vendredi , 23 février 2018
Accueil / Actualités / Il se jette du premier étage pour venir en aide à sa mère – Djamil : «Je donnerai ma vie pour ma mère»
Djamil

Il se jette du premier étage pour venir en aide à sa mère – Djamil : «Je donnerai ma vie pour ma mère»

Nous avons entendu parler des mères qui souffrent en raison du mauvais caractère de leur fils. Mais ce qui vient de se passer à Beau Bassin il y a quatre jours est un bel exemple d’amour filial et nous fait prendre conscience de la valeur d’une mère.

Djamil Punchaerachetty, 25 ans, un habitant de Beau Bassin, aurait pu perdre la vie en volant au secours de sa mère. Mais par la grâce de Dieu il est toujours en vie et se remet de ses blessures mais en gardera sans doute des séquelles toute sa vie.

Farida, une veuve de 67 ans, est mère de deux fils, Djamil l’aîné, et son cadet Javed, 24 ans. Comme toute mère digne de ce nom elle s’assure que ses enfants ne manquent de rien. Ainsi, le jeudi 25 janvier 2018 aux alentours de 6h30, comme à l’accoutumée, Farida se rend à la boutique du coin qui se trouve à une vingtaine de mètres de chez elle pour acheter du pain pour préparer le petit déjeuner de ses fils. Sur le chemin du retour, alors qu’elle traversait sur le passage clouté avec les pains à la main, un motocycliste de 34 ans habitant Plaisance, la heurte de plein fouet. Farida s’écroule sur l’asphalte. Le bruit de l’impact parvient jusqu’à la demeure de Farida. Javed en informe Djamil aussitôt.

Ce dernier qui était encore dans son lit se précipite sur la terrasse et voit sa mère affalée sur la route. N’écoutant que son cœur, il se jette dans le vide du premier étage de la maison pour porter secours à sa mère. Malheureusement, son impulsivité ne sera pas sans conséquence : il se fracture les deux jambes. Il tente de se relever pour aller vers sa mère qui est inconsciente mais n’y arrive pas. Mère et fils ont été transportés d’’urgence à l’hôpital Dr Jeetoo où ils ont subi une intervention chirurgicale. Tous deux ont été admis en salle et placés sous observation médicale. Farida s’en est sortie avec une fracture à la main.

« Ma mère est tout pour mon frère et moi. Quand je l’ai vue allongée sur la route j’ai pensé au pire. Je voulais être à ses côtés le plus vite possible pour l’aider. Je donnerai ma vie pour ma mère car c’est la personne la plus précieuse que nous avons dans notre vie. Elle s’occupe de nous depuis notre tendre enfance jusqu’à présent », nous dit Djamil.

Ce dernier nous dit avoir cru perdre sa mère lors d’un accident de la route non loin de sa maison en 2013. Depuis, son frère et lui veillent sur elle comme la prunelle de leurs yeux. Il dit être attristé quand il voit certains enfants manquer de respect à leurs parents. Farida pour sa part n’a pas de mots pour exprimer sa gratitude envers ses enfants surtout quand elle a appris ce que Djamil a fait.

Autorisés à rentrer chez eux,. Djamil et sa mère remercient le personnel soignant de l’hôpital Dr Jeetoo qui a bien pris soin d’eux

Quant au motocycliste, il a été libéré sur parole après que la police de Beau-Bassin ait enregistré sa version de faits, il a également subi un alcootest qui s’est révélé négatif. Djamil souhaite que les autorités prennent des actions contre le motocycliste car au moment des faits sa mère se trouvait sur un passage clouté et la motocycliste n’avait pas pris la peine de ralentir.

Commentaires

A propos de Reshad Toorab

Ceci peut vous intéresser

Azam Rujubali

Azam Rujubali: aucune compensation suite à son délogement

Azam Rujubali et ses proches qui ont été contraints d’évacuer leur domicile se trouvant sur …