dimanche , 17 novembre 2019
Accueil / Actualités / Ces professionnels passionnés par la politique
professionnels

Ces professionnels passionnés par la politique

Ils sont légions professionnels, cadres et directeurs d’entreprise à se tourner vers la politique. Tous disent vouloir mettre leurs compétences au service du peuple. La plupart d’entre eux brigueront les suffrages pour la première fois.

Munsoo Korrimbaccus : «Il est temps de franchir un palier»

Munsoo KorrimbaccusEnseignant de carrière, Munsoo Korrimbaccus (51 ans) briguera les suffrages dans la circonscription no 13 (Rivière-des-Anguilles/Souillac) sous la bannière du Mouvement militant mauricien (MMM). Engagé dans le domaine du travail social et dans le syndicalisme depuis sa jeunesse, il est le membre fondateur du Youth Network of Mauritius. « J’ai pensé qu’il était temps pour moi de franchir un palier et mettre l’expérience que j’ai acquise au cours de ces nombreuses années au service de la population. J’estime qu’aujourd’hui j’ai les compétences voulues, la maturité et le bagage nécessaire pour faire de la politique », avance le secrétaire-général de l’UPSEE.

Marié et père de quatre fils, Munsoo Korrimbaccus est d’avis que c’est le MMM qui pourra apporter une vague de changement et de progrès dans le pays. « Nous avons plusieurs projets pour la circonscription no 13, dont l’aménagement des espaces de loisirs pour les jeunes ainsi que des parcours de santé qui vont profiter à tous les habitants. C’est une circonscription qui a été négligée et il faut y mettre bon ordre », avance-t-il. Le candidat du MMM soutient, par ailleurs, que la campagne se déroule très bien et qu’il privilégie la proximité avec les habitants. « Nous avons eu un très bon ‘response’. Le mardi 29 octobre, le MMM tiendra un grand congrès à Chemin-Grenier pour les circonscriptions 11 à 14 », souligne-t-il.


Nishta Jooty : «Faire quelque chose de beaucoup plus grand»

Nishta JootyConsultante en pharmaceutique et chargée de cours à temps partiel, Nishta Jooty découvre la politique cette année. Elle est candidate de l’Alliance Nationale (PTR-PMSD) dans la circonscription no 16 (Vacoas/Floréal). Engagée dans le domaine du travail social depuis ces sept dernières années, Nishta Jooty a été présidente du Rotary Club de Vacoas pour la période 2017-2019.

« Lorsqu’une personne est socialement active, tôt au tard, elle finira par être attirée par la politique. Il existe ce besoin de faire quelque chose de beaucoup plus grand et toucher un plus grand nombre de gens. La politique me permet de faire cela », dit-elle.

Connue pour son engagement envers les femmes, Nishta Jooty souhaite apporter du changement dans le « mindset » des gens. « Il est important de faire réfléchir la population. Les femmes doivent pouvoir être autonomes dans une île Maurice moderne », avance-t-elle. En ce moment, la jeune candidate a du pain sur la planche avec les exercices de porte-à-porte dans les différents endroits de la circonscription. « Ce n’est que la semaine dernière que j’ai appris que j’allais être candidate. J’ai beaucoup de travail à abattre sur le terrain. Mais jusqu’à présent, j’ai été très bien accueillie par les habitants. Je suis certaine qu’ils savent qu’ils peuvent nous faire confiance », laisse-t-elle entendre.


Parvez Sadul : «J’étais tout le temps attiré par la politique»

Parvez SadulParvez Sadul, 42 ans, s’est tourné vers l’entreprenariat depuis quelques années. C’est de cette façon qu’il peut accorder du temps à sa passion : le travail social. Contrairement à certaines personnes qui s’engagent dans le domaine social à travers leur engagement politique, Parvez Saddul soutient, lui, que c’est son intérêt pour la politique active qui l’a poussé à faire du travail social. « J’étais tout le temps attiré par la politique. Depuis tout jeune, j’étais très actif au sein du collège à travers les œuvres caritatives et le volontariat. Et depuis, j’ai continué dans cette voie », souligne le candidat du MMM de la circonscription no 10 (Montagne-Blanche/Grande-Rivière-Sud-Est).

Par ailleurs, Parvez Sadul se dit très satisfait de sa première expérience sur le terrain au cours de cette présente campagne électorale et fait du porte-à-porte tous les jours. « Nous voulons démontrer aux habitants que le véritable changement se fera uniquement grâce au MMM. Il faut donner la chance à Paul Bérenger », dit-il. Parvez Sadul soutient aussi que c’est en consultation avec les habitants qu’il dressera une liste de projets pour les différents endroits du no 10. « Il est impératif que le peuple se sente impliqué dans toute prise de décision qui le concerne. C’est ainsi que fonctionne une vraie démocratie », conclut-il.


Reza Saumtally : «Revoir le système de transport dans l’Est»

Reza SaumtallyC’est dans le village qu’il a grandi qu’il briguera les suffrages le 7 novembre prochain. Directeur des collèges OCEP, Reza Saumtally est candidat de l’Alliance Nationale dans la circonscription no 10 (Montagne-Blanche/Grande-Rivière-Sud-Est). Il avance que c’est avec beaucoup d’honneur qu’il sera candidat aux côtés du Dr Navin Ramgoolam. « Tous les habitants nous accueillent à bras ouverts. Ils apprécient le Dr Navin Ramgoolam », avance-t-il. Se décrivant comme un « travailliste dans l’âme », notre interlocuteur soutient qu’il a toujours voulu faire de la politique dans le but d’améliorer le quotidien de ses concitoyens.

Par ailleurs, Reza Saumtally estime avoir une avalanche de projets pour la circonscription no 10. « La fourniture en eau potable est un problème que l’Alliance Nationale va résoudre une fois au pouvoir. Le système de transport dans l’Est du pays est à revoir complètement. Beaucoup de passagers de la région nous ont fait part des problèmes auxquels ils font face au quotidien pour voyager », souligne-t-il. Aussi, Reza Saumtally est d’avis que la circonscription doit être dotée d’une médi-clinique, d’une caserne de pompiers ainsi que d’un campus universitaire. En outre, il estime que le système éducatif est complètement dépassé à Maurice. « Nous avons un programme bien plus moderne et plus flexible pour les étudiants », conclut-il.

Commentaires

A propos de Nuur-Uddin Jandanee

Ceci peut vous intéresser

121119_depute2_3

Circonscriptions Nos 2 et 3 : la parole aux élus

Dans les circonscriptions Nos 2 et 3, ce sont les candidats du MMM et de …