lundi , 23 octobre 2017
Accueil / La Foi / Ce qu’il faut savoir de ce mois
090617_dua

Ce qu’il faut savoir de ce mois

Le Ramadan est là, une fois de plus. Un mois béni qui comporte énormément de bienfaits et une opportunité à saisir pour un chaque musulman. Afin de pouvoir en profiter pleinement, il est important de savoir ce que symbolise ce mois et ce que nous pouvons en tirer afin que nous puissions être, un jour, parmi les habitants du paradis.

Le prophète Muhammad (pssl) a dit : « La première nuit de Ramadan, un ange appelle : “Ô toi qui veut du bien, accours! Ô toi qui veut faire du mal, cesse!” (…)» [Tirmizi 618].

C’est en ces termes que le prophète Muhammad (pssl) nous apprend que les anges font appel à l’arrivée du mois du ramadan. De la même façon le Messager d’Allah exprimait sa joie à ce moment précis en disant à ses compagnons (sahabas) : « Ramadan vous est venu – un mois béni. Allah vous a rendu obligatoire Son jeûne (…) ». [Nasaai 2079].

Pour certains d’entre nous, la venue du mois de ramadan n’est pas bien accueillie car ils vont devoir se priver de nourriture ainsi que de pas mal de plaisirs qu’ils avaient l’habitude de se faire. Toutefois, pour un croyant, le ramadan est synonyme de faveur d’Allah car le ramadan est :

Le mois de la victoire

Le Ramadan est symbole de victoire de l’Islaam et des musulmans car c’est durant ce mois qu’a eu lieu la première grande bataille, à Badr, entre le prophète Muhammad (pssl) et le Kuffaar de la Mecque et que les musulmans sont sortis victorieux. C’est durant ce mois qu’Allah enchaîne notre pire ennemi, Shaytwaan, afin que chaque individu puisse être victorieux sur lui.

Muhammad (pssl) a dit : «La première nuit de Ramadan, tout démon, tout djinn, est enchaîné. Toutes les portes de l’enfer sont fermées, aucune ne s’ouvre. Toutes les portes du Paradis sont ouvertes, aucune ne se ferme (…) » [Tirmizi 618].

Nous sommes unanimes à dire que la vie sur cette terre équivaut, entre autres, à un perpétuel combat contre Shaytwaan. Celui- ci a juré de faire de nous ses esclaves. Ce qui fait que le ramadan est une occasion de nous libérer de l’esclavage de Shaytwaan et d’éviter ses pièges. Si une personne ne parvient pas à avoir le dessus sur Shaytwaan, quand pense-t-elle qu’elle va pouvoir le faire ?

Le mois de la purification

Le Ramadan est un mois durant lequel nous purifions notre « nafs » et nous augmentons notre Taqwa (piété) afin d’améliorer notre relation avec notre Créateur. Une relation que nous avons, d’une manière ou d’une autre, gâché durant les 11 mois précédents en provoquant Sa colère. C’est donc un mois pour chercher la satisfaction, la pitié, le pardon et la bénédiction d’Allah.

A travers le jeûne, nous atteignons la piété et à travers la piété nous atteignons le plaisir d’Allah. D’ailleurs, dans la sourate 2 (Al Baqara – La Vache), verset 183, Allah dit : « Ô les croyants! On vous a prescrit as-Siyam comme on l’a prescrit à ceux d’avant vous, ainsi atteindrez-vous la piété.

Ce qui fait que le Ramadan est la meilleure occasion pour nous de prouver à Allah que malgré nos nombreux manquements, nos défauts, les péchés que nous commettons et nos négligences, nous éprouvons toujours de l’amour et de la frayeur pour Allah et que nous avons toujours besoin de Sa bonté.

Le mois de la patience

Le Ramadan est aussi un mois qui nous amène à être patients envers nous nous-mêmes afin que nous puissions affronter les difficultés de la vie. Le prophète Muhammad (pssl) a dit : “Le mois de la patience et 3 jours de chaque mois (de jeûne) sont l’équivalent du jeûne continu » [Nasaai 2366].

Dans ce hadith, le prophète Muhammad (pssl) appelle le mois du ramadan le mois de la patience. Cela prouve que ce mois est la meilleure des occasions pour que nous développions la patience en nous afin que nous restions dans l’obéissance d’Allah, que nous résistions aux attaques de Shaytwaan et que nous parvenions à nous maîtriser dans les moments de malheur.

Le Messager d’Allah a dit : «Celui qui mange en remerciant obtient la même récompense que celui qui jeûne en patientant» [Ahmad 8108]. Selon ce hadith, nous comprenons que le jeûne est une prière qui nous apprend à être patients.

Le mois du pardon

C’est certes une faveur d’Allah si nous pouvons, cette année encore, observer le jeûne du Ramadan. Une occasion de plus pour Lui demander pardon et de nous libérer de ce ‘fardeau’ de péchés que nous avons commis durant les 11 derniers mois. S’il y avait, ne serait-ce qu’une personne, qui ne commet jamais de péché, nous pourrions dire que le Ramadan lui est, en quelque sorte, d’aucune utilité. Or, nous savons pertinemment bien que ce type de personne n’existe pas. C’est donc une occasion pour faire table rase de nos péchés et de repartir sur de nouvelles bases.

Le prophète Muhammad (pssl) a dit : « Celui qui observe le jeûne du mois de Ramadan d’une foi sincère et avec l’espoir de la récompense d’Allah aura ses péchés passés pardonnés» [Bukhari 37].

Le mois de la « promotion »

Le Ramadan c’est aussi le mois durant lequel une prière accomplie rapporte « gros » à celui/ celle qui l’a faite et le/la rapproche davantage de son Créateur. D’abord, la récompense des jeûnes que nous observons est illimitée. Le prophète Muhammad (pssl) a dit : « Toute (bonne) action des fils d’Adam sera multipliée: la bonne action en vaut dix (en récompense) et peut-être multipliée jusqu’à sept cents fois. Allah dit: “ Sauf le jeûne car il est à Moi, et c’est Moi qui en accorde la récompense. IL ( l’homme) abandonne son désir et sa nourriture pour Moi (…) » [Muslim 1945].

Avec le Ramadan, vient aussi le Laylat-ul-Qadr, une nuit durant laquelle nous obtenons des récompenses de plus de 1000 mois. Muhammad (pssl) a dit : « Certes ce mois vous est parvenu, il y a dedans une nuit qui est meilleure que mille mois, celui qui est privé d’elle est privé de tout le bien et n’est privé de son bien qu’une personne privée de tout bien » [Ibn Maajah 1634].

Ce qui nous amène à dire que le Ramadan est un mois rempli de récompenses réfléchissons à ces quelques paroles du Messager d’Allah : « La Omra accomplie au mois de Ramadân équivaut à un Hadj accompli avec moi » [Bukhari 1863].

Le mois de la libération

Le Ramadan est un mois durant lequel Allah libère Ses esclaves du feu de l’enfer. Le prophète Muhammad (pssl) a dit : « Durant le mois de Ramadân, Allah libère chaque jour et chaque nuit des gens du Feu (…) ». [Ahmad 7138]. D’autres hadiths viennent corroborer celui-ci, notamment dans le Tirmizi (618) et Ahmad [22859]. Donc, si une personne possède vraiment un chouia de frayeur de l’enfer dans son cœur, qu’elle se saisisse de ce mois comme une opportunité pour chercher la satisfaction d’Allah afin que Celui-ci nous protège de ce feu.

Le mois de l’invocation (Du’aa)

Le Ramadan est aussi une occasion pour invoquer Allah car il est dit que durant ce mois, Allah accepte les demandes de ceux qui observent le jeûne. Le prophète Muhammad (pssl) a dit : « Chaque Musulman a le droit à une invocation exaucée d’office (…) ».

Commentaires

A propos de Zayd Imamane

Ceci peut vous intéresser

070717_droit_chemin

Ne retournons pas à nos mauvaises habitudes

Le Ramadan est derrière nous. Si durant tout un mois nous nous sommes efforcés à …