vendredi , 24 mai 2019
Accueil / Actualités / Projets d’infrastructure : des déviations routières jusqu’à décembre
metro

Projets d’infrastructure : des déviations routières jusqu’à décembre

Les travaux d’infrastructure liés au projet Metro Express et aussi à la construction d’une troisième voie le long de l’autoroute M1 se poursuivent. Plusieurs routes et voies de l’autoroute sont fermées à la circulation depuis le week-end dernier.

Les automobilistes doivent prendre leur mal en patience. Les travaux d’infrastructure se poursuivent à travers le pays et plusieurs routes et voies de l’autoroute seront fermées et des plans de déviation routière sont mises en place et d’autres sont encore à l’étude. Certaines déviations peuvent durer jusqu’au mois de décembre. Ces plans de déviation sont supervisés par la police, le ministère des Infrastructures publiques et la Trafic Management and Road Safety Unit (TMRSU). Si la majeure partie des travaux est liée au projet Metro Express, d’autres travaux ont trait à l’agrandissement des voies de l’autoroute.

Pour le chef inspecteur Ashok Mathar, il n’existe pas de plan de déviation idéal. « Plusieurs voies de l’autoroute seront fermées à la circulation pendant plusieurs semaines. Mais il est important de comprendre qu’il n’existe pas de plan idéal lorsqu’on parle de déviation routière. Notre contrainte c’est l’espace. Nous faisons nos analyses selon les spécificités réelles », nous a-t-il fait comprendre. Néanmoins, il dit que la police et les autorités concernées vont tout mettre en œuvre afin d’atténuer l’effet des déviations sur la circulation. Pas moins de quatre endroits sont concernés par les déviations routières : gare Victoria, Camp-Chepelon, rue Vandermeersch et Résidence Barkly.

Gare Victoria

À Port-Louis, l’autopont de Descaën commence à sortir de terre. Les travaux pour la construction de l’Urban Terminal devraient débuter incessamment. En parallèle, des travaux pour la construction d’une troisième voie le long de l’autoroute M1 ont déjà commencé. Ce qui fait que plusieurs autobus ne peuvent plus emprunter directement l’autoroute en quittant la gare Victoria. Ces autobus desservent les lignes Port-Louis à Rose-Hill, Pellegrin, Petit-Paquet, Camp-Thorel, L’Espérance, La Nicolière-Eau Bouillie-Nouvelle-Découverte, La Laura, Petite-Cabane, Bel-Air, Vuillemin et Bord Cascade respectivement. Désormais, il leur faut emprunter, et ce pour une période d’environ dix semaines,  la voie à côté de l’ancien bâtiment de la NTA pour quitter la gare Victoria et se diriger vers leurs destinations en passant par les rues Jemmapes, Lord Kitchener et Souillac, La Butte et la rue Brabant.

Par ailleurs, il convient de rappeler que la gare Victoria sera démolie vers la mi-novembre. Ainsi, selon nos recoupements, l’emplacement de la gare routière sera utilisé uniquement pour débarquer et embarquer les passagers alors que les autobus devront se garer à Les Salines.

Camp-Chapelon

Par ailleurs, dans le cadre du projet Metro Express, la police, sous la supervision de la TMRSU, avait placé des déviations à hauteur de la centrale électrique de Saint-Louis dans la zone de Camp-Chapelon, lundi. Mais, les essaies ont été  peu concluants et la police travaille sur d’autres plans de déviations. « Il y aura des déviations dans les deux sens. Mais nous voulons apporter des modifications tout en maintenant l’accès aux trois voies. La fermeture d’un segment de 150 mètres est relativement longue. Et plus un segment est long, plus cela va causer d’inconvénients pour les automobilistes », fait ressortir Ashok Mathar.

Pour rappel, selon le plan initial, les usagers de la route qui quittent Port-Louis pendant les heures de pointe de l’après-midi et se dirigeant vers le sud sont également invités à emprunter la «Gangah Lane près d’Emcar et prendre la Old Moka Road pour rejoindre l’autoroute M1 après la fermeture de la voie.

Rue Vandermeersch

Depuis jeudi 20 septembre, des travaux de construction liés au métro ont débuté à l’intersection de la rue Vandermeersch avec la rue Victor Hugo jusqu’au rond-point Beau-Bassin (près du restaurant Gool). Pendant 12 semaines, la rue Vandermeersch, reliant Beau-Bassin à Rose-Hill, sera fermée. Les travaux se dérouleront en trois phrases et chaque phase durera environ quatre semaines. La circulation le long de la rue Vandermeersch vers le rond-point de Beau-Bassin est déviée le long de la rue Henri Lemaire et la rue Dr Emile Duvivier pour finalement rejoindre la route royale (A1), Beau-Bassin.

Parallèlement, la circulation le long de la route royale (A1) en direction de la rue Vandermeersch est détournée le long des rues Dr. Emile Duvivier et Henri Lemaire pour rejoindre la rue Vandermeersch. Il convient de souligner que les dispositions nécessaires ont été prises pour permettre aux résidants d’avoir accès le long du tronçon fermé de la rue Vandermeersch.

Résidence Barkly

Des travaux ayant trait à l’implantation du métro sont prévus le long de la rue Mandela à la Résidence Barkly. Les déviations sont entrées en vigueur depuis plusieurs jours déjà. Ainsi, le segment entre la rue Mandela et la rue du Pope Hennessy, en passant par le rond-point près du poste de police de Barkly, sera fermé. La circulation sur la rue Pope Hennessy en direction du rond-point à proximité du poste de police Barkly, en passant par la rue Mandela, sera détournée le long de la rue Colonel Maingard et l’Avenue Tournesol pour rejoindre la rue Mandela.
Les automobilistes qui empruntent la rue Pope Hennessy en direction de l’école primaire de Barkly et le centre de jeunesse seront déviés le long de la rue Sir Francis Herchenroder et la rue Muguets. Les autobus desservant cette ligne seront, aussi, déviés le long de la rue Colonel Maingard, en passant par la NHDC et la Résidence Beryl, Barkly. Les embarquements et débarquement des passagers s’effectueront à la NHDC.

250918_metro

250918_metro1

250918_metro2

Commentaires

A propos de Nuur-Uddin Jandanee

Ceci peut vous intéresser

Talha Ibrahim Atchia

Talha Ibrahim Atchia, lauréat et hafiz : «Les jeunes banalisent le taraweeh»

Constat chagrinant de Mohamed Ibrahim Talha Atchia, hafiz et lauréat. Les jeunes délaissent le taraweeh …