dimanche , 21 janvier 2018
Accueil / Rencontre / Sanawaz Mosaheb : une success-story à l’américaine
Sanawaz Mosaheb

Sanawaz Mosaheb : une success-story à l’américaine

L’homme d’affaires Sanawaz Mosaheb, l’un des premiers à avoir lancé les produits de beauté haut de gamme à Maurice, a récemment ouvert son magasin à Vallée des Prêtres. Il nous raconte son parcours.

Voyageant dans son van, ce père de famille, fondateur et directeur de Clere Cosmetics & Co. Ltd, fait le tour de l’île pour effectuer la livraison de ses produits à ses fidèles clients, toutes catégories sociales et toutes tranches d’âge confondues, mais surtout ceux qui sont actifs dans le domaine de la coiffure et de l’esthétique. Toujours aussi passionné qu’à ses débuts,  Sanawaz Mosaheb met tout son cœur à l’ouvrage et n’hésite pas à jouer la carte de l’originalité pour satisfaire les demandes de ses clients. Il raconte que son intérêt pour ce domaine particulier s’est développé alors qu’il travaillait comme simple vendeur dans un magasin.

Le succès réside dans la persévérance

À l’époque, il ne savait point qu’il serait lui-même un jour propriétaire d’un magasin vu qu’il a connu une enfance difficile. Comme tout enfant de son âge, il rêvait lui aussi de devenir médecin ou avocat. Mais le destin ne lui a guère été favorable. Désavantagé par la pauvreté et négligé par ses enseignants, il échoue aux examens de CPE et est déscolarisé. Son échec scolaire a quand même contribué à son succès d’aujourd’hui. Car au lieu de l’anéantir, l’échec l’a rendu plus fort,  a forgé son caractère. Il a ainsi été contraint de puiser au fond de lui-même toutes les ressources qui lui ont permis d’endosser des responsabilités tôt dans sa vie.

«Après le CPE, j’ai travaillé comme tôlier. Ensuite, j’ai fait de la menuiserie. J’ai travaillé aussi comme vendeur dans un magasin de tissus, tout en offrant volontairement de l’aide à un ami de mon patron pour faire de la livraison porte-à-porte tous les soirs. Ce dernier, ayant reconnu mon profond dévouement au travail, m’a encouragé à louer, à un très jeune âge, un emplacement à Sainte Croix et m’a procuré lui-même des produits cosmétiques  à vendre. Quelques années plus tard, avec l’aide de mes sœurs, j’ai volé de mes propres ailes», confie Sanawaz.

Le succès n’a pas été instantané et il a connu des hauts et des bas. Malgré sa situation financière assez précaire, il a loué d’autres emplacements pour élargir son marché. Il ouvre ainsi un deuxième magasin à Tranquebar, un troisième à Beau-Bassin, un quatrième à Chebel et un cinquième à Vallée des Prêtres. Après son mariage et après avoir économisé de l’argent, le jeune entrepreneur a acquis un terrain à Vallée des Prêtres pour développer son entreprise. « Ma femme m’a beaucoup inspiré et motivé. J’ai été épaulé par toute ma famille. Aujourd’hui, mes sœurs s’occupent de mon magasin, ma femme s’occupe de mes importations et moi je me contente de faire des livraisons à travers l’île. Je suis satisfait de ce que je fais et je n’oublierai pas mes racines », souligne-t-il.

Produits de beauté

L’homme d’affaires se régale du fait que ses clients l’attendent chaque jour avec impatience pour s’approvisionner en  produits de beauté. Il vise plus particulièrement les coiffeurs et les coiffeuses et se rend très souvent en Chine, en Italie, en Turquie et en Afrique du sud pour se procurer les meilleurs produits. Il affirme humblement être représentant de grandes marques telles que Renée Blanche Haute Coiffure, Hair Company, Helen Seward et Note Cosmetics. Ses produits consistent plus précisément en des colorants pour cheveux, des solutions pour lissages, des maquillages, entre autres. Sociable et affable, Sanawaz noue facilement des contacts. Il sait comment parler aux clients, les met à l’aise et leur offre les meilleurs prix.

Selon Sanawaz, c’est sa tendance naturelle à faire passer les intérêts des autres avant les siens qui pourrait expliquer sa réussite. Il pense avant tout aux intérêts  de ses proches et de ses clients et jamais aux siens. « Les prix de mes produits vous le confirmeront, » dit-il en rigolant.

Le parcours de Sanawaz n’a certes pas été toujours rectiligne. Il affirme que  la concurrence est rude mais qu’il ne s’en préoccupe pas trop. Pour lui, chacun a le droit de travailler. « Nombreux sont ceux qui ont tenté de faire ce que je fais,. Mais je ne les ai jamais découragés. Le soleil se lève pour tout le monde,» laisse-t-il entendre. Son message aux jeunes d’aujourd’hui c’est qu’il faut faire beaucoup d’efforts pour réussir et leur conseille de se tenir à l’écart des fléaux sociaux. « La persévérance est la clé de la réussite et il faut bien croire que la pauvreté peut être vaincue ».

Anishah Dinally

Commentaires

A propos de star

Ceci peut vous intéresser

Feizal Nahaboo

Actif dans le domaine du social et sportif – Feizal Nahaboo : de Phoenix à Saskatoon au Canada

Feizal Nahaboo, figure très connue dans le domaine du social et sportif  à Phœnix, s’est …