dimanche , 19 novembre 2017
Accueil / Actualités / Sehzad cherche désespérément ses parents biologiques
sehzad

Sehzad cherche désespérément ses parents biologiques

N’ayant jamais connu ses parents biologiques, il a dû faire face à deux cruelles vérités: son père n’a jamais déclaré d’enfant à l’état civil et la femme qu’il croyait être sa mère a avoué lui avoir menti. Il cherche désespérément à retrouver ses parents pour connaître sa véritable identité.Sehzad Emamally, 28 ans, marié et père d’un enfant de 2 ans, a été élevé par ses grands-parents jusqu’à leur mort. En 2014, quand il a voulu obtenir un acte de naissance récent, sa vie a basculé. Selon lui, un préposé à l’état civil lui aurait fait savoir que selon le code pénal, il pourrait avoir des ennuis judiciaires pour usurpation d’identité. En effet, il lui est reproché d’avoir usurpé l’identité d’une autre personne. « L’officier m’a demandé si c’était bien moi et où j’avais obtenu mon ancienne carte d’identité et mon acte de naissance car l’acte de naissance est celui d’une autre personne. D’ailleurs le nom des parents figure sur l’acte de naissance de Sehzad, un habitant de Phoenix », nous dit Sehzad qui lui habite Vallée Pitot.

À partir de ce jour-là, Sehzad de Vallée Pitot n’existe plus pour l’état civil. Légalement, il n’a jamais pris naissance et donc n’existe pas en tant que citoyen mauricien.

Issu d’un milieu pauvre, il se retrouve face à un véritable casse-tête chinois. Ceux qu’il considérait jusque là comme ses parents ne le sont pas vraiment. Sehzad qui a grandi auprès de ses grands- parents nage en pleine confusion. « Je n’ai jamais posé des questions sur ma vie. Je me suis plutôt occupé de mes grands-parents. Quand j’ai grandi, j’ai commencé à travailler comme marchand ambulant. Après la mort de mes grands- parents, mes proches m’ont demandé de partir comme ils n’étaient pas mes parents et que nous n’avions aucun lien familial. Ils m’ont nié tout droit à l’héritage de mes grands-parents », laisse entendre Sehzad.

Selon lui, ses « oncles » lui ont révélé qui était sa mère biologique. « C’est mon épouse qui est allée parler avec ma mère biologique et elle a accepté que j’étais son fils unique », raconte-t-il. Mais il n’était pas au bout de ses surprises. Il est allé vivre avec elle pendant deux ans mais elle aussi après une dispute lui a dit qu’elle lui a menti et qu’il n’a jamais été son fils. « Li fine dire moi ena erreur mo pas so zenfant et kitte la cage kot li allé. D’ailleurs, pena so nom lors mo acte de naissance. Mo fine réalisé ki tout banne ki fine dire nous pena lien parental li pas menti li vrai. Parski l’état civil pas pou koz menti. Zordi mo grands-parents fine amène secret là avec zot », nous dit Sehzad.

Son père n’a jamais eu d’enfant

Le 17 juillet 2015, l’état civil remet une « Tardy Declaration of Birth » à Sehzad afin qu’il puisse faire des démarches légales. Dans la lettre, on lui explique que Sehzad qui est né en 1988 a toujours utilisé l’acte de naissance portant le numéro (……. Phoenix). Les grands-parents de Sehzad de Vallée Pitot sont décédés en 2012. Ils lui ont toujours déclaré que Cassam Hossen M…, qui était son père, est décédé en 2011 et qu’ils ignoraient l’identité de sa mère. Après enquête, l’état civil a conclu que le vrai titulaire de la carte d’identité et de l’acte de naissance que Sehzad utilise, est l’habitant de Phoenix. Un autre choc terrible attendait Sehzad. L’état civil l’a informé que Cassam Hossen M… n’a jamais eu d’enfant et n’a donc jamais déclaré d’enfant à l’état civil. « Mo fine trouve Cassam là. So le temps ti fini dans prison », nous dit Sehzad qui éprouve le désir ardent de retrouver ses parents biologiques pour savoir qui il est vraiment. « Azordi mo tia voudré konne mo vrai parents biologiques. Si zot reconnaître moi vine vers moi », les supplie Sehzad. Nous apprenons que du côté de l’état civil, la police a démarré une enquête pour pouvoir établir l’identité véritable de Sehzad ainsi que celle de ses parents. Par la suite, une cour de justice décidera si une nouvelle carte d’identité sera attribuée à Sehzad.

R.T

Commentaires

A propos de star

Ceci peut vous intéresser

cyclone

Météo – Summer Outlook : entre six et huit cyclones attendus

Le Summer Outlook de la station météorologique a été présenté lors d’une conférence de presse …