mardi , 22 octobre 2019
Accueil / Actualités / Nazira Sundhoo Lallmahomed, naturopathe : «La naturopathie a de multiples bienfaits pour Notre santé»
Nazira Sundhoo Lallmahomed

Nazira Sundhoo Lallmahomed, naturopathe : «La naturopathie a de multiples bienfaits pour Notre santé»

Nazira Sundhoo Lallmahomed, naturopathe spécialisée dans la nutrition, les massages et la réflexologie depuis 10 ans, a bien voulu répondre à nos questions et nous en dit davantage sur la naturopathie et sur les bienfaits que peut nous apporter cette solution alternative. Rencontre.

La naturopathe Nazira Lallmahomed définit la naturopathie comme une approche holistique qui consiste à prendre en charge une personne dans son ensemble plutôt qu’un organe ou une maladie. Elle s’intéresse aux spécificités de chacun dans une logique plus « terrain » que symptomatique. « La naturopathie vient en amont de l’allopathie, il s’agit plutôt de préparer un terrain favorable à la préservation de notre santé. Le rôle du naturopathe est similaire à celui d’un éducateur de santé qui vous accompagne pour retrouver ou maintenir un bon état de santé», explique-t-elle.

En tant que naturopathe, le rôle de Nazira Lallmahomed est, avant tout d’accompagner et de rendre autonomes ses patients afin que ces derniers sachent comment rester en bonne santé de manière durable. Les compléments alimentaires aident et accompagnent le patient dans sa démarche. Cependant, sans réelle prise de conscience du patient sur son état de santé et l’environnement qui l’entoure, le recours à la naturopathie ou aux compléments alimentaires ne pourra être optimal. Selon elle, la naturopathie peut répondre à de nombreuses problématiques comme, le surpoids, les troubles digestifs, le stress, l’insomnie, les problèmes de peau, parmi tant d’autres. « Le tout est de savoir mesurer l’importance et la gravité de certains cas, qui peuvent aussi ne plus être de son ressort », dit-elle.

Dr Nazira Lallmahomed nous explique le déroulement de ses consultations. « La première consultation se fait en deux  parties : un bilan de 45 minutes pour définir les différents déficits ou déséquilibres dans l’alimentation et le comportement du consommateur au quotidien ; et une analyse de 30 minutes afin de comprendre et rééquilibrer l’hygiène de vie de la personne, ce qui peut notamment induire aux conseils en complémentation alimentaire, » explique-t-elle. La deuxième consultation, poursuit-elle, dure environ une heure et va permettre de répondre aux questions rencontrées lors de la mise en place de cette « hygiène de vie », soit l’activité physique, l’alimentation adaptée et la prise de compléments alimentaires. Généralement, un suivi en naturopathie s’effectue sur deux à  trois rendez-vous.

Ce n’est que maintenant, selon elle, que les Mauriciens prennent conscience de l’efficacité de cette solution alternative, tandis que dans les pays européens, cette méthode de traitement a déjà pris de l’ampleur. De nos jours, de nombreuses personnes souhaitent avoir une bonne santé sans avoir des répercussions négatives ou des effets secondaires à long terme. « Aujourd’hui, les gens sont de plus en plus en quête de naturalité dans leur quotidien, que ce soit à travers leur alimentation, leur environnement et leur consommation. La plupart des personnes qui nous consultent sont également à la recherche de conseils et d’accompagnement, ce qu’ils ne trouvent pas forcément auprès du corps médical conventionnel », souligne-t-elle. Or, poursuit-elle, la naturopathie répond à tous ces besoins puisqu’il s’agit de maintenir un bien-être durable via une alimentation saine et équilibrée grâce aux bienfaits des nutriments et des plantes, et ce, par le biais d’un suivi personnalisé. Pour elle, le plus grand souci avec l’allopathie, c’est qu’il n’existe aucun moyen de drainer les substances de notre corps. En les accumulant dans notre corps à long terme, elles peuvent avoir des effets secondaires sur notre santé. En revanche, tel n’est pas le cas avec les médicaments ou des concoctions préparées à base de fruits et légumes. Mieux encore, il n’y a aucun effet secondaire.

Ses conseils pour une meilleure santé

Tout d’abord, « Il faut vous engager et vous responsabiliser vis-à-vis de votre propre santé. Je ne dis pas que c’est facile, mais il est essentiel d’intégrer les changements graduellement et en fonction de ce que l’on aime pour un meilleur bien-être ». À son avis, ce n’est pas une question de volonté, mais de choix. Une liberté de penser ne peut venir que d’une connaissance. En outre, la naturopathe explique que nous vivons depuis quelques années dans un monde qui change à une vitesse accélérée. Les nouvelles technologies nous rendent la vie plus facile, mais elles créent également des contraintes et des sollicitations permanentes auxquelles nous devons faire face dans notre quotidien. « Nos rythmes de vie sont de plus en plus soutenus et nous ne nous reposons pas suffisamment. Aussi, mener une vie équilibrée avec une alimentation adaptée constitue un véritable enjeu », conclut-elle.

Transition de la comptabilité à la naturopathie

Avant de devenir docteur en naturopathie, Nazira Lallmahomed travaillait comme comptable dans la compagnie Blanche Birger. Après la fermeture de la compagnie, Nazira était en quête d’un boulot quand, à cette même période, sa maman a été victime d’une paralysie corporelle et s’est retrouvée dans un état comateux durant une semaine. Au réveil de sa maman, Nazira a effectué maintes consultations auprès des médecins, mais ne trouvait aucun remède pour sa mère. C’est durant cette période qu’elle rencontre un naturopathe avec lequel elle coopère. En plus des traitements le naturopathe, a proposé à Nazira d’apprendre elle-même les massages et les concoctions pour accélérer le rétablissement de sa mère. « Comme par miracle, en trois mois, ma mère s’est remise sur pied et j’ai été émerveillée par l’efficacité de cette médecine alternative. Après cet événement, j’ai décidé tout de suite de poursuivre mes études dans cette filière », relate-t-elle. Cela fait 10 ans maintenant qu’elle ausculte les dames et les enfants et elle suit en parallèle des cours avancés de la North West London University. Elle affirme avoir traité plusieurs cas difficiles, dont les patients qui n’ont pu trouver la solution avec la médecine traditionnelle.

Pour plus de renseignements sur cette méthode de traitement, vous pouvez prendre contact avec la naturopathe sur le 5779 4101, dont le cabinet de consultation se trouve à la rue Suffren à Beau-Bassin. La naturopathe offre également des cours sur la naturopathie et le massage professionnel aux filles et dames qui veulent apprendre.

Commentaires

A propos de Ahmad Fakuddeen Jilani

Ceci peut vous intéresser

MMM

MMM : le BP finalise la liste des candidats

La liste des 60 candidats du Mouvement Militant Mauricien (MMM) pour les prochaines élections a …