dimanche , 19 mai 2019
Accueil / Actualités / Renvoi du vote du projet de loi sur la réforme électorale : Zouberr Joomaye tacle  l’opposition
Zouberr Joomaye

Renvoi du vote du projet de loi sur la réforme électorale : Zouberr Joomaye tacle  l’opposition

Le député du Mouvement Socialiste Militant (MSM), Zouberr Joomaye en conférence de presse hier a regretté que l’opposition ait mis des bâtons dans les roues du gouvernement pour faire avorter le projet de réforme électorale.

« C’est avec beaucoup d’amertume, que le gouvernement a constaté que l’opposition a mis des bâtons dans les roues », a-t-il déclaré. « Le gouvernement savait qu’on n’allait pas obtenir les ¾ de votes et c’est donc pour cela que nous avons reporté le vote à une date ultérieure », a-t-il ajouté.

Le MMM, a été la cible de ses critiques car  selon lui, son ancien parti a dévié de sa philosophie et n’a fait aucune contribution sur la réforme électorale alors qu’il a été le parti qui a le plus débattu sur la réforme électorale.  Pour lui, le MMM est aujourd’hui prisonnier des lobbies et des considérations communales des plus jeunes au sein de ce parti.

Les inondations survenues à Cottage ont fait l’objet des commentaires du Chief Whip, Bobby Hurreeram, et il a fustigé les politiciens qui ont, selon lui, voulu faire de la récupération politique.

« Enn banes lespris bankal ine rode desan lor terin pou tir kapital politik. Li kondanab », a-t-il dit. Il s’en est pris à l’ancien Premier ministre, Navin Ramgoolam qui, à son avis, s’est montré irresponsable dans ses commentaires. Le Chief Whip, a également rappelé les travaux qui avaient été menés par l’ancien ministre des Infrastructures publiques, Anil Bachoo. « Port-Louis ti inonder », a-t-il souligné.

Commentaires

A propos de star

Ceci peut vous intéresser

eau

L’eau : une source vitale à ne pas négliger !

Pendant le mois du ramadan, les organismes du corps sont mis à l’épreuve. Donc, il …