jeudi , 21 septembre 2017
Accueil / Actualités / Pension aux veuves musulmanes – Le QBMC demande à Pravind Jugnauth d’intervenir
pension

Pension aux veuves musulmanes – Le QBMC demande à Pravind Jugnauth d’intervenir

Le Quatre Bornes Muslim Council (QBMC) a adressé une correspondance au ministre des Finances, Pravind Jugnauth, pour attirer son attention sur la situation douloureuse des veuves à qui la pension est refusée en raison du fait qu’elles se sont mariées conformément aux disposition de la Muslim Family Council Act. Ainsi, le QBMC sollicite l’intervention de Pravind Jugnauth pour trouver une solution. « Suite au refus de payer la « lump sum » à la veuve d’un fonctionnaire dans une af­faire similaire l’an dernier, le QBMC avait envoyé une lettre le 10 août 2015 au procureur général, avec copie au président du Muslim Family Council(MFC), demandant que des amendements interviennent à la Muslim Family Council Act pour éviter de telles injustices », avait expli­qué le président du QBMC.

Le président du Mauritius Family Council (MFC) avait répondu que le gouvernement avait l’intention de mettre en place un comité technique pour examiner cette situ­ation délicate à l’issue d’une question parlementaire de Shakeel Mohamed (ref : P / Q 777). Mais, il semblerait que jusqu’à présent, aucune mesure n’a encore été prise.

Le président du QBMC ajoute que le ministre peut prendre connaissance du jugement rendu par le Con­seil privé en 1992 et veiller à ce que ce jugement soit respecté en demandant au Muslim Family Council de faire le nécessaire afin de mettre une fin aux souffran­ces des veuves. Enfin, le président demande au ministre des Finances de se pencher sur la question et d’accorder son soutien aux veuves musulmanes pour éliminer cette discrimination.

Commentaires

A propos de star

Ceci peut vous intéresser

hadjees

Accueil chaleureux pour les hadjees

Le premier gros contingent des hadjees mauriciens est arrivé jeudi après-midi par le vol d’Emirates …