jeudi , 27 février 2020
Accueil / People / Nommé Director Procurement & Supply – Kodados Mosafeer : le dur labeur récompensé
Kodados Mosafeer

Nommé Director Procurement & Supply – Kodados Mosafeer : le dur labeur récompensé

Après une dizaine d’années passées au sein du ministère des Finances, Kodados Mosafeer a été promu à la direction du Procurement and Supply Cadre. Il dit accueillir cette promotion avec beaucoup d’honneur mais est conscient que celle-ci implique davantage de responsabilités.

«Le travail, c’est un peu comme la prière. Il est sacré ! » C’est en termes que Kodados Mosafeer nous décrit son cheminement. C’est un homme simple et faisant preuve d’une modestie déconcertante que nous avons rencontré à son domicile, à Port-Louis. Après plus de 40 ans au sein de la fonction publique, il a été nommé en novembre 2019 au poste de directeur du département « Procurement and Supply » du ministère des Finances. D’ailleurs, il compte plusieurs années d’expérience dans la passation du marché (ndlr : le terme anglais « Procurement » est plus courant à Maurice).

Parlant de sa nomination, Kodados Mosafeer avance que c’est avant tout un poste qui comporte plus de responsabilités au niveau du secteur financier. « La Passation du marché ou ‘Procurement’ comprend des appels d’offres avec l’évaluation des soumissions et finalement l’allocation des contrats d’achats de produits et des services. Chaque département gouvernemental doit élaborer un plan annuel pour les besoins du ‘Procurement’. Il doit implémenter celui-ci en se basant sur des données individuelles pour chaque exercice de ‘Procurement’ », explique-t-il.

Assurer la transparence

Parallèlement, Kodados Mosafeer soutient que l’élaboration d’un plan prend toute son importance lorsqu’on fait allusion au département de « procurement ». Selon lui, le mot « PLAN » fait référence à « Please Look At Needs ». Dans un même ordre d’idées, il estime que la Public Procurement Act assure la transparence dans toutes les procédures et aussi dans l’allocation des contrats. « Les soumissionnaires sont notifiés à propos du prix de l’offre et de la qualité. Si un soumissionnaire n’est pas satisfait de l’allocation du contrat, il peut avoir recours à l’Independent Review Panel », souligne notre interlocuteur.

Nommé en novembre 2019 à la direction du Procurement and Supply Cadre du ministère des Finances, Kodados Mosafeer est désormais appelé à diriger un département qui comprend environ 500 officiers répartis dans tous les départements publics. Avant d’être nommé directeur, Kodados Mosafeer a assuré l’intérim à ce poste depuis 2009. Il est d’avis que sa longue expérience dans l’exercice de ses fonctions lui a valu cette promotion. « C’est un grand honneur pour moi. Je dois remercier mon chef hiérarchique pour la confiance placée en moi ainsi que mes proches pour leur soutien », dit-il.

Vie personnelle

Troisième d’une fratrie de sept enfants, Kodados Mosafeer est né et a grandi à Plaine-des-Papayes. Son père, Hassen, était employé sur la propriété sucrière de Belle-Vue. Il quitta ce monde en 1994. « Ma mère, Rafina Bibi Asmoon, était une femme d’une grande bonté. J’ai eu beaucoup de peine lorsqu’elle est décédée en 1987 », nous dit Kodados Mosafeer, la gorge nouée.

Marié à Sarah Bibi Golamallee, ancienne maîtresse d’école de la New La Tour Koenig Government School, Kodados est père de quatre enfants dont trois 3 filles Ezma, Sazia, Zahrah, et un fils, Yusuf qui n’est malheureusement plus de ce monde. Ezma est titulaire d’une maîtrise en droit et fait ses études de Bar à Paris. Détentrice d’une maîtrise de la Sorbonne, Sazia a, elle, pris de l’emploi comme institutrice dans une école primaire à Paris. Quant à Zahrah, elle fait des études en vue d’une maîtrise en Fashion and Design. Elle est enseignante dans un collège d’État à Maurice.

Passionné de football, Kodados Mosafeer a joué comme défenseur pour l’équipe des Young Lads et celle des Rising Stars de Plaine-des-Papayes. Il a agi comme arbitre au niveau national et agit toujours comme commissaire de match de football sous l’égide de la Mauritius Football Association (MFA). Il a aussi assisté aux réunions de la FIFA animées par Interpol en Afrique du Sud sur le truquage des matchs de football. Supporter invétéré de Liverpool, il affirme que 2020 est bel et bien l’année des Reds !

Une riche carrière

Kodados Mosafeer a débuté sa carrière comme enseignant au collège Cosmopolitan de Plaine-des-Papayes en 1974. Il rejoint la fonction publique en 1975. Au fil des années, il a gravi les échelons et occupé plusieurs postes clés au sein de différents ministères notamment celui des Travaux de 1975 à 1983, de la Sécurité Sociale (1983 à 1990), de l’Éducation (1990 à 1991), des Arts et de la Culture (1991 à 1992) et de la Santé (1997 à 2006). De 1992 à 1997, il a travaillé au Shipping Office du département du Trésor. De 2006 à 2009, il est affecté au département des prisons avant de faire le saut en 2009 au ministère des Finances où il exerce toujours.

Titulaire d’une maîtrise en gestion publique et diplômé en comptabilité, Kodados Mosafeer n’a jamais cessé d’apprendre. Il a entamé des études dans le domaine du « Procurement » et est aujourd’hui membre du Chartered Institute of Procurement and Supply (MCIPS) de la Grande-Bretagne.

Formateur

Durant sa carrière, Kodados Mosafeer a dispensé plusieurs cours de formation à différentes catégories de salariés de la fonction publique. Il a ainsi pu former des Finance Officers, des Procurement and Supply Officiers, des Management Support Officiers, des officiers de prisons, des infirmiers ainsi que des Ward Managers des hôpitaux à Maurice, à Rodrigues et à Agaléga. Il a eu l’occasion de suivre un stage de 4 mois sur la formation de formateurs en Malaisie. Ce stage était parrainé par le ministère du Service civil sous l’International Malaysian Technical Programme.

En tant que formateur au sein du Civil Service College, Kodados Mosafeer compte plusieurs engagements. Le samedi matin, il dispense des cours (BSc) sur la passation du marché à l’université de Technologie. Les samedis après-midi, il anime des sessions de formation à l’EMS pour les étudiants qui vont prendre part aux examens de CIPS. « La formation continue est importante, car elle permet d’assurer l’efficacité dans la prestation des services », fait-il ressortir.

Commentaires

A propos de Fareed Dean

Ceci peut vous intéresser

Noor Kanowah

Noor Kanowah, vendeur de vieille ferraille : une volonté inoxydable pour faire perdurer l’entreprise familiale

Chez les Kanowah à Pailles, l’achat et la vente de vieilles ferrailles est une entreprise …