jeudi , 22 février 2018
Accueil / Actualités / Résultats du School Certificate : le collège Doha en tête au niveau du secondaire privé
collège Doha

Résultats du School Certificate : le collège Doha en tête au niveau du secondaire privé

Depuis la semaine dernière, tous les étudiants qui avaient pris part aux examens du School Certificate 2017 ont obtenu leurs résultats. Si comme à l’accoutumée, certains collèges d’État se sont démarqués au niveau des résultats, la très bonne performance du collège Doha est également à signaler avec un taux de réussite de 91.8%. 

Sur les 218 étudiants (garçons et filles) qui avaient pris part aux examens du School Certificate, 190 ont été reçus. À noter aussi que 26 garçons et 43 filles de cet établissement ont obtenu moins de 24 unités.

Deux étudiantes sont sorties du lot avec 6 et 8 unités chacune de même qu’un étudiant avec 8 unités. Suhaylah Cader, qui a obtenu 6 unités, est étudiante au collège Doha depuis la Form I. Pour elle, c’est le travail sérieux des enseignants qui est à la base de sa réussite. Elle nous explique qu’elle a fait un travail méthodique en écoutant les consignes de ses professeurs. Depuis le début du troisième trimestre elle a travaillé les «Past Papers» et a fait beaucoup de révisions. Certes, les leçons particulières ont contribué à sa réussite, mais l’encadrement familial a aussi joué un rôle important. Suhaylah d’ailleurs remercie son père, Shafique, et et sa mère, Abida, qui ont été à ses côtés tout le temps. Ambitieuse, Suhaylah souhaite être lauréate du collège dans deux ans.

Soutien des parents

Pour sa part, Houmaira Buxoo est sur un nuage car elle ne s’attendait pas à décrocher 8 unités. Tout comme sa camarade de classe, Houmaira attribue sa réussite au bon travail des enseignants qui ne s’épargnent aucune peine pour que les étudiants obtiennent les meilleurs résultats. Houmaira est d’avis que les jeunes doivent commencer à prendre au sérieux leurs études dès le début de l’année et ne pas attendre le 3ème trimestre pour mettre le paquet. Elle soutient aussi que la discipline instaurée par l’administration du collège a un impact positif sur les étudiants et que le rôle des parents est primordial. Son père, Bashir, et sa mère, Nasim, sont ses modèles et leur soutien indéfectible tout le long de l’année a été déteminant. Tout comme Suhaylah Cader, Houmaira espère un jour faire honneur au collège. Les deux jeunes filles sont d’avis que les jeunes passent trop de temps sur internet et sur Facebook. Pour elles, l’utilisation du téléphone portable est une gangrène qui a des négatifs sur la performance des jeunes au niveau éducatif.

Osman Jaunbocus, le recteur du collège, et Sadek Polin, le directeur, se félicitent du succès des étudiants. Pour eux, les enseignants sont de vrais professionnels qui se dévouent corps et âme à leur travail. Au collège, une pratique a été établie, selon le recteur, qui est en train de porter ses fruits. « Quand un enseignant tombe malade est reste chez lui, tôt le matin il fait parvenir ses notes et devoirs aux élèves par internet selon un système qui a été mis au point », nous dit-il. Le directeur pour sa part nous explique que le plus gros souci pour 2018 est le nombre d’élèves à trouver une place au niveau du HSC. « Nous avons 150 étudiants et nous n’avons pas de place », laisse-t-il entendre. Il fait ressortir que de plus en plus de parents font confiance au collège Doha pour son sérieux. « Cette année plus d’une centaine d’élèves n’ont pas trouvé de place en Grade 7 (anciennement Form I) », ajoute-t-il.

Pas de formule magique

Osman Jambocus et Sadek Polin font ressortir qu’il n’y a ni formule magique ni secret pour faire réussir les élèves. D’une seule voix les deux hommes forts du collège énumèrent une série de mesures qui contribuent à la réussite : la discipline à tous les niveaux, le sérieux dans l’enseignement, la façon pour suivre l’enseignement et l’apprentissage et l’innovation dans la méthode d’enseignement. Osman Jambocus explique que Doha est le premier collège avoir été informatisé. D’ailleurs, un système ERP informatisé a été mis en place pour connaître la performance de chaque étudiant et chaque professeur. « N’importe quand le recteur a accès à la performance des élèves et ce système permet de prendre des mesures correctives », indique-t-il. En sus de cela ,le recteur surveille de près la correction des cahiers des élèves. Le directeur et le recteurs sont conscients que sans le coup de main des membres du board, rien ne pourra être fait. « Ils savent que nous sommes des vrais professionnels qui aiment notre travail et nous sommes motivés pour le faire », nous disent-ils encore.

Le directeur nous parle de la vision 2030 du collège Doha mais sans entrer dans les détails. Avec une population de 1400 étudiants le collège Doha se positionne comme le leader au niveau du secondaire privé. Soulignons que le collège Doha est reconnu par la Private Secondary Education Authority PSEA depuis 2013. Un département du collège Doha a ouvert ses portes à Souillac et cette année le taux de réussite au niveau du S.C est de 78 %.

Commentaires

A propos de Rahim Murtuza

Ceci peut vous intéresser

Azam Rujubali

Azam Rujubali: aucune compensation suite à son délogement

Azam Rujubali et ses proches qui ont été contraints d’évacuer leur domicile se trouvant sur …