mercredi , 13 décembre 2017
Accueil / Activités / Muslim Youth Federation : séminaire sur le service de conseils pré-matrimoniaux
Muslim Youth Federation

Muslim Youth Federation : séminaire sur le service de conseils pré-matrimoniaux

La  ‘Muslim Youth Federation’ (MYF)  a organisé un séminaire  sur le thème du nombre grandissant de cas de divorce et des problèmes d’ordre conjugal à Maurice.. Les raisons, entre autres, sont l’incompréhension et le manque de formation des futurs conjoints.

Le président de la MYF, Raffique Santally, fait ressortir que le nombre de divorces ne cesse d’augmenter aujourd’hui, en particulier  au sein des jeunes couples. « Les jeunes qui se marient n’ont pas une formation de la vie de couple et ils n’ont pas les connaissances nécessaires pour  gérer des problèmes maritaux », dit-il.

Selon lui, trop souvent il y a des disputes dans un couple pour des raisons banales.. Pour cette raison, l’organisation des séminaires pour donner de bons conseils aux jeunes, est nécessaire.  Suite aux problèmes de séparation, ce sont les enfants qui deviennent des victimes et souffrent davantage. Il nous annonce qu’en janvier prochain, son association prévoit d’organiser des séminaires similaires pour les hommes.

Pour la secrétaire de l’aile féminine de la fédération, Shamimah Kanowah, les parents se consacrent trop à l’éducation académique de leurs enfants. On n’enseigne plus aux enfants des valeurs civiques et on ne leur inculque plus les connaissances de notre religion. Selon elle, les travailleurs sociaux peuvent agir seulement comme des personnes neutres pour aider le couple.

Pour sa part, la psychologue pakistanaise, Ounayza Sayyeda Fatima a fait ressortir lors de son discours que le mariage est un engagement à vie. Elle dit avoir observé que dans plusieurs familles aujourd’hui, les relations sont conflictuelles parce que les deux conjoints s’inspirent des séries indiennes. Soit la belle-mère harcèle la belle-fille ou vice-versa, parce qu’elles ont oublié les enseignements de l’islam, dont le respect.. Pour Ounayza, en tant que musulmans et musulmanes on doit donner priorité aux injonctions d’Allah et nous soumettre à Sa volonté.

Alimah Shameema Subratty, a parlé des aspects religieux du mariage. Le thème choisi était: comment obtenir un mariage réussi selon les enseignements du Quran et des hadiths. Elle a cité l’exemple parfait à suivre pour les musulmans qu’est le couple formé par le saint prophète Muhammad (pssl) et Hazrat Khatija. Les jeunes doivent être encouragés à étudier la vie du saint prophète (pssl) et sa sunnah. Il était un modèle pour nous tous. « Il est très regrettable que des jeunes filles cherchent leur partenaire pour la vie sur Facebook. Il est bon qu’elles sachent que ce type d’amour et d’intimité est haraam en Islam », dit-elle.

Le prophète (pssl) a posé 4 conditions pour accepter quelqu’un comme partenaire de vie : (i) les antécédents familiaux, (ii) la beauté interne de la fille, (iii) son honneur dans la société et (iv) le plus important, si elle pratique sa religion.

Conseils pour devenir une meilleure épouse

Alimah Shameemah Subratty donne 5 conseils pour mieux assumer le rôle d’épouse.

1. La confiance est un facteur primordial au sein d’un couple. Quand il y a un manque de confiance, Shaytan saisit cette opportunité pour semer la zizanie entre les deux. Nous devons être très prudents et agir raisonnablement.
2. La qualité du temps que le couple passe ensemble. Les couples sont très occupés de nos jours. Il y a un manque de communication entre les conjoints. Les petites fêtes, les téléphones mobiles et les réseaux sociaux, sont devenus leur priorité.
Ainsi, il n’y a pas de barakah dans la vie du couple. Nous devons nous asseoir ensemble et interagir pour partager nos problèmes et notre bonheur avec notre conjoint.
3. Montrez-lui combien vous l’aimez. De nos jours, les femmes mariées ont développé une attitude: après leur accouchement, la vie de femme est terminée. Elle ne s’habille plus comme avant. L’Islam n’a pas interdit aux femmes d’être belles pour leurs maris. Vous devez être une lumière dans leur vie afin qu’ils voient la bonne direction avec votre aide.
4. Aidez votre mari quand il a besoin de vous. Étudiez la sunnah du Saint prophète afin de rendre votre vie meilleure en ce monde ainsi que dans l’au-delà. Devenez une telle épouse qu’après votre départ ce monde avant lui, il fera vos louanges et il vous manquera. Ce genre de femmes est loué dans les hadiths. Elles seront autorisées à entrer dans le Jannah par n’importe quelle porte.
5. Cultivez la tolérance en vous. Quand nous avons de la patience et de la tolérance en nous, rien ne vous détournera du droit chemin. Les choses difficiles ne vous affecteront pas. Suivez l’exemple de Hazrat Fatimah (r.a). Elle est un exemple parfait de la patience et de la tolérance. Elle était très pauvre malgré le fait qu’elle était la fille du Saint Prophète mais  faisait preuve de patience et ne se plaignait jamais de la pauvreté de Hazrat Ali (r.a)

Commentaires

A propos de Ahmad Fakuddeen Jilani

Ceci peut vous intéresser

Doha

Remise de prix et déjeuner : Doha honore ses élèves

Le 30 novembre 2017, les écoles primaires de Doha  à Eau Coulée et Port-Louis ont  …