vendredi , 26 mai 2017
Accueil / Actualités / Pour des raison d’autopsie : L’heure des funérailles repoussée à 3 reprises
anarat

Pour des raison d’autopsie : L’heure des funérailles repoussée à 3 reprises

Un parcours du combattant pour reprendre un cadavre. C’est la mésaventure qu’a connue la famille Bartally de Port-Louis, mardi, car il a fallu transférer le cadavre de l’hôpital Jeetoo à l’hôpital Victoria.Le mardi 2 novembre à 9h30, Dilshad Bartally, 40 ans, partiellement handicapé à la suite d’une congestion, était mal en point et fut transporté à l’hôpital Jeetoo. Au Casualty Ward, il est en proie à une crise et tombe par terre. Admis d’urgence aux soins intensifs, il rend l’âme quelque temps après. Bhai Ismet Toofany, son oncle, téléphone à Shakeel Anarath, responsable d’Al Ihsaan, pour lui demander de venir récupérer le corps de Dilshad. Mais le médecin refuse de remettre le corps et fait comprendre que le cadavre sera transporté à la morgue pour être autopsié .

L’autopsie devait être effectuée à 11h00 et l’heure des funérailles est fixée à midi dans un premier temps. Le médecin demande à la famille de consigner une déposition à la police pour les formalités d’usage. La famille et Shakeel Anarath et son équipe étaient tous réunis devant la morgue de l’hôpital Jeetoo pour attendre l’autopsie. Ils apprennent que le médecin légiste est indisponible à l’hôpital Jeetoo et que le corps sera dirigé vers l’hôpital Victoria.

L’heure des funérailles est repoussée encore une fois et est fixée à 14h. La famille apprend que seule la police est autorisée à transporter le cadavre dans un véhicule de la police et que l’autopsie sera pratiquée à midi. Les membres de la famille se rendent par autobus de la capitale à Candos. Lorsqu’ils arrivent sur place à midi ils apprennent que c’est l’heure du déjeuner. L’heure des funérailles est repoussée à 16h. C’est à 14h30 que le cadavre est remis à la famille et est transporté dans un véhicule d’Al Ihsaan. La route vers la capitale est congestionnée et le véhicule arrive à Port Louis vers 16h. C’est après le namaz Maghrib que les funérailles ont eu lieu et le défunt est mis en terre alors que retentissait l’azaan du namaz Esha.

Shakeel Anarath trouve que cette situation est aberrante. « À quoi sert la morgue de l’hôpital Jeetoo? », fulmine le responsable de Al Ihsaan. D’après un document en notre possession, les heures d’ouverture de la morgue de l’hôpital Jeetoo sont de 7h00 à 16h00 (1er shift) avec 1 heure de pause-déjeuner. De 9h heures à 18h (2ème shift) et de 18h à 22h (on call) avec 2 attendants. Selon le document la morgue de l’hôpital Jeetoo est opérationnelle jusqu’à 22h.

Commentaires

A propos de Rahim Murtuza

Ceci peut vous intéresser

230517_shawkat_pravind

Préparatifs et bon déroulement : une Task Force sur le Ramadan

Une Task Force sur le Ramadan 2017 présidée par le Premier ministre, Pravind Jugnauth, a …