vendredi , 17 novembre 2017
Accueil / Actualités / Mauritian Pan-Africa Youth Leadership Program : Nabeel, Imaan et Zaheer sont partis pour les états-Unis
100717_zaheer_hingun

Mauritian Pan-Africa Youth Leadership Program : Nabeel, Imaan et Zaheer sont partis pour les états-Unis

Ils sont âgés entre 17 et 18 ans. Ces jeunes ont été sélectés pour représenter Maurice aux états Unis lors d’un programme de trois semaines. Nabeel Hingun, Imaan Hingun et Zaheer Ghanty sont intelligents, dynamiques et passionnés pour les travaux communautaires. Rencontre. 

Le Pan-African Youth Leadership Program (PAYLP) a trait à des échanges du Département d’Etat des États-Unis et les pays africains. Ce programme offre trois semaines de formation au leadership, d’excursions culturelles et d’enseignements en classe pour des élèves du secondaire, âgés de 15 à 18 ans, mais aussi aux mentors adultes. Cette année les finalistes sont Nabeel Hingun, Imaan Hingun, Anusha Vencadasamy, Zaheer Ghanty et Suryakanti Fulena, une enseignante d’anglais. Les jeunes ont debuté le programme dans trois villes principales, soit Washington, D.C., Austin, Texas et Illinois, Chicago du 7 Juillet jusqu’au 29 juillet.

Zaheer Ghanty : «Une bonne initiative des états Unis»

100717_zaheerÉtudiant ambitieux et motivé, Zaheer Ghanty a fait des stages dans divers domaines et aussi dans le secteur juridique. En attendant, de rejoindre l’Université de Manchester pour son licence en droit, Zaheer est en stage dans une firme privée, BLC Robert. Il a découvert ce programme par hasard grâce à une amie Hania qu’il remercie d’ailleurs. « Mon amie m’a parlé de ce programme et cela me semblait très intéressant. Je me suis inscrit. C’est une très bonne initiative de l’ambassade américaine pour que les jeunes s’intéressent aux problèmes de la société, » dit-il.

Il croit que ce programme va changer sa vie. Il va élargir ses connaissances culturelles et il retournera comme un jeune plus instruit. « J’ai hâte de rencontrer ma famille d’accueil et découvrir le mode de vie américain.  Je m’attends à apprendre beaucoup de choses, surtout apprendre à gérer les fléaux de la société. J’espère faire de bonnes rencontres et découvrir la culture des Africains. Je compte apprendre au maximum pour avoir le bagage nécessaire pour contribuer à développer notre société à Maurice, » dit encore ce jeune habitant de Curepipe.

En tant qu’étudiant du collège St Joseph, Zaheer a été largement impliqué dans les différentes compétitions scolaires, comme les débats qui l’ont sans doute aidé à affiner ses compétences interpersonnelles.

Il a toute une liste des choses qu’il espère changer à Maurice. D’abord, l’éducation des jeunes par rapport à la culture, aux infrastructures du pays. Il voudrait aussi qu’on accorde plus d’importance à l’écologie et même faire évoluer la mentalité mauricienne sur certaines questions de société. « Je pense qu’on néglige trop le patrimoine culturel. Il faut inciter les Mauriciens à s’y intéresser davantage. C’est triste de voir la démolition des vieux bâtiments. Je pense qu’il vaut mieux investir dans la restauration de ces vieux bâtiments car la démolition contribue à la destruction d’un pan de l’histoire de Maurice, » ajoute-t-il.

Il estime que la jeunesse mauricienne est pleine d’énergie. Elle est motivée et consciente des défis à relever mais elle est souvent sous-estimée. Nombreux sont dégoûtés par la politique à Maurice. Comme tous les jeunes, il rêve de changer le monde. Voyager, découvrir de nouveaux horizons, de nouvelles culture et s’instruire sur l’histoire de différentes civilisations, font partie de ses rêves.

Nabeel et Imaan Hingun : «Réaliser des projets pour le pays»

100717_hingunNabeel et Imaan sont frère et sœur. Agé de 18 ans, Nabeel Hingun en est à sa dernière année de scolarité au collège  Royal de Curepipe. Au collège, il est très connu pour sa brillante performance académique et son sens de leadership. Il vole toujours au secours de ses amis. Il a remporté de nombreux prix lors de diverses compétitions, y compris le premier prix de l’Omnicane Public Speaking Award en 2016.

Cependant, son rêve est de faire quelque chose de grand pour son pays. Il apprécie les discussions sur l’économie et la politique avec ses amis et sa famille. Mais, son plus grand passe-temps reste le football anglais. Il est un grand fan de Manchester City. Le jeune homme est également engagé dans des initiatives sociales et déploie des efforts pour atteindre ses objectifs.

La benjamine de la famille Imaan a 17 ans. Elle est étudiante au Queen Elizabeth College. Imaan aspire à apporter des changements positifs au sein de sa communauté à travers de petites actions. Elle est déterminée à défendre ceux et celles dont les voix ne sont pas entendues. Son engagement social comprend la réhabilitation des femmes victimes d’abus de substances et de boissons alcoolisées et d’anciens détenus. Son action la plus récente était orientée vers les sans-abri.

Les deux jeunes ont lancé le Book Nest après avoir été inspirés lors d’un voyage en Europe. Ils sont revenus à Maurice avec la ferme détermination d’encourager une culture de lecture. Ils ont installé trois petits kiosques à Vacoas, Phoenix et Curepipe, où les passants et les autres amateurs de lecture peuvent déposer des livres, des magazines et même des journaux afin que d’autres puissent les prendre gratuitement. Ils ont aussi eu une subvention de $3,000 de l’ambassade des Etats Unis lors de la conférence Leadership We Want au début de cette année.

Les deux jeunes trépignent d’impatience pour leur voyage au pays de l’oncle Sam. Ils espèrent passer du bon temps avec les autres délégués, apprécier la culture américaine, goûter aux différents plats et aussi augmenter leurs connaissances générales. De retour à Maurice, ils pensent réaliser leurs projets avec l’aide d’autres participants.

Commentaires

A propos de Nafissah Fakun

Ceci peut vous intéresser

cyclone

Météo – Summer Outlook : entre six et huit cyclones attendus

Le Summer Outlook de la station météorologique a été présenté lors d’une conférence de presse …