jeudi , 14 novembre 2019
Accueil / Actualités / Paul Bérenger : «Le parlement dissous vendredi prochain»
Paul Bérenger

Paul Bérenger : «Le parlement dissous vendredi prochain»

Tout indique que qu’il n’y aura pas d’élection partielle dans la circonscription No.7 [Piton – Rivière du Rempart] et que l’Assemblée Nationale sera dissoute vendredi prochain. C’est du moins l’avis du leader du Mouvement Militant Mauricien (MMM), Paul Bérenger. Selon lui, aucun autre projet de loi ne serait prévu après le Workers’ Rights Bill et l’Employment Relations (amendment) Bill. « Ainsi, tout indique que mardi prochain marquera la fin des débats sur ces deux projets de loi. Ce sera aussi le dernier jour pour les questions parlementaires. S’ensuivra une séance le vendredi prochain durant laquelle il y aura la Private Members Motion (…) », dit-il.

Au sujet du mano à mano entre Pravind Jugnauth et Navin Ramgoolam, Paul Bérenger parle d’un défi « ridicule ».

« Pravind Jugnauth ignore le rôle d’un Premier ministre alors que Navin Ramgoolam n’a toujours pas de circonscription. C’est un épisode absolument ridicule et je suis convaincu qu’ils sont devenus la risée des jeunes », dit-il tout en affirmant que « bottomline, Pravind Jugnauth finn sauvé après ki linn fer faizer ».

Paul Bérenger n’a pas manqué de fustiger la Speaker de l’Assemblée nationale, Maya Hanoomanjee qui, selon lui, « fait honte et ne joue pas son rôle ». Paul Bérenger déplore le fait qu’elle refuse de donner des détails sur ses missions officielles à l’étranger et rappelle qu’en Pologne, un Speaker a dû démissionner de son poste jeudi dernier justement après une question sur ses voyages. « Dans le public, tout le monde condamne l’arrogance de la Speaker. La transparence doit s’appliquer pour tout le monde », a-t-il demandé.

Commentaires

A propos de star

Ceci peut vous intéresser

121119_depute2_3

Circonscriptions Nos 2 et 3 : la parole aux élus

Dans les circonscriptions Nos 2 et 3, ce sont les candidats du MMM et de …