravement blessé à la jambe gauche. Elle ne se remettra pas d’aussitôt de cette blessure qui à première vue était guérissable. « Ti vers 11h par là kan li fine participe pou li galoupé. So li pied fine maye dans l’herbe bourik ek la liane et li fine tomber. L’école fine téléphone moi. Kan nous allé mo trouve so la jambe gauche ti vire à l’arrière. Samu fine vini et prend li amène li l’hôpital Victoria », raconte Samirah.

Caillot de sang

Suhayma a dû subir une délicate intervention à la jambe gauche et  la pose d’une prothèse s’est avérée nécessaire. Mais il y avait plus grave. Lors de l’opération, le chirurgien a découvert un caillot de sang intriguant qui semblait y être avant l’accident.  Le médecin a expliqué à Samirah qu’il avait enlevé le caillot de sang mais qu’il fallait attendre les résultats des analyses sanguines. Après avoir passé deux semaines et demie sous observation médicale à l’hôpital, Suhayma a été autorisée à rentrer chez elle.

Vers la fin de septembre 2018, les résultats sont tombés et la famille était complètement dévastée. En effet, le rapport médical a confirmé que le caillot de sang était bel et bien une tumeur.  Les médecins ont référé l’adolescente au département de radiothérapie et d’oncologie où on a effectué des prélèvements et des tests approfondis.

Pour ralentir la progression de la tumeur, elle a dû se soumettre à des sessions de chimiothérapie. Pour effectuer son traitement à l’étranger, le 31 janvier 2019,  le ministère de la Santé a délivré un certificat médical sur lequel il est fait mention que l’adolescente souffre d’un « Tumour Left Thigh Problem » et le Trust Fund for Specialised Medical Care de ce ministère a déboursé la somme de Rs 500 000 de laquelle a été déduit le montant de deux billets d’avion. L’adolescente doit quitter Maurice ce lundi 4 février 2019 pour se rendre au Manipal Hospital de Bangalore, en Inde, où elle devra passer trois mois. « Le ministère nous a expliqué que c’est le maximum qu’il peut nous accorder. C’est à nous de trouver le reste du financement, soit Rs 600 000 », nous dit Samirah.

Suhayma devra effectuer des tests d’évaluation et subir 4 sessions de chimio pour un montant total de 7300 dollars américains (soit environ Rs 255 000).  Les frais médicaux du traitement, selon Samirah,  s’élèveront  à environ Rs 1,1 million.

Tous ceux qui souhaitent aider cette famille peuvent contacter Shanawaz en appelant sur le 5 750 6396.  Tout virement bancaire peut se faire au nom de Bibi Samirah Aujaheb à la SBM. Numéro de compte : 02910100078924.

Commentaires

A propos de Reshad Toorab

Ceci peut vous intéresser

Salsabil

Zanjabeel Co Ltd à GRNO : Salsabil, une marque populaire dans la cuisine mauricienne

Cela fait déjà 24 ans que les épices Salsabil donnent du goût à vos plats …