mercredi , 24 mai 2017
Accueil / Rencontre / Mustupha Mosafeer: 50 ans de service dans la fonction publique
mosafeer

Mustupha Mosafeer: 50 ans de service dans la fonction publique

50 ans de service dans la fonction publique. Ce n’est pas donné à tout le monde. Mustupha Mosafeer est fier de son parcours. Fort de ses cinquante années d’expérience dans le domaine de la fiscalité, il dit vouloir con­tribuer au développement du pays aussi longtemps que son courage et sa volonté le lui permettent.

C’est le 9 décembre 1966 que Mustupha Mosafeer, aujourd’hui âgé de 68 ans, a pris son premier emploi comme ‘extra clerical assistant’ au département des télécommunications, qui était sous l’égide du gouvernement (aujourd’hui connu comme le Mauritius Telecom). Au fil des années, il a eu l’occasion de travailler dans plusieurs autres départements gouvernementaux, garantissant ainsi une belle carrière dans la fonction publique. Aujourd’hui, il est Tax Consultant auprès de la Financial Services Commission (FSC).

Le 9 décembre dernier, Mustupha Mosafeer a célébré ses 50 années de service dans la fonction publique. « Je suis très satisfait et fier de mon parcours professionnel. Quand j’avais pris mon premier emploi, je n’avais aucun intérêt pour, ni aucune notion de la taxation fiscale. Je venais d’une famille pauvre et mon père étant laboureur, j’ai dû chercher un emploi après la forme V pour aider ma famille financièrement. Par la suite, j’ai développé une énorme passion pour la profession, surtout quand j’ai poursuivi mes études en Finances et comptabilité », relate Mustupha Mosafeer.

« Je suis également fier d’avoir pu contribuer au développement du pays. De plus, en voulant laisser en héritage mes connaissances et expériences aux futures générations, j’ai publié un livre intitulé « An insight into Mauritius Tax Conventions », qui a été lancé sur le marché en mai 2016 », ajoute-il. Mustupha Mosafeer soutient que la responsabilité d’un officier de la taxe n’est pas toujours facile. Mais, il dit avoir accompli toutes ses tâches avec sagesse. Il garde ainsi de bons souvenirs de ces cinquante dernières années.

Flash-back…

Mustupha Mosafeer prend de l’emploi comme extra clerical assistant au département des télécommunications en 1966. En 1971, il décroche un poste à l’Income Tax Department. En parallèle, il décide de poursuivre ses études en Financial Management & Accounting à l’université de Maurice. Il suit également des cours en ACCA et devient un comptable qualifié en 1980. « Ces qualifications m’ont beaucoup aidé à gravir tous les échelons. D’ailleurs, en 2000, j’ai été promu Commissaire de l’Income Tax, le poste le plus important de ce département », dit-il.

Avec la creation de la Mauritius Revenue Authority (MRA) en 2006, il est propulsé au poste de directeur du Large Tax Payer department. En 2013, il est employé sur une base contractuelle de trois ans comme Technical Advisor à la MRA. Enfin, en mai 2016, il rejoint la Financial Services Commission comme Tax Consultant.

Projets d’avenir

Mustupha Mosafeer soutient qu’il n’a pas de projet précis en tête. « Je n’ai jamais eu de projets ni ne compte en avoir. J’accepte les choses comme elles viennent. Néanmoins, aussi longtemps que mon courage et ma volonté me le permettent, je continuerai à servir mon pays dans le domaine de la fiscalité. Beaucoup de développements internationaux sont en vue qui auront un impact sur Maurice. Je compte utiliser mon expertise pour contribuer au développement de Maurice », conclut-il.

Commentaires

A propos de Nasreen Mungroo-Keramuth

Ceci peut vous intéresser

150517_swalay

Swalay Oozeer, couturier : «Notre métier est en voie de disparition à Maurice»

Mohammad Swalay Oozeer, habitant de la rue Inkerman à Port-Louis, travaille comme couturier depuis 45 …