dimanche , 15 décembre 2019
Accueil / Rencontre / Nées le 12 mars – Laila Moosun Sokeechand : «C’est une date historique»
Laila Moosun Sokeechand

Nées le 12 mars – Laila Moosun Sokeechand : «C’est une date historique»

Même si elle n’est pas née l’année où le pays a obtenu son indépendance, Laila Moosun Sokeechand est fière d’être venue au monde un 12 Mars. Pour cette habitante de Plaine Wilhems, le 12 mars est une date importante car tous les Mauriciens savent qu’ils ont un pays qui leur appartient et qu’ils peuvent appeler « Mo Pays ». « Le 12 mars c’est un jour qui ne ressemble à aucun autre jour. Cette année, le 12 mars, date de mon anniversaire, sera grandiose car le pays célèbre son 50ème anniversaire d’indépendance. Ce jour-là sera mémorable ».

Laila ne compte pas célébrer son anniversaire en grande pompe mais elle aura une pensée spéciale pour son pays et ses compatriotes. « Je voudrais que mon pays fasse encore beaucoup de progrès et que les Mauriciens vivent encore plus heureux », dit-elle.

Elle n’attend rien de spécial ce jour-là car le gouvernement n’a rien prévu pour les personnes qui sont nées le 12 mars. « Peut-être a-t-on pensé seulement à ceux et celles qui sont venus au monde le 12 mars 1968 ,» ajoute Leila avec le sourire. « Même si je n’ai pas pris naissance le 12 mars 1968, je suis Mauricienne dans l’âme et une patriote avant tout. En tout cas je suis heureuse d’être née le 12 mars, qu’importe l’année, » dit-elle.

Elle ne compte pas non plus se déplacer pour assister aux célébrations ni pour admirer les feux d’artifice. Elle sera à la maison entourée de sa famille pour passer un moment agréable.

Laila affirme être une personne affectueuse et sensible. « Je suis triste quand je constate qu’il existe encore des poches de pauvreté et que des gens vivent dans l’extrême pauvreté, surtout des enfants qui sont privés de nourriture », laisse-t-elle entendre. Le jour de son anniversaire, Laila offrira un repas à une famille dans le besoin et rendra visite à des vieilles personnes qui vivent seules. « C’est ma façon de célébrer l’indépendance », dit -elle.

Commentaires

A propos de Rahim Murtuza

Ceci peut vous intéresser

Abdool Rahman Mohamed

Nouveau centenaire : Abdool Rahman Mohamed aimerait quitter ce monde à Madinah…

«Tout dans la main Allah. Ceki li envie li faire ». Ce sont là des …