vendredi , 26 mai 2017
Accueil / Actualités / Le ministre Anwar Husnoo : « Toutes les Collectivités locales mobilisées »
husnoo

Le ministre Anwar Husnoo : « Toutes les Collectivités locales mobilisées »

Les douze collectivités locales seront mises à contribution durant les trois jours de la fête de l’Eid-ul-Adha, notamment le 12, 13 et 14 septembre 2016. C’est ce que le Dr Husnoo, ministre des Administrations régionales, a annoncé à STAR.« Les collectivités locales participeront pleinement et seront actives avant, durant et après la fête de l’Eid-ul-Adha. J’ai déjà donné des directives aux administrateurs des mairies ainsi qu’aux conseils de districts de rencontrer les représentants des mosquées afin de connaître leurs besoins en ce qui concerne la collecte des déchets et tout ce qui vient avec », souligne le Dr Husnoo. De ce fait, des réunions sont prévues entre les représentants des collectivités locales et ceux des mosquées à partir du lundi 5 septembre. « Ces réunions sont importantes car elles nous aideront à fournir un bon service à ceux qui feront le sacrifice. Et je veux que les collectivités locales travaillent en collaboration avec les principaux concernés », a soutenu le ministre Anwar Husnoo.

Concernant la collecte des déchets, Port-Louis bénéficiera d’un nombre total de 33 remorques vu qu’il y a une grande concentration d’abattages d’animaux dans cette partie de l’île. Dans les autres régions, les réunions entre les représentants des collectivités locales et ceux des mosquées iront dans le même sens que celles tenues à Port-Louis. « Ces remorques seront disponibles du lever au coucher du soleil pendant les trois jours de l’Eid-Ul-Adha. Cela aidera énormément les gens à disposer des restes d’animaux », a fait ressortir le ministre Husnoo tout en exhortant les gens à veiller à ce que les restes d’animaux soient bien ficelés dans des sacs avant de les disposés dans les remorques.

Il est à noter que les vendeurs de bétail mettront des grands sacs en plastique à la disposition des acheteurs. Cela afin qu’ils puissent bien sceller les restes d’animaux avant qu’ils ne soient disposés. Ainsi le ministère pense-t-il prévenir le risque d’infections.

Facilités pour le Qurbani

Rassurant la communauté musulmane, le Dr Husnoo devait faire ressortir que la situation est stable pour le moment et que le gouvernement a mis beaucoup d’efforts afin de prévenir la propagation de cette maladie à Maurice. « Nous avons besoin de la coopération de la communauté musulmane afin de vaincre cette maladie et de faire en sorte que le Qurbani se déroule bien. Le gouvernement est en train de faire de son mieux pour aider la communauté à accomplir le Qurbani dans les meilleures conditions », a-t-il fait ressortir. Pour citer quelques exemples, le Dr Husnoo devait dire que le gouvernement s’est mis d’accord pour que tout le monde puisse abattre un animal devant leurs portes. « Même la Mauritius Meat Authority (MMA) a revu ses prix à la baisse en ce qui concerne l’abattage des boeufs et la livraison, soit Rs 15 le kg comparé à Rs 17 le kg en 2015 », a rappelé le ministre.

Concernant la livraison des boeufs dans les endroits qui sont considérés comme étant infectés par la fièvre aphteuse, il est à noter que celle-ci se fera la veille de la fête, soit le 11 septembre. Ces endroits sont entre autres, Plaine-Verte, Vallée-Pitot, Cité la Cure, Bois Marchand, Highlands et Notre Dame. Tandis que dans les autres endroits, les livraisons se feront deux jours avant la fête.

Commentaires

A propos de star

Ceci peut vous intéresser

230517_shawkat_pravind

Préparatifs et bon déroulement : une Task Force sur le Ramadan

Une Task Force sur le Ramadan 2017 présidée par le Premier ministre, Pravind Jugnauth, a …