mercredi , 16 octobre 2019
Accueil / Actualités / Sabera Aumeerally : à 101 ans, elle ne rate pas ses namaz
Sabera Aumeerally

Sabera Aumeerally : à 101 ans, elle ne rate pas ses namaz

Toujours rayonnante pour ses 101 ans, Dadi Sabera est tout heureuse. Pour elle, c’est par la grâce d’Allah qu’elle est encore parmi ses enfants, petits-enfants, arrière-petits-enfants et toute sa famille.

Dadi Sabera a fêté ses 101 ans en milieu de semaine. Malgré son âge, elle a gardé une certaine lucidité et a été trés heureuse de nous accueillir le jour de son anniversaire.

Cette habitante de la rue Bénarès à Plaine-Verte ne cache pas sa joie en parlant de sa longévité.  «Pou vive ziska  sa l’âge-là ? Non, mo pas ti croire. Mo remercier Allah pou So faveur pou tout ce qui Li finne faire pou moi. Et tout ce qui arrivé, c’est Li qui décidé. Et aussi mo conné qui ene jour mo pou bizin aller. Sa quand  Allah pou décidé. Mo la santé aussi pas pareille. Mo bizin ene dimoune pou capave aide moi», nous dit-elle.

Ses proches affirment que Dadi Sabera n’a plus le même enthousiasme qu’auparavant vu son âge mais ce n’est pas pour autant qu’elle oublie ses namaz. Elle s’assoit sur une chaise à chaque heure prescrite et accomplit  ses prières pour être plus proche de son Créateur.

La centenaire affirme n’avoir aucun regret. Pour elle, si on fait de bonnes actions, qu’on lise le Quran, qu’on accomplisse le namaz et qu’on lise le Tasbeeh, Allah ne vous abandonnera jamais. Dadi Sabera s’est mariée au mois d’avril de l’année 1933 à l’âge de 15 ans. Elle a eu 4 enfants. Après 7 ans de vie conjugale, elle a perdu son époux, Ahmad  Issah Rajahbalee, qui était un homme au grand cœur et dévoué pour sa famille. Cela a été pour elle un grand vide qu’elle n’a jamais pu combler. Elle a élevé ses enfants avec l’aide de ses parents sans vouloir refaire sa vie.

Son plat préféré reste un bon curry de poisson avec des faratas ou des naans mais elle ne refusera point un bon plat à base de lentilles. Elle mange davantage de légumes et n’aime pas trop le poulet  et les œufs.

Elle conseille à ses enfants, ses 7 petits-enfants et ses 6 arrière-petits-enfants de lire le Quran et de faire les namaz. « C’est le chemin le plus sûr pour aller devant notre Créateur », leur dit-elle souvent. Aux jeunes, elle dit : « Respectez les plus grands! »

Commentaires

A propos de Fareed Dean

Ceci peut vous intéresser

MMM

MMM : le BP finalise la liste des candidats

La liste des 60 candidats du Mouvement Militant Mauricien (MMM) pour les prochaines élections a …