mardi , 18 juin 2019
Accueil / Actualités / Mauritius Housing Company : plus d’un demi-siècle au service de la nation
Deepak Balgobin, le Chairman de la MHC
Deepak Balgobin, le Chairman de la MHC

Mauritius Housing Company : plus d’un demi-siècle au service de la nation

Un toit pour tous .Tel est l’objectif de la Mauritius Housing Company (MHC) qui veut offrir aux personnes de classe moyenne la chance de vivre dans un logement décent.

La MHC est une émanation de la Mauritius Housing Corporation qui fut créée sous l’ordonnance du MHC en 1962 et qui débuta ses opérations en 1963. Le principal objectif de la corporation était de venir en aide aux Mauriciens pour leur faire acquérir une maison. À cette époque, la corporation offrait de l’argent en emprunt à des individus propriétaires d’un terrain. En 1972, la MHC lança deux catégories de plan d’épargne (dont « Exceptional Savings Scheme» (ESS).) divisé en multiples de Rs 15 et Rs 35.00 chacun. Le portefeuille grimpa pour atteindre 2,500 clients pour un total de Rs 2.5 millions. C’est bien après que la MHC introduisit le Plan Épargne Logement (PEL).

Avec l’appui du Board, la MHC réussit avec succès à inculquer dans la population cette habitude d’épargner et éventuellement de contracter un prêt pour construire une nouvelle maison. En 1988, quand le Plan Épargne Logement fut lancé, cela a été une «Sucess Story». Durant les années 70, avec la crise qui frappa le secteur du logement ,la Corporation lança un «Scheme» pour la construction de 6 blocs d’appartements à Harbour View dans la capitale non loin de la Montagne des Signaux sur une grande portion de terrain louée à bail du gouvernement . Après Harbour View, ce furent succesivement Suffolk Close (Vacoas), Britannia Park (Bonne Terre) Happy Valley (Floréal), Harbour View 1 et 2 à Port-Louis, Govinden Court et Clos Verger (Rose Hill), Roches Brunes, Le Hochet, La Tour Koenig 1 & 2, Cyber Village (Ébène) et Vuillemin (Beau-Bassin).

Distribution de terrains

En 1974, l’ordonnance de la MHC fut remplacée par la MHC Act qui donna plus de pouvoir à la corporation. 1989 fut une année-phare dans l’histoire de la MHC qui fut incorporée comme une compagnie publique. En 1990 à travers le «European Development Scheme» (EDS), la MHC procéda à la distribution de 483 portions de terrain de l’État et accorda des emprunts aux bénéficiaires pour construire leurs maisons. Ainsi 50 portions furent allouées à Vacoas, 46 à Chebel, 38 à Grand Baie, 4 à Ville Noire, 37 à Mare D’Albert, 27 à Argy, 68 à Pailles, 33 à Goodlands et 117 à Beau Vallon.

La MHC octroya aussi des emprunts aux employés de l’industrie sucrière pour leur permettre de construire une maison sur les camps sucriers d’antan. La MHC a fait des heureux non seulement en octroyant des emprunts et en construisant des blocs d’appartements mais aussi en offrant une assurance habitation aux emprunteurs.

En 1991, la MHC fait l’acquisition de son bâtiment sis à la rue Révérend Jean Lebrun dans la capitale.

La décentralisation de ses activités débuta à travers l’ouverture des branches à Rodrigues (1990), Flacq ( 1994) Curepipe (2001), Goodlands (2002), Triolet et Bambous (2004).

En 1986, le «Government Sponsored Loan Scheme» fut lancé et il consistait à donner des subsides à des taux d’intérêt à 6.5% pour une somme de Rs 300,000. Au total, 865 familles ont bénéficié de cette mesure. En 2010, la MHC implémenta le Quality Management System et fut certifié ISO 9001.

Soulignons que la MHC est la première compagnie à recevoir le «Business Excellence Award» en 2013, l’année où la compagnie célébra son jubilé d’or.

De 2013 à ce jour, plusieurs projets ont été réalisés et les deux derniers en date sont la construction d’appartements à la Tour Koenig et le projet Domaine Le Hochet. Le prix des appartements sera de Rs 2.6m et Rs 3.8m et sont réservés exclusivement aux employés du secteur public et es corps paraétatiques.

En présence du Premier ministre, Pravind Jugnauth, lors de la cérémonie de pose de la première pierre, le Chairman de la MHC, Deepak Balgobin, a déclaré que la MHC est considérée comme une compagnie prospère qui a pour mission d’octroyer des emprunts pour l’achat ou la construction d’une maison à chaque personne dans le besoin.

Soulignons que la MHC participe à des activités de bienfaisance et aide les écoliers à travers des donations de fournitures scolaires.

Commentaires

A propos de Rahim Murtuza

Ceci peut vous intéresser

Firdos Jahoor

Firdos Jahoor retrouvé trois jours après sa disparition

La police de Souillac a pu retrouver Firdos Jahoor, 49 ans, plus connu comme Abdool. …