mercredi , 16 octobre 2019
Accueil / Actualités / Paul Bérenger contre la hausse du prix et la privatisation
paul berenger

Paul Bérenger contre la hausse du prix et la privatisation

Lors de la conférence de presse hebdomadaire du MMM samedi, le leader de ce parti, s’est prononcé fermement contre toute hausse de la facture d’eau ainsi que contre la privatisation de la Central Water Authority (CWA).

A abordant la privatisation de la CCWA, Paul Bérenger a laissé entendre qu’Ivan Collendavelloo ne maîtrisait pas le dossier. « Il a expliqué que la privatisation a été un succès dans plusieurs pays. L’année dernière des études faites par l’université de Greenwich démontrent qu’il faut faire très attention avec la privatisation de l’eau. Il a dit que l’augmentation aura lieu dans deux semaines. C’est-à-dire avant le 1er mai. Il a même dit que le ‘selected bidder’ sera sélecté d’ici la fin de cette année. Il ne faut pas laisser imposer cela sinon la population sera sans pitié. On est contre une hausse du prix de l’eau et aussi à la privatisation » a-t-il martelé.

Le Central Electricity Board a aussi fait l’objet de commentaires du leader mauve. Selon lui, un comité a été institué pour décider d’une hausse du prix de l’électricité. « Le coût de production est de Rs 17 000 par tonne et le revenu sera moins de Rs 10 000 » a-t-il dit. Il a indiqué qu’un comité secteur privé et gouvernement a été mis sur pied pour discuter d’une augmentation de l’électricité et octroyer des subsides à des planteurs de la canne à sucre.

Pradeep Jeeha expulsé du MMM

Le comité central du Mouvement militant mauricien a pris la décision d’expulser Pradeep Jeeha lors d’une réunion samedi après-midi à l’hôtel Hennessy Park à Ébène. Cette décision survient après que le Bureau Politique des mauves qui s’était réuni jeudi après-midi avait recommandé sa suspension.  Selon Paul Bérenger, les déclarations plus blessantes et des attaques de Pradeep Jeeha entre jeudi et samedi ont provoqué la présentation d’une motion au sein de ce comité central pour son expulsion. « Au sein du comité central, 58 membres sont pour son expulsion, 14 sont contre et il y a eu 5 abstentions » a-t-il dit. Le leader du MMM a souligné que si Pradeep Jeeha voulait faire appel de cette sanction il pouvait le faire.

De son côté, Pradeep Jeeha dit n’être pas surpris de cette décision tout comme celle du bureau politique. « Le MMM, c’est un parti pour lequel j’avais milité très passionnément de tout mon cœur pendant ces dernières 40 années. Aujourd’hui après cette expulsion, je pars avec mon cœur gros mais avec la ferme détermination de continuer ma lutte auprès de ces milliers militants et militantes sincères. 25% des membres du comité central ont refusé de suivre Paul Bérenger dans la voie suicidaire qu’il a prise depuis un certain temps. Je comprends les contraintes de ceux qui ont dû voter contre moi à cause du Big Brother » a-t-il dit.

Commentaires

A propos de star

Ceci peut vous intéresser

MMM

MMM : le BP finalise la liste des candidats

La liste des 60 candidats du Mouvement Militant Mauricien (MMM) pour les prochaines élections a …