dimanche , 22 octobre 2017
Accueil / En toute intimité / Prisheela Mottee : «Je voudrais mieux valoriser les femmes»
Prisheela Mottee

Prisheela Mottee : «Je voudrais mieux valoriser les femmes»

Prisheela Mottee, 29 ans, est écrivaine. Cette jeune professionnelle milite pour l’autonomisation des femmes à Maurice. Elle a récemment lancé la campagne « Raise Brave Girls » et a organisé une exposition. Rencontre.

Diplômée en science politique et détentrice d’un diplôme en droit (LLB), Prisheela se donne pour mission l’autonomisation des femmes. Elle veut promouvoir les femmes. Pour elle, les jeunes filles doivent pouvoir vivre leurs rêves et travailler à leur niveau optimal. Elle explique que « Raise Brave Girls » est une campagne visant à valoriser les femmes de notre société. « La première étape consistait à créer une page et un groupe Facebook pour que les femmes et même les hommes puissent partager leurs expériences, des anecdotes ou un simple message et encourager les femmes à faire un pas en avant, » dit-elle.

La première devise était « Vous ne savez jamais que cela peut inspirer un étranger. » La deuxième étape consistait à créer une plate-forme Instagram où elles peuvent exposer tous les messages qui ont été collectés. « Raise Brave Girls » est un mouvement mondial pour motiver et inspirer les jeunes filles dans tous les domaines. Le principal avantage de l’utilisation de ces plates-formes est ceci : nous pouvons créer facilement un réseau et partager les messages, » précise-t-elle.

Pourquoi « Raise Brave Girls »?

Pour Prisheela, la société mauricienne peut être décrite comme une société patriarcale. Même en 2017, un bon nombre de jeunes filles et de femmes ne sont pas motivées à poursuivre leurs rêves. « Malheureusement certaines femmes sont toujours des victimes consentantes de la société patriarcale. Par conséquent, ces femmes ne sont pas en mesure de travailler à leur niveau optimal. C’est de notre devoir de laisser un héritage durable à la génération future, d’où la création des plates-formes pour autonomiser les femmes en vue d’une société durable, » ajoute-t-elle.

Elle souhaite voir des jeunes filles et des femmes qui ont plus confiance en elles-mêmes. « Nous voulons que les jeunes filles et les femmes puissent les barrières patriarcales et réaliser leurs rêves. Les femmes devraient être en mesure d’atteindre le sommet de leur carrière, se sentir libres. Nous voulons élever des filles courageuses », conclut-elle.

Nom : Mottee
Prénom : Prisheela
Date et lieu de naissance : 17 novembre 1987, hôpital Victoria
Réside à : Vacoas

  • Ma famille…

Statut : Célibataire
Nom et profession de mon père : Mottee Jaskaran – Architecte
Meilleur conseil de mon père : « Poursuis tes rêves et  sois franche »
Nom et profession de ma mère : Mottee Radikha – Femme au foyer
Meilleur conseil de ma mère : « Soyez toujours positive dans la vie »
Sœur(s) : Dilsha Mottee

  • Mes études…

École primaire : Madhoo Gopaul G.S
École secondaire : Swami Sivananda State Secondary College (Girls) et Hindu Girls College
Études tertiaires : Bsc Hons Political Science, Master Public Policy and Admnistration et LLb Hons.
Un enseignant à qui je pense souvent: Ms Rita Venkatasawmy
Matière (s) préférée (s) : Art et dessin
Meilleur souvenir à l’école : Ma rencontre avec Christelle Manal

  • Ma vie professionnelle…

Lieu/Année : 26 août 2010
Pour être productif : Avoir une alimentation saine
Le patron idéal : Margaret Thatcher
Un job de rêve : Avocat

  • Mes goûts et préférences…

Animal préféré: Phénix
Livre qui m’a marqué : Les proies : dans le harem de Kadhafi- Annick Cojean
Dernier film vu : Neerja
Passe-temps : Free style doodle
Plat préféré : Massala de poulet au lait de coco
Légume que j’aime : Carotte
Fruit que j’aime : Pomme
Boisson préférée : Jus frais de pomme
Couleur préférée : Noir
Une date qui vous a marquée : 14 novembre 1994
Personnage qui vous a marqué : Dame Zaha Mohammad Hadid DBE RA
Moment préféré de la journée : 15hr
Un chiffre porte-bonheur : 8
La vie en un mot : Karma
Ce que je pense de l’amitié : Elle est basée sur la confiance
Ce que je pense de l’amour : La loyauté
L’homme / la femme idéal(e) : Naomi Parker
Ma définition du bonheur : Pouvoir écrire
Mon plus grand défaut : La méfiance
Ma plus grande qualité : La patience
Votre plus grande déception : L’exposition de mon livre qui était une édition artistique fut rejetée
Votre source d’inspiration : La peinture
Ma devise: Toujours se montrer respectueux
Mon rêve : Ouvrir une boutique de stylos

Commentaires

A propos de Nafissah Fakun

Ceci peut vous intéresser

Salma Janally

Salma Janally, comptable : «La clé de la réussite, c’est la positivité»

« Tu ne prends pas une photographie, tu la crées, » est une citation populaire qui …