vendredi , 15 novembre 2019
Accueil / Rencontre / En mémoire de Mohammed Rafi : Bhai Dev souhaite se rendre sur sa tombe en Inde
Bhai Dev

En mémoire de Mohammed Rafi : Bhai Dev souhaite se rendre sur sa tombe en Inde

39 ans après sa mort sa voix continue à charmer les mélomanes du monde entier. Nous rendons hommage à Mohammed Rafi, un des plus grands chanteurs que l’Inde a connus. Né le 24 décembre 1924 à Kotla Sultan Singh (près de Amritsar, Punjab), il est décédé le 31 juillet 1980 à 22h25 suite à une attaque cérébrale. Rencontre avec «The biggest fan» de Mohammed Rafi.

À Maurice, Bhai Dev, un des plus grands fans du célèbre chanteur de playback, conserve précieusement sa photo dans sa chambre et chaque matin avant de sortir il fait une prière pour le repos de l’âme de son idole. 39 ans après la mort de Mohammed Rafi, Bhai Dev pleure toujours le départ de ce grand chanteur à chaque fois qu’il écoute ses chansons. Il possède une collection de tous ses albums et il connaît l’histoire de Mohammed Rafi sur le bout de ses doigts. Outre ses albums et photos qu’il conserve, Bhai Dev possède des vieux enregistrements des chansons des années 60.

Chansons par coeur

Bhai Dev connaît par cœur toutes les chansons de Mohammed Rafi et ne refuse jamais de faire plaisir à ses amis pour en interpréter quelques couplets. En 1968, lors de la tournée du chanteur à Maurice, Bhai Dev avait économisé quelques sous pour acheter un ticket afin de voir en chair et en os son idole. Ce jour-là, se souvient Bhai Dev, plus de 2000 personnes attendaient sa sortie du cinéma Opera House à la Route des Pamplemousses à Plaine-Verte. Bhai Dev s’est frayé un chemin dans la foule compacte pour le toucher. Il se souvient de ce moment où Mohammed Rafi était monté sur une voiture pour saluer la foule en arborant son sourire légendaire. Bhai Dev souhaite qu’avant sa mort il puisse avoir le privilège de partir en Inde pour se rendre sur la tombe de Mohammed Rafi pour une petite prière.

C’est à l’âge de 12 ans après avoir quitté l’école qu’il a commencé à travailler comme porteur au marché central. Il avait un « transistor » qu’il trimballait partout et écoutait les programmes en hindoustani et surtout les chansons de Mohammed Rafi. « Mo pas ti écoute aukaine chanteur à part Rafi », se souvient-il.. En grandissant, Bhai Dev a appris presque toutes les chansons de son idole qui a enregistré 7405 chansons en différentes langues et qui a fait ses débuts en 1941 comme chanteur de playback.

Une belle collection

Même après son mariage, Bhai Dev se passionnait pour le chanteur. Il collectionne ses photos, les posters, les calendriers et les pochettes des disques Bhai Dev savait aussi qu’il était végétarien. Il a appris cela lors de la tournée du chanteur à Maurice. En effet, son hôte avait préparé un kalia de viande et une soupe mais Mohammed Rafi lui avait gentiment demandé un bol de lait au gruau et des fruits. Bhai Dev raconte que son idole ne chantait pas pour devenir riche. Bhai Dev garde un carnet dans lequel il a copié 455 chansons de Mohammed Rafi. À l’époque il allait au cinéma pour écouter les chansons du chanteur et le lendemain il retournait voir le même film. Bhai Dev laisse échapper que Mohammed Rafi hante son esprit et chaque jour avant de sortir il regarde le visage du chanteur et fait une prière. Le jour où il avait appris la mort de son idole, il était en chemin à écouter la radio quand un bref communiqué est tombé pour annoncer la nouvelle.

« Mo plorer mo rasse mo cheveux lors mo la tête et mo ti envie mort », dit-il. Bhai Dev se souvient que lors des funérailles de Mohammed Rafi il y avait une procession de 100 000 personnes de toutes les communautés. Il est mort durant le ramadan et a laissé derrière lui 7 enfants, dont 4 fils, Saeed, Khalid, Hamid, Shaheed et 3 filles, Parveen, Nasreen et Yasmine. Sa deuxième épouse était sa cousine et s’appelait Bilquis Bano.

Mohammed Rafi Fans Club

Lors des funérailles de Mahatma Gandhi il avait fait pleurer toute l’Inde en interprétant la chanson SUNO SUNO Ae DUNIYAWALON BAPUJI KI AMAR KAHANI». Le Premier ministre d’alors, Jawaharlal Nehr, l’avait invité à venir chanter dans sa maison. Bhai Dev raconte que Mohammed Rafi avait été élu Best singer of the millenium et en 2003 il a été voté comme The greatest voice of hindi cinema. Il a travaillé sous des dizaines de directeurs de musique.

Bhai Dev souhaite qu’un Mohammed Rafi Fans Club voit le jour pour partager les meilleurs souvenirs du regretté chanteur. « Nous ti capave organise ene voyage en Inde pou alle lors so tombe et joine so famille», laisse-t-il entendre. Bhai Dev souhaite que le ministère des Arts et de la Culture organise un concert en mémoire du chanteur pour marquer les 39 ans de sa mort. Et il lance l’idée d’une exposition des pochettes de disques et des objets du chanteur avec l’aide de l’ambassade de l’Inde.

Soulignons que Bhai Dev est unijambiste après une opération en 2009. Il passe son temps chaque jour au marché central avec ses amis pour leur tenir compagnie avec les morceaux choisis de Mohammed Rafi .

Commentaires

A propos de star

Ceci peut vous intéresser

Fabrez Faugoo

Fabrez Faugoo : le courage d’un handicapé hémophile

Paralysé des jambes et souffrant d’hémophilie, Fabrez, 41 ans, refuse d’être considéré comme un handicapé. …