mercredi , 23 août 2017
Accueil / Actualités / Questions et réponses sur le jeûne du Ramadan
310517_ifatar

Questions et réponses sur le jeûne du Ramadan

C’est quoi le jeûne?
Le jeûne, c’est de rester sans manger, sans boire et sans relations intimes depuis l’aurore jusqu’au coucher du soleil, avec la seule intention d’obtenir une récompense auprès d’Allah Ta’ala.

Pendant quels jours le jeûne est-il obligatoire?
Le jeûne est obligatoire pendant tout le mois de Ramadan.

Sur qui le jeûne est-il obligatoire?
Il est obligatoire sur les hommes et les femmes non-voyageurs dès l’âge de puberté. Un garçon atteint la puberté à sa première éjaculation alors qu’une fille devient adolescente avec sa première règle, au minimum 9 ans. Il est mieux pour les voyageurs de jeûner, sinon ils doivent remplacer les jeûnes manqués.

Dans quels cas doit-on remplacer le jeûne?
Dans tous les cas mentionnés plus haut.

Quand est-ce que le Kaffarah devient obligatoire?
Dans les cas Nos 1et 2 (voir ci-contre),en sus du remplacement, le kaffarah est obligatoire. Dans le cas du No 3, si l’action est volontaire, alors le remplacement et le kaffarah seront obligatoires. Si l’action est involontaire, alors seulement le remplacement sera nécessaire. Dans le cas du No 18, le kaffarah sera obligatoire, sauf si, d’après les circonstances, il est clair que le jeûne n’a pas été rompu. Le kaffarah signifie qu’il faut jeûner pendant 60 jours consécutifs.

Si quelqu’un est malade, doit-il s’acquitter du fidya?
Un malade qui ne jeûne pas à cause de sa maladie doit, quand il recouvre sa santé, remplacer les jours de jeûne perdus. Il n’y a pas de fidya dans ce cas là. Le fidya ne s’applique qu’aux personnes qui n’ont aucun espoir de retrouver leur santé. Le fidya est payable pour chaque jour de jeûne. Pour le Ramadan de 1436 A.H. le montant de Rs 80, la même somme que le sadaqatul fitr.

Une femme enceinte ou qui allaite son bébé doit- elle impérativement jeûner?
Non, Mais s’il n’y a aucun danger pour sa santé ou pour l’allaitement de son bébé, elle doit jeûner. Au cas contraire, elle aura à remplacer les jours de jeûne ultérieurement.

Qu’y a-t-il pour celui qui a rompu plusieurs jeûnes auparavant?
S’il était pubère et a rompu un jeûne du Ramadan qu’il avait commencé avec l’intention, alors il doit remplacer ce jeûne-là et aussi jeûner 60 jours consécutifs comme kaffarah. Le kaffarah sera suffisant pour plusieurs jeûnes manqués tout au long d’un Ramadan. S’il a rompu plusieurs jeûnes dans différents mois du Ramadan, alors un kaffarah devra être observé pour chaque Ramadan. Mais s’il n’avait pas observé le jeûne parce qu’il n’avait pas l’intention de jeûner, alors il suffit pour lui de remplacer ces jeûnes et il n’y a pas de kaffarah.

Quels actes sont-ils makrouh ou détestables pendant le jeûne?
Les actes suivants n’annulent pas le jeûne, mais sont détestables et sont donc à éviter:-
1. Caresser ou embrasser sa femme si cela peut entraîner la relation sexuelle.
2. Le sexe sans pénétration.
3. Goûter une nourriture pour ensuite la cracher. Si le cas oblige, alors il sera permis.
4. Se brosser les dents avec du dentifrice.
5. Utiliser un bain de bouche (Mouth wash).

Si quelqu’un a commencé le Ramadan dans un autre pays et arrive chez nous au mois du Ramadan, est-ce qu’il doit jeûner même si ce sera son 31ème jeûne?
Oui, Il doit impérativement jeûner même si ce sera son 31ème jour de jeûne. Puisque c’est l’ordre d’Allah que l’on doit jeûner, peu importe le lieu où on se trouve, il aura à se plier à cet ordre. Le Coran a statué: «Donc, quiconque d’entre vous est présent en ce mois, qu’il jeûne!» (Sourate 2 verset 185). Le saint prophète (SAW) a dit: « Le jour d’Eid est le jour où les musulmans (de votre endroit) célèbrent la fête d’Eid. » (Tirmizi).

Quelles sont les vertus du Sehri (repas du matin) et de l’Iftar (moment où on rompt le jeûne)?
Le repas du Sehri est recommandé mais n’est pas obligatoire. Donc, si quelqu’un s’est réveillé après l’heure limite du Sehri, il devra observer le jeûne sans rien manger. Ce serait une erreur très grave que de manger dans ce cas-là. Donc, il faut se réveiller tôt et prendre le repas du Sehri, puisque le prophète (SAW) a recommandé le Sehri à la dernière heure de la nuit pour plusieurs raisons: En premier lieu, c’est la particularité des musulmans (Muslim); ensuite, c’est un repas béni (Bukhari) et Allah Taala et Ses Anges versent des grâces spéciales sur ceux qui prennent le repas du Sehri (Ahmad). Le repas de Sehri du prophète (SAW) était constitué principalement d’eau et de dattes.

D’autre part, le prophète (SAW) faisait l’iftaar tout de suite après le coucher du soleil. Il est rapporté sous l’autorité de Bukhari que le saint prophète (SAW) a dit: « Mon oummah sera en bonne situation aussi longtemps qu’elle fera son iftaar tout de suite après le coucher du soleil ». Il récitait les duahs suivants: 1. Allahoumma laka soumtou wa ‘alaa rizqika aftartou, fataqabbal minni innaka antas samee’ul ‘aleem (Kanz, Tabrani). Aussi rapportee : Allahoummah inni as-alouka birahmatikal lati wasi’at kulla shai-in an taghfirali.(Ibn Majah) (Et, après l’iftaar) 2. Zahaba zamaou, wabtallatil ‘ourouqou wa sabatal ajrou Insha Allah. (Abu Dawood). Faites niyat du sehri par : Bisawmi ghadin nawaytou.

Envoyez QNA Namaz sur 8386 pour l’heure de sehri et d’iftaar.

Quels sont les actes qui annulent le jeûne ?

En bref, la consommation des aliments et des boissons, et la prise de médicaments, et l’acte sexuel, entre autres actes. Voici une liste détaillée des actes qui annulent le jeûne:-
1. Manger avec connaissance.
2. Boire avec connaissance.
3. Avoir des relations sexuelles avec pénétration, volontairement ou involon-tairement.
4. Utilisation d’un suppositoire.
5. Introduction dans le vagin ou l’anus, de tout appareil, médical ou autre, ainsi que tout doigt humide.
6. Verser des médicaments liquides dans l’oreille.
7. Introduire des gouttes dans le nez.
8. Introduire des gouttes dans la gorge. Il faut éviter de se gargariser pendant le wudhu en état de jeûne.
9. Avaler les restes d’aliments coincés entre les dents, de la taille d’un grain d’un pois chiche. Au cas où l’aliment serait sorti de la bouche et ensuite avalé, alors même moins d’un grain de pois chiche rendra le jeûne non- valable.
10. Respirer volontairement les émanations d’un feu de bois d’oud ou autre parfum, allumé expressément dans ce but.
11. Fumer la cigarette, la pipe ou le houqqah.
12. Provoquer le vomissement volontairement à pleine bouche.
13. Avaler le sang ou la salive mélangée au sang. Si les volumes de sang et de la salive sont égaux, le jeûne sera annulé. Mais si on n’a pas le goût du sang, ou si le mélange du sang et de la salive est plus blanc que rouge, alors le jeûne est valable.
14. Ejaculation par masturbation ou pendant l’acte sexuel sans pénétration.
15. Manger ou boire en croyant que ce n’est plus l’heure du jeûne.
16. Manger ou boire par erreur. Exemple: En croyant que le jeûne est rompu par le vaccin, on a mangé ou bu.
17. Menstruation: écoulement des règles des femmes. Notez qu’on doit absolument rompre le jeûne à l’écoulement sanguin menstruel.
18. Se faire vacciner dans l’estomac ou la cervelle.
19. Panser une blessure dans l’estomac ou la cervelle.
20. Mastiquer le chewing-gum.
21. Utiliser la pompe médicale pour l’asthme.

Commentaires

A propos de star

Ceci peut vous intéresser

210817_hadj2017

Grosse affluence pour le départ des hadjees

Une grosse foule s’est déplacée jeudi à l’aéroport Sir Seewoosagur Ramgoolam pour le départ du …