lundi , 25 septembre 2017
Accueil / Actualités / Mariyya Ramjean, 18 mois : le plus jeune pèlerin mauricien
Majid et sa fille Mariyya
Majid et sa fille Mariyya

Mariyya Ramjean, 18 mois : le plus jeune pèlerin mauricien

Majid Ramjean et son épouse Rizwana accompliront le hadj cette année avec leur bébé Mariyyah, âgé de seulement 18 mois. Beaucoup de personnes se demandent s’il est prudent d’emmener un bébé pour le hadj. Pour sa part, Majid Ramjean n’est pas le moindrement inquiet place toute sa confiance en Allah.

Pour Majid, le hadj est le voyage de toute une vie pour un musulman. « Si Allah a décidé que ma fille sera du voyage il en sera ainsi et alors Allah le protègera », dit-il. Il est conscient que le pèlerinage demande une intense préparation physique, spirituelle et émotionnelle et que beaucoup de gens rechignent d’emmener leurs enfants. Mais lui à une confiance aveugle en son Créateur. « Le Prophète dit : Placez donc votre confiance en Allah et ne vous inquiétez pas», rappelle-t-il.

Majid Ramjean à calculé tous les risques et a pris toutes les dispositions pour ne pas mettre en péril la santé de sa fille qui est très attachée à sa mère.  « Mon épouse ne peut la laisser seule pendant tout un mois. J’ai pensé aux contraintes et après  avoir longuement réfléchi à la question et après un échange de vues  avec  l’organisateur Raffique Santally de la MYF quand j’ai  appris que ma fille ne serait pas la première enfant dans le monde  à accomplir le hadj à cet âge, j’ai décidé de l’emmener avec nous », ajoute notre interlocuteur. Pour ne pas exposer leur fille à la chaleur, Majid et son épouse ont mis au point un plan bien précis. Ainsi, durant la journée, leur fille restera à l’hôtel et n’ira au haram shareef que pour les namaz Fajr, Maghrib et Esha. Pendant les 5 jours de hadj, ils vont protéger au maximum l’enfant de la chaleur. D’ailleurs, ils ont déjà stocké un lot de médicaments et du sérum en cas de besoin. Aussi, puisque le grand-père maternel de Mariyya sera lui aussi du voyage,  il s’occupera de sa petite fille quand le couple ira faire le tawaf. « C’est Allah ki fine décidé ki sa l’âge là Mariyya pou accomplir hadj», laisse entendre Majid avec enthousiasme.  Son épouse et lui sont heureux et ce sera un plaisir d’accomplir le hadj à tête reposée. «Si nous quitte li nous aller, nous l’esprit pou dans Maurice et sa pou perturbe nous hadj », disent-ils.

Leur fils qui a 11 ans n’effectuera pas le voyage car il est en CPE et doit prendre part aux examens bientôt.  « Quand Allah donne une invitation à une personne, quel que soit son âge, Il prend toutes les responsabilités pour protéger cette personne », ajoute Majid. Il ajoute que même s’il y aura une foule énorme, cela ne lui fait pas peur car Allah envoie des anges pour protéger les bébés devant La Ka’aba.

Majid et Rizwana indiquent que leur fille Mariyya est la prunelle de leurs yeux et que c’est leur devoir de l’emmener devant La  Ka’aba à Makka pour la présenter au Créateur et à Madina ils vont l’emmener voir le lieu où repose le saint prophète Muhammad (pssl). Ils sont confiants que Mariyya aura la bénédiction du Créateur et que tout le long de sa vie, elle sera une fille modèle.

Commentaires

A propos de Rahim Murtuza

Ceci peut vous intéresser

hadjees

Accueil chaleureux pour les hadjees

Le premier gros contingent des hadjees mauriciens est arrivé jeudi après-midi par le vol d’Emirates …