lundi , 25 septembre 2017
Accueil / Actualités / Selon l’entourage de la Présidente Ameenah Gurib-Fakim : « Bérenger fait fausse route et s’est discrédité »
ameenah

Selon l’entourage de la Présidente Ameenah Gurib-Fakim : « Bérenger fait fausse route et s’est discrédité »

Réponse de la bergère au berger. « Bérenger fait fausse route et s’est encore une fois discrédité ». Telle est la réaction qu’on a eue dans l’entourage d’Ameenah Gurib- Fakim après que le leader du MMM, lors de sa conférence de presse samedi, a déclaré que celle-ci s’était disqualifiée comme présidente de la République après qu’il a produit un document pour démontrer que Planet Earth Institute (PEI) était une compagnie et non une ONG.Selon les proches de la Présidente, Planet Earth Institute est enregistré auprès de la Charity Commission en Angleterre alors qu’à Maurice, il est enregistré comme une fondation. « La présidente n’est pas rémunérée et fait du volontariat comme scientifique de renom. Nous mettons Paul Bérenger au défi de venir prouver que la présidente est dans l’illégalité », nous dit-on.

On nous indique aussi que des personnes de haut niveau, comme Lord Boateng, Sir Meghdi Yacoob, le professeur Paul Younger, Sir Christopher Edwards et Ameenah Gurib Fakim ont uni leurs efforts pour une cause juste et noble : faire avancer la science en Afrique.

Selon l’entourage de la Présidente, Planet Earth Institute a déjà fait obtenir une bourse à sept étudiants afin qu’ils puissent compléter leur doctorat en science. « Un étudiant s’est envolé à Cape Town cette semaine et les six autres attendent de compléter les procédures. 1200 étudiants âgés entre 11 et 13 ans ont bénéficié d’un programme connu comme “Science Technology Enrolment Program”(STEP). C’était pour encourager les jeunes et les diriger vers la science durant une année. Ameenah Gurib-Fakim s’est associée à cette évènement en tant que scientifique », nous dit-on encore.

L’entourage de la Présidente trouve dommage que Paul Bérenger s’attaque à elle alors que pour des raisons d’éthique et parce qu’elle a un devoir de réserve, celle-ci ne peut lui donner la réplique.

On nous cite le cas où Paul Bérenger avait déclaré qu’Ameenah Gurib-Fakim avait obtenu une voiture en cadeau alors que l’information s’est par la suite révélée fausse. Pour les proches de la Présidente, la façon de faire de Paul Bérenger est antipatriotique.

Paul Bérenger : « La Présidente s’est disqualifiée » Ameenah Gurib-Fakim serait devenue une directrice de Planet Earth Institute un mois après avoir accédé au poste de présidente de la République. C’est ce qu’indique Paul Bérenger. Ce qui, selon lui, la disqualifierait pour occuper cette fonction. La présidente de la République serait en situation d’illégalité. C’est la conclusion à laquelle est parvenu le leader du MMM. Lors de sa conférence de presse hebdomadaire, hier, il a révélé que Planet Earth Institute (PEI) est, en fait, une compagnie incorporée en Angleterre et non une Organisation Non Gouvernementale (ONG). Ameenah Gurib-Fakim en serait aussi une directrice, selon un document que Paul Bérenger a remis à la presse. Ce qui irait à l’encontre des dispositions de la Constitution qui stipulent que le président de la République « shall not hold any office of emolument. » Qu’elle ait ou pas touché un salaire ne ferait aucune différence, selon le leader du MMM. Le document affiche une nomination de la Présidente en date du 1er juillet 2015. « Elle a été nommée présidente le 5 juin », a souligné Paul Bérenger pour mettre l’accent sur le ‘timing’. Pour lui, « la présidente de la République s’est disqualifiée. » L’autre sujet qu’a commenté Paul Bérenger est la saisie record de drogue d’une valeur de Rs 2 milliards et les liens étroits entre un des suspects, Geeanchand Dewdanee et le Mouvement socialiste militant (MSM). « Au Parlement, combien de fois on l’a vu assis dans le carré VIP à l’initiative du MSM », a lancé Paul Bérenger au sujet du suspect. Le fait qu’il ait voyagé à sept occasions différentes, alors qu’il était sous caution pour une affaire de corruption et sous interdiction de voyager, serait en soi une anomalie, selon Paul Bérenger.

Commentaires

A propos de Rahim Murtuza

Ceci peut vous intéresser

hadjees

Accueil chaleureux pour les hadjees

Le premier gros contingent des hadjees mauriciens est arrivé jeudi après-midi par le vol d’Emirates …